Reversée en 16e de finale de la Coupe de la Confédération de la Caf, après son élimination au 2e tour de la ligue des champions, la Cnaps Sport a évité de justesse le pire samedi sur son terrain de Vontovorona. Là où elle a accueilli pour le compte du match-aller la formation angolaise de Recreativo Deportivo. La confrontation entre les deux équipes s’est soldée sur un score de parité d’un but. Le public venu assister à la rencontre a été à deux doigts de rentrer la tête basse dans la mesure où, à la fin du temps réglementaire, le score board indiquait un but d’avance en faveur de l’équipe visiteuse.

Publié dans Sport

Le premier prime de l’émission de télé-réalité « G5 » s’est tenu samedi dernier au studio Arena à Ivandry.  21 garçons issus des différentes régions de la Grande île, telles qu’Antananarivo, Fianarantsoa, Fénérive Est, Toamasina, Mahajanga, ont participé à cette première étape.

Publié dans Culture

Les acheteurs se font rares dans les marchés d’Antananarivo à l’approche de la fête de Pâques. Le faible pouvoir d’achat en est la véritable raison. On se demande ainsi, où vont passer toutes ces marchandises étalées sur toutes les rues de la Capitale ?

Publié dans Société
dimanche, 09 avril 2017

La Une du 10 avril 2017

Publié dans La Une
dimanche, 09 avril 2017

Autisme, l’ignoré !

Pour les profanes, l’autisme se définit comme « un trouble du développement neurologique caractérisé par une altération des interactions sociales (repli pathologique sur soi), de la communication (langage) et du comportement » (Larousse, 2015). Donc, c’est une maladie comme une autre ! Elle peut se traduire, en allant plus loin, par un rejet des réalités qui poussent les personnes atteintes à refuser tout contact extérieur et surtout d’écouter quiconque. Une maladie qui se traite comme d’autres !

Publié dans Editorial

Le départ de Mahafaly Solonandrasana Olivier est-il dans les tuyaux dans les prochains jours ? Et si le remaniement ministériel annoncé comme imminent se muait finalement en un changement de Gouvernement ? Le Premier ministre (Pm) et non moins ministre de l’Intérieur, est dans une position extrêmement délicate ce lundi matin depuis que le nom de son département de l’Intérieur et de la Décentralisation est apparu dans l’affaire « Claudine Razaimamonjy », une affaire de corruption et de détournement de deniers publics.

Publié dans Politique

Une première dans le pays. Le Salon du chocolat et de la gourmandise qui s’est tenu samedi dernier à l’hôtel Carlton, Anosy, a été courronné de succès. Organisé par l’association caritative « Wednesday Morning Group », cet évènement  a drainé de nombreux visiteurs dès les premières heures de son ouverture. Ladite association se consacre à des activités dédiées aux populations défavorisées. Ce salon permettra d’aider les populations environnantes de l’axe Ankorondrano.

Publié dans Economie

Deux suspects ont été arrêtés. Tel a été l’issue d’un tumulte prenant l’allure d’une tentative de vindicte populaire survenue vers la fin de la matinée d’hier dans le secteur du Commissariat de police, situé dans le quartier des 67ha sud.

Publié dans Société

La génération actuelle, notamment dans le milieu urbain, est celle des selfies et des réseaux sociaux et est considérée comme amoureuse du smartphone. Une nouvelle génération qui a conçu, à elle seule, ses propres normes.  Des normes ? Plutôt des habitudes qui sont devenues conventionnelles. Et ceux qui ne suivent pas cette convention datent de « l’âge de pierre ». Avec les nouvelles technologies, l’adage « tout est possible » a pris son sens. Et elles ont apporté un changement de comportement auprès des individus surtout les « digital natives ». En plus, les smartphones, l’Internet et les réseaux sociaux sont devenus à la portée de tout le monde.

Publié dans Société

Au cours d’une interview exclusive, l’ancien Premier ministre Jean-Omer Beriziky n’est pas allé par quatre chemins pour rendre compte de la situation actuelle à Madagascar, dénoncer les incohérences du régime et aussi avancer quelques solutions.  Il a ouvertement reproché le manque flagrant de transparence du régime actuel quant à la gestion des affaires publiques. Il émet des doutes sur la prochaine élection présidentielle à laquelle il se dit prêt à participer. Interview.

Publié dans Dossier

Fil infos

  • Anivorano- Nord - Aucune affluence pour Ravalomanana
  • Voahangy Rajaonarimampianina - Une aversion pour la FJKM ?
  • Conjoncture - Les bourdes du régime
  • Présidentielle 2018 - Hery Rajaonarimampianina mal barré !
  • Antsiranana - Quid de la résidence présidentielle ?
  • Antsiranana - Marc Ravalomanana expulsé de son hôtel
  • Déplacement extérieur de Mahafaly - La délégation familiale à bord d'un jet privé aux frais de l'Etat
  • Anciens militaires - Grande mobilisation le 26 août
  • Affaire Free News et affaire Riana Andriamandavy VII - Traitement à deux vitesses
  • Fermeture Collège international la Lumière - Erdogan exige, Rajaonarimampianina exécute

La Une

Recherche par date

« April 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Editorial

  • A plaindre !
    A plaindre. Tel est le sort réservé à ces médias appelés à exécuter une « mission impossible ». Défendre l'indéfendable, cirer la boueuse et sauver l'irrécupérable (l'« inavotrable »), autant d'engagements dont la réalisation exige des dons ou talents surnaturels, voire des exercices acrobatiques que les exécutants seraient en passe de rater. Tellement, la prestation voulue demande des efforts inhumains et des compétences savantes, hautement qualifiées, que les prestataires risqueraient de ne pas pouvoir réaliser. Il n'est pas question, ici, de sous-estimer le savoir-faire journalistique de certains confrères dont l'expertise en la matière ne souffre d'aucune insuffisance ni d'avoir la nécessité de passer par le feu de la preuve. Seulement, on ne peut ne pas être désolé de l'entremise inconcevable à laquelle quelques « amis » de la profession, de la presse s'entend, s'étaient impliqués la tête baissée !

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff