Au plus grand bonheur des papilles. Actuellement, il n’y a pas de fête de Pâques sans chocolat. Il s’agit d’une occasion de profiter du goût des chocolats. Ils sont représentés sous différentes formes notamment par un œuf, des lapins mais également par des cloches.

Publié dans Société

« C’est une affaire très grave et qui n’est pas la première affaire de kidnapping ». C’est de cette manière que l’ambassadeur de France à Madagascar a réagi face à la série d’enlèvements qui frappent la communauté « karàna » qui compte de nombreux ressortissants français. Lors de la cérémonie de remise de matériel informatique au bureau indépendant anti-corruption à Ambohibao, la diplomate française est montée au créneau. « Le kidnapping touche une communauté particulière à Madagascar.

Publié dans Politique

Des statistiques satisfaisantes pour les concessionnaires. Les chiffres de vente affichent une hausse progressive depuis le début de l’année 2017. Les trois derniers mois, de hautes progressions ont été remarquées, notamment en ce qui concerne le marché des voitures et des pièces détachées, comme l’a expliqué un directeur commercial auprès d’un concessionnaire de la Capitale à Andraharo.  « Les chiffres ne sont pas encore accessibles, mais nous pouvons affirmer que cette hausse progressive est la suite des progrès effectués sur le marché en 2016 », a affirmé le directeur. En effet, d’après ses explications, les chiffres d’affaires avaient déjà augmenté en 2016 par rapport à ceux de 2015.  « Nous avions enregistré une hausse de 10 % rien que sur les ventes globales de voitures », renchérit-il. D’après son témoignage, la hausse s’explique par l’augmentation des besoins des acheteurs en matière d’achat de véhicules et de pièces détachées.  « Les clients se font toujours plus nombreux. Cela démontre que les particuliers ont beaucoup plus besoin de moyens de déplacement qu’ils ne le laissent paraître. Et qui plus est des voitures de marque », a fait remarquer une responsable du service marketing.

 Les motos moins appréciées

Contrairement aux voitures, le chiffre d’affaires pour la vente de motos est moins satisfaisant, ces derniers mois. « Pour notre cas, les chiffres n’ont pas vraiment changé depuis quelques mois », a expliqué Niaina, un commercial à l’évènement « Madagascar Bikers Show », dimanche dernier. « Depuis quelques années, les acheteurs se ruent davantage vers les motos d’occasion que vers les motos neuves, car celles-ci sont moins chères. Pourtant, la qualité des motos d’occasion n’est pas toujours assurée », rapporte ce dernier. D’autre part, une concurrence déloyale se présente entre les concessionnaires et les vendeurs ou échangeurs de motos qui ne se trouvent pas forcément dans les magasins. 

Tiasoa Samantha

Publié dans Economie
jeudi, 13 avril 2017

La Une du 14 avril 2017

Publié dans La Une

« Mme Claudine doit revenir ». C’est l’avis exprimé par l’ambassadeur américain, hier matin par rapport à l’affaire qui porte le nom de la propriétaire de l’Hôtel A&C.

Interrogé par rapport à cette affaire,  Robert Yamate a émis son souhait de voir la propriétaire de l’Hôtel A&C revenir dans le pays pour permettre de compléter la procédure judiciaire engagée contre elle. « Elle est en évacuation sanitaire à Maurice. Nous espérons qu’elle reviendra pour compléter la procédure judiciaire dans laquelle elle est partie prenante », a indiqué Robert Yamate devant les membres de la presse, au cours d’une interview en marge de la restitution du projet « Sécurisation du musée Palais d’Andafiavaratra ».

Publié dans Politique

La demande surpasse l’offre. Les coopératives de transport régional et national tirent profit des vacances de Pâques, comme durant les autres périodes festives. Toamasina, Mahajanga et maintenant Antsirabe constituent les destinations phares en ce moment. « Les chauffeurs n’ont pas le temps de se reposer. A peine arrivés à la gare routière après des heures de voyage, ils doivent déjà repartir pour le même trajet », fait part Simon R., responsable au sein d’une coopérative de la zone nationale implantée à la gare routière d’Ambodivona, reliant Antananarivo de la partie Nord et Ouest de l’île.

Publié dans Société
jeudi, 13 avril 2017

Bordélique !

Le cafouillage total règne dans le pays. Le citoyen lambda s’interroge, en lui-même, s’il existe encore quelqu’un qui gouverne notre chère patrie. Tout va de travers ! C’est le bordel, le sens « dessus-dessous » prime. La sécurité, l’ordre et la paix sociale, bref la vie meilleure, partent, irréversiblement, vers l’au-delà (« varo-tsy mifody »). L’insécurité grandissante déconcerte et pousse le pays au bord de la déliquescence. Une décomposition visible à l’œil nu et qui progresse sans que personne, du moins les dirigeants, ne tente de freiner ou de stopper. La limite, sinon, la ligne rouge se voit nettement dépassée. Pas un jour, en ville ou dans la campagne, sans que l’on rapporte des cas d’attaques à main armée suivies de meurtres barbares. Les victimes se recrutent souvent parmi les catégories sociales aisées, y compris les étrangers de passage ou résidents au pays. Jamais, le pays n’a connu un tel désastre.

Publié dans Editorial

La sixième édition du salon « International tourism Fair Madagascar » (Itm) se déroulera du 8 au 11 juin 2017 au Village Voara, ex-Francophonie à Andohatapenaka. Durant les précédentes éditions, l’Itm a été organisé à l’hôtel Carlton, Anosy. Près de 200 exposants sont prévus durant cette manifestation contre 100 auparavant. Les objectifs consistent à  rassurer le marché, développer le tourisme national, faire découvrir la destination Madagascar. Itm 2017 sera marqué par une ouverture aux secteurs connexes au tourisme comme la gastronomie, les loisirs, l’artisanat, le bien-être, les activités « outdoor ».

Publié dans Economie

Fil infos

  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar
  • Hery Rasoamaromaka convoqué à la Brigade spéciale - La machine de la répression en marche
  • Dépôt du mémoire en défense - Erreur de calcul monumentale de la Présidence !
  • Grande manifestation des 73 députés - Déballages, carnaval, spectacle au programme ce jour
  • Administrateurs-civils de Madagascar - La coupe est pleine
  • Déchéance - Le Président a sciemment bloqué la mise en place de la HCJ

La Une

Recherche par date

« April 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Editorial

  • Qu’elle se fâche !
    Un quotidien de la place, proche du régime, titrait à la Une de son journal ce week-end dernier « L’Union africaine se fâche ». Ce média faisait longtemps référence, journalistiquement parlant, dans le pays. Mais depuis que son patron fit allégeance au grand manitou du pouvoir en place, il va à contre-sens du vent qui souffle à travers tout le pays, en ce moment, et change son fusil d’épaule. Petite parenthèse !   Après avoir pris acte des rapports des émissaires dépêchés dans la Grande île, le président de la Commission de l’Organisation de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, aurait tapé sur la table. En fait, devant l’échec sans appel de la médiation initiée par l’Organisation continentale dirigée sur place par le diplomate algérien Ramtane Lamamra, l’envoyé spécial, en coordination avec Joaquim Chissano, de la SADC et d’Abdoulaye Bathily de l’ONU, l’Union africaine (UA) se fâche. Elle déplore, dit-on, l’« intransigeance » des parties concernées. Vu…

A bout portant

AutoDiff