Maladroite. C’est ainsi que l’on peut qualifier la riposte du régime en place, face à la position annoncée par les partenaires techniques et financiers (Ptf) concernant le système « Advance Cargo Declaration » , tel qu’il est envisagé d’être mis en place au pays. Le pouvoir en place, en effet, a mandaté une association très peu connue du grand public jusque-là (l’Apdsm ou Association pour la défense de la souveraineté de Madagascar) pour apporter sa réponse.

Publié dans Politique
lundi, 03 avril 2017

La Une du 04 avril 2017

Publié dans La Une

Cette semaine, les amateurs de jazz et de graffiti sont les plus  gâtés à l’Is’Art Galerie à Ampasanimalo. L’événement sera entamé, mercredi, par une exposition intitulée « Ethno Graffiti ? ».

Publié dans Culture

L’information diffusée a fait le buzz sur les réseaux sociaux et a créé une secousse dans les milieux politiques de la Capitale. La conseillère du Chef de l’Etat, Claudine Razaimamonjy a été arrêtée hier dans la fin de l’après-midi.

Publié dans Politique

Grogne chez les uns, indignation chez les autres. La vidéo montrant au grand jour un cas de violences envers les élèves au sein du collège « La Croyance » à Anjanahary a fait le buzz sur les réseaux sociaux depuis la matinée d’hier. Il s’agit d’un court métrage filmé par les riverains, montrant une enseignante de l’établissement giflant à plusieurs reprises une élève en classe de terminale. A cela s’ajoutent les attaques et punitions communes de tous les élèves de la classe, lesquels ont été contraints de s’agenouiller, les mains sur la tête.

Publié dans Société

Après le verdict rendu par le Tribunal de Singapour sur l’affaire de trafic de 30 000 rondins de bois de rose, l’ambassade des Etats-Unis réagit. La représentation diplomatique américaine précise dans un communiqué rendu public hier qu’elle « accueille avec satisfaction la décision du Tribunal de Singapour accusant de trafic un importateur de bois de rose de Madagascar ». Pour rappel, un homme d’affaires singapourien a été jugé coupable pour importation illicite de ces bois précieux en provenance de la Grande île par le Tribunal de Singapour. Sur cette lancée, les Etats-Unis tiennent à « féliciter le Gouvernement malagasy pour le rôle qu’il a joué et qui a permis d’obtenir une issue positive dans cette affaire ».

Publié dans Politique
lundi, 03 avril 2017

Mauvais choix ?

La gauche, le parti au pouvoir, a-t-elle fait un choix risqué ? La droite, l’opposition attitrée, s’est-elle engagée vers une voie sans issue ? La gauche ou la droite, les deux grandes formations politiques qui monopolisent, traditionnellement, la vie politique et le pouvoir en France, par alternance interposée, se dirigeraient-elles vers l’impasse ? Bref, la Primaire de la gauche ainsi que celle de la droite ont-elles fait, chacune, un mauvais choix ? Car, à l’allure où évoluent les choses dans ce pays du Général de Gaulle, à l’approche du premier tour de l’élection présidentielle en ce mois d’avril, aucun des deux grands favoris issus soit du Parti socialiste (Ps) ou de Les Républicains (Lr) n’a pas, apparemment, la chance de ravir le trophée, à moins qu’ils réussissent, miraculeusement, à renverser la vapeur. Une entreprise relevant du domaine de l’impossible, vu le tableau des sondages des intentions de vote pour le moment. La gauche courrait, selon une certaine presse internationale, le risque de la « destruction » tandis que la droite, la « dislocation ». En fait, des candidats « quelconques » ou amateurs talonnés par l’extrême droite, le Front national (Fn), percent.

Publié dans Editorial

Huit (8) médecins, internes et stagiaires devant le Parquet. Leur déferrement, qui a duré plus de 5 heures hier à Anosy, fait suite au décès d’une parturiente à la maternité de Befelatanana, dans la dernière semaine du mois de février. Mais après plus de 5 heures d’enquête assurée par le juge d’instruction, l’affaire a finalement été renvoyée auprès de la Brigade criminelle. « Des questions n’ont pas été répondues, c’est pourquoi l’enquête sera de nouveau ouverte mais d’une manière plus approfondie », informe notre source. Les inculpés se composent des membres de l’équipe qui ont assuré la garde durant le jour où s’est passé le drame.

Publié dans Société

Efa an-taonany maro no nisian’ny posy teto Madagasikara ary mahasarika mpizahantany maro izany. Isan’ny fitaovam- pitaterana tena akaiky ny vahoaka indrindra izy ireo, ary saika hita manerana ny faritra maro. Tsapa anefa fa mihavery hasina ity asa ity, ary tadindomin-doza ihany koa. Mba hanamafisana ny firaisankinan’izy ireo, sy hampahafantarana  ny lanjan’izany asa izany eo  amin’ny fiaraha- monina dia nikarakara hazakazaka posiposy « Mampiray tour 2017 » ny fikambanana mampiray, izay tarihin’ i Randrianarisoa Germain na Rajery Valiha.

Publié dans Malagasy
Page 1 sur 2

Fil infos

  • « China-Africa Investment Forum » à Marrakech - Andry Rajoelina au rendez – vous des décideurs
  • Politique étrangère du régime Rajaonarimampianina - Au ras des pâquerettes !
  • Gouvernement - Mamy Ratovomalala pressenti ministre
  • Trafic de bois de rose - Un colonel et un ex-chef de District déférés devant la Chaîne pénale
  • Ressources minières - Madagascar, premier exportateur mondial de saphir
  • Assaut de la prison d’Ikongo - Condamnation unanime des magistrats et des pénitentiaires
  • Pension de retraite pour les parlementaires - Bottée en touche par l’Exécutif
  • Féculerie de Marovitsika Moramanga - Vive tension autour des terrains agricoles
  • Affaire de Claudine Razaimamonjy - Un ancien responsable des marchés publics en prison
  • Refus d’une décision de justice - 800 personnes prennent d’assaut la prison d’Ikongo

La Une

Recherche par date

« April 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Editorial

  • Canular !
     Et la farce continue. De mascarade en mascarade, les hommes du pouvoir mènent en bateau les 25 millions de Malagasy. Des numéros, très maladroitement interprétés, au lieu d’égayer la galerie, offusquent. La comédie vire à la pitrerie. La sauce mayonnaise tourne. C’est raté ! Iavoloha, mordicus et contre vents et marées,  persiste et signe de sa volonté à tripoter la Constitution. Ayant butté à une fin de non recevoir de la part des partenaires nationaux soutenus par la Communauté, les dirigeants aux cravates bleues ne désarment point. Pour contourner la chose, ils sont en train de mettre sur pied une nouvelle tactique. En effet, Iavoloha passe le relais aux parlementaires patentés au pouvoir. Les députés et sénateurs  proches du régime cogitent un plan machiavélique en vue de « toucher » à la Loi fondamentale. 

A bout portant

AutoDiff