Reversée en 16e de finale de la Coupe de la Confédération de la Caf, après son élimination au 2e tour de la ligue des champions, la Cnaps Sport a évité de justesse le pire samedi sur son terrain de Vontovorona. Là où elle a accueilli pour le compte du match-aller la formation angolaise de Recreativo Deportivo. La confrontation entre les deux équipes s’est soldée sur un score de parité d’un but. Le public venu assister à la rencontre a été à deux doigts de rentrer la tête basse dans la mesure où, à la fin du temps réglementaire, le score board indiquait un but d’avance en faveur de l’équipe visiteuse.

Publié dans Sport

Le premier prime de l’émission de télé-réalité « G5 » s’est tenu samedi dernier au studio Arena à Ivandry.  21 garçons issus des différentes régions de la Grande île, telles qu’Antananarivo, Fianarantsoa, Fénérive Est, Toamasina, Mahajanga, ont participé à cette première étape.

Publié dans Culture

Les acheteurs se font rares dans les marchés d’Antananarivo à l’approche de la fête de Pâques. Le faible pouvoir d’achat en est la véritable raison. On se demande ainsi, où vont passer toutes ces marchandises étalées sur toutes les rues de la Capitale ?

Publié dans Société
dimanche, 09 avril 2017

La Une du 10 avril 2017

Publié dans La Une
dimanche, 09 avril 2017

Autisme, l’ignoré !

Pour les profanes, l’autisme se définit comme « un trouble du développement neurologique caractérisé par une altération des interactions sociales (repli pathologique sur soi), de la communication (langage) et du comportement » (Larousse, 2015). Donc, c’est une maladie comme une autre ! Elle peut se traduire, en allant plus loin, par un rejet des réalités qui poussent les personnes atteintes à refuser tout contact extérieur et surtout d’écouter quiconque. Une maladie qui se traite comme d’autres !

Publié dans Editorial

Le départ de Mahafaly Solonandrasana Olivier est-il dans les tuyaux dans les prochains jours ? Et si le remaniement ministériel annoncé comme imminent se muait finalement en un changement de Gouvernement ? Le Premier ministre (Pm) et non moins ministre de l’Intérieur, est dans une position extrêmement délicate ce lundi matin depuis que le nom de son département de l’Intérieur et de la Décentralisation est apparu dans l’affaire « Claudine Razaimamonjy », une affaire de corruption et de détournement de deniers publics.

Publié dans Politique

Une première dans le pays. Le Salon du chocolat et de la gourmandise qui s’est tenu samedi dernier à l’hôtel Carlton, Anosy, a été courronné de succès. Organisé par l’association caritative « Wednesday Morning Group », cet évènement  a drainé de nombreux visiteurs dès les premières heures de son ouverture. Ladite association se consacre à des activités dédiées aux populations défavorisées. Ce salon permettra d’aider les populations environnantes de l’axe Ankorondrano.

Publié dans Economie

Deux suspects ont été arrêtés. Tel a été l’issue d’un tumulte prenant l’allure d’une tentative de vindicte populaire survenue vers la fin de la matinée d’hier dans le secteur du Commissariat de police, situé dans le quartier des 67ha sud.

Publié dans Société

La génération actuelle, notamment dans le milieu urbain, est celle des selfies et des réseaux sociaux et est considérée comme amoureuse du smartphone. Une nouvelle génération qui a conçu, à elle seule, ses propres normes.  Des normes ? Plutôt des habitudes qui sont devenues conventionnelles. Et ceux qui ne suivent pas cette convention datent de « l’âge de pierre ». Avec les nouvelles technologies, l’adage « tout est possible » a pris son sens. Et elles ont apporté un changement de comportement auprès des individus surtout les « digital natives ». En plus, les smartphones, l’Internet et les réseaux sociaux sont devenus à la portée de tout le monde.

Publié dans Société

Au cours d’une interview exclusive, l’ancien Premier ministre Jean-Omer Beriziky n’est pas allé par quatre chemins pour rendre compte de la situation actuelle à Madagascar, dénoncer les incohérences du régime et aussi avancer quelques solutions.  Il a ouvertement reproché le manque flagrant de transparence du régime actuel quant à la gestion des affaires publiques. Il émet des doutes sur la prochaine élection présidentielle à laquelle il se dit prêt à participer. Interview.

Publié dans Dossier

Fil infos

  • Compte rendu à l’Hôtel de Ville - Les députés du Tim et du Mapar rassurent
  • Départ inopiné du pays - Rajaonarimampianina aurait-il « lâché » ses partisans
  • Conjoncture politique - Les épouses de gendarmes supplient leurs maris !
  • Lois électorales et dérives démocratiques - Les députés opposants s'en remettent à la Communauté internationale
  • Hery Rajaonarimampianina - Départ en catimini à l'extérieur ?
  • Menaces contre des députés Tim-Mapar - Plainte de réserve contre le préfet et des gros bras
  • Syndicat des artistes - Halte aux abus des autorités !
  • Privation de discours à Vohipeno - La colère très mal placée de Hery Rajaonarimampianina
  • Déplacements de Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina - Le régime aux abois
  • Manifestations publiques interdites - Les catholiques font de la résistance

La Une

Recherche par date

« April 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Editorial

  • Bataille rangée
    Guerre déclarée. L’escalade de provocations, déclenchée initialement par les maîtres du régime, propulse inexorablement le pays vers la logique de confrontation. Une guerre déclarée dont personne ne sait quel en est la véritable raison. Des troubles inutiles et incompris sciemment fomentés un peu partout.  En face, l’opinion publique, des acteurs pertinents de la société civile, les leaders des formations politiques principalement de l’opposition et même les prélats des Eglises, à l’instar de l’Eglise catholique apostolique romaine (ECAR) ou ceux des Eglises non affiliées au FFKM ne restent pas insensibles. Ils réagissent chacun dans leur propre camp. En fait, ils ne veulent pas rester indifférents et sont déterminés à manifester leur rejet aux dérives dictatoriales, répétées, de ces détenteurs de l’autorité d’Etat. Des tirs croisés, apparemment percutants, atteignent de plein fouet le centre de gravité du pouvoir. Ainsi, le régime doit faire face à une bataille rangée sur plusieurs fronts.Les catholiques, très…

A bout portant

AutoDiff