Le ministère du Commerce en partenariat avec celui de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts ont sorti un nouveau décret au début de l’année : le décret numéro 0102017 du 3 janvier 2017 pour renforcer l’interdiction de l’emploi, ainsi que la vente des sachets en plastique dont l’épaisseur est inférieure ou égale à 50 microns, biodégradables ou non.

Publié dans Société

Kemyrah trace son chemin avec succès sur la scène du rap actuellement. Un son soigné et une écriture remarquable le distinguent des autres rappeurs. Alors que son nouvel album «  Kemy–rap » vient tout juste d’envahir les playlists, l’étoile montante du rap malagasy monte la barre encore un peu plus haut.

Publié dans Culture

Les agriculteurs dans l’angoisse. La pluie de grêles survenue dans la nuit de mercredi dernier, jusqu’à hier pour certaines localités, ont fait ravage notamment dans les champs de culture. C’était le cas à Ambohimalaza, où 3 « Fokontany » sur les 12 existants ont été fortement frappés. « Nous ne nous y attendions pas. 90 % de nos cultures, notamment le riz, sont détruites par les grêles.

Publié dans Société

Acquérir un terrain ou devenir propriétaire d’une maison. C’est le rêve de tout être humain en possession de moyens de le réaliser. Si des années auparavant, cet objectif paraît inaccessible pour certaines couches de la population malagasy, l’avènement des promoteurs immobiliers a changé la donne.

Publié dans Politique
jeudi, 27 avril 2017

La Une du 28 avril 2017

Publié dans La Une

« Il n’y a pas d’école coranique à Madagascar, notamment au niveau du primaire. Il y a juste des établissements qui enseignent le Coran aux pratiquants, l’égal du catéchisme pour les catholiques », a précisé Mohamed Cheick, porte-parole de l’association des musulmans à Madagascar ou « Fsm ». Une précision faite suite à la déclaration du ministre de l’Education nationale (Men) qui a annoncé le risque de fermeture de 16 écoles coraniques recensées dans le pays, vendredi dernier lors de sa descente à Mahajanga.

Publié dans Société

Claudine Razaimamonjy est-elle réellement à l’hôpital Hjra ? Les doutes commencent à se faire émettre au sein de l’opinion publique. Des doutes justifiés puisque depuis le premier jour de la réadmission de la propriétaire d’A&C au sein de cet hôpital public à son retour de l’île Maurice dimanche dernier, ni les journalistes ni le personnel de santé ne peuvent attester sa présence de façon certaine. De plus, la porte de la fameuse chambre 126 du service neuro-chirurgie étant sous bonne garde des agents pénitentiaires, aucun membre de la presse n’a pu voir Claudine Razaimamonjy de ses propres yeux. D’après nos investigations, la voiture 4x4 de marque V8 appartenant à la milliardaire d’Ivato fait régulièrement des allers et retours, en se garant sur le parking de l’hôpital. A l’intérieur du véhicule, des hommes costauds qui, a priori, font office de gardes du corps. Quant à la patiente, elle n’a jamais été aperçue par qui que ce soit. Ce véhicule serait-il un simple leurre ? 

Publié dans Politique
jeudi, 27 avril 2017

Pdg, puni !

Huit jours francs après un remaniement technique, les tensions au niveau de l’opinion ne retombent pas encore. Quel fut l’étonnement de chacun en ayant eu vent du limogeage du Général de Corps d’Armée Paza Didier Gérard (Pdg) de son poste, très stratégique, de secrétaire d’Etat à la Gendarmerie (Seg) lors de cette dernière mini-retouche. Personne ne s’attendait guère à ce que le Chef de l’Etat démette de ses fonctions ce Général qui, apparemment, n’a jamais manqué d’afficher sa loyauté envers l’Etat et vis-à-vis de son Chef, étant d’ailleurs le chef suprême de l’Armée dont il fait partie en tant que militaire (gendarme).

Publié dans Editorial

Après presque deux ans au chômage, Rado Rabarilala et ses trois collègues de travail devraient réintégrer ce jour leur poste respectif au sein de la compagnie aérienne nationale Air Madagascar. Une décision prise à l’unanimité par la plateforme Solidarité syndicale de Madagascar (Ssm), hier matin à Analakely, lors d’une conférence de presse. Rado Rabarilala, délégué du personnel d’Air Madagascar, a été licencié en juillet 2015, durant la grève générale du personnel.

Publié dans Economie
Page 1 sur 2

Fil infos

  • Permis biométrique - Mahafaly Olivier doit répondre de l’arnaque du siècle
  • Calendrier électoral - Le Premier ministre entretient le flou
  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »

Recherche par date

« April 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Editorial

  • Problème d'éthique !
    En 15 +2 jours de la nomination du Premier ministre de consensus (PMC), la situation politique malagasy n'a rien évolué. Nommé le 4 juin 2018, Ntsay Christian n'est pas encore sorti de l'auberge. En dix jours d'existence, le Gouvernement tente, tant bien que mal, de démarrer.Sur la Place du 13 mai, la tension ne baisse pas.

A bout portant

AutoDiff