En danger. Une aire protégée située dans la péninsule d'Ampasidava, à l'extrême Nord-ouest de la Grande île est aujourd'hui menacée par une extraction de tantale. En effet, une société mauricienne, filiale de la société allemande « Tantalus », effectue actuellement des tests d'extraction de tantale sur une superficie de 300 km2 de terre sur la lisière d'une aire protégée. Face à cette situation, depuis le mois de juin dernier, la société civile, les autorités traditionnelles de la protection de l'environnement, ainsi que des opérateurs économiques de la Région de Diana ont alerté le ministère de l'Environnement sur les risques dérivant de cette exploitation. Pourtant, ils sont toujours dans l'attente de l'annulation du permis de recherche octroyé à la société.

Publié dans Economie

Pour le plaisir des sens. La gastronomie est l'art de bien cuisiner. La cuisine n'est pas simplement une question de goût, mais elle fait également appel à tous les sens. L'assiette malagasy résulte d'une cuisine riche et authentique. Toutefois, les cuisiniers du pays n'ont pas de plateforme pour démontrer leurs talents. C'est dans cet axe que le Salon de la gastronomie est organisé chaque année depuis 4 ans.

Publié dans Economie

Une défaite prévisible de la formation de Boeny.  Après avoir débuté timidement la compétition sur un match nul (0-0) face une modeste équipe du  Mtm Melaky,  Fosa Junior Fc  ne disputera pas le second tour du championnat de Madagascar de football, Thb Ligue des champions.  Fosa, représenté majoritairement par des joueurs du Fosa Junior Analamanga, a enregistré deux défaites, deux matches nuls et une victoire sur son compteur à l’issue des cinq journées. 

Publié dans Sport
dimanche, 10 septembre 2017

La une du 11 septembre 2017

Publié dans La Une

L’affaire qui a secoué à la fois la Grande île et surtout l’île Maurice concernant la saisie record de  3 200 cartouches de cigarettes de contrebande à Maurice et dans laquelle K.T., une Malagasy de  23 ans, résidente de Beau-Bassin, était impliquée, connaît un rebondissement. Outre le fait qu’elle s’est rendue de son propre chef mais en compagnie de son avocat au siège de la « Mauritius Revenue Authority » (Mra), vendredi après-midi dernier, elle a dénoncé M.N., l’époux de sa tante, qui s’était également rendu sur les lieux. 

Publié dans Politique

11 août-11 septembre. Cela fait déjà un mois que l’avis de recherche à l’encontre d’Yves Daniel Razakarivony Rivofanantenana, dit Yves (40 ans),  employé de la Bni à Tsimbazaza, est lancé par les Forces de l’ordre. Disparu avec les 445 millions d’ariary de la banque, il est fortement recherché par la Police nationale, mais les investigations de cette dernière demeurent infructueuses jusqu’ici. La Police a affirmé que le suspect est toujours à Madagascar et se terre quelque part. Elle se base sur les faits que « le concerné est blacklisté et que les contrôleurs de nos frontières ne manqueront pas de l’identifier si jamais il s’aviserait à prendre un vol dans les aéroports de Madagascar ou à embarquer dans un quelconque navire », explique-t-on du côté du service des renseignements de la Police nationale à Anosy.

Publié dans Société

Madagascar à la traine. Une fois encore, les autres pays d’Afrique qui étaient sur le même point que Madagascar en matière de développement viennent de dépasser largement la Grande île. La mise en œuvre d’un grand projet de construction d’un métro à Abidjan fait partie des projets innovants en Côte d’Ivoire. En fait, la ligne 1 de ce métro, longue de 37,9km, vise le transport d’environ 300 000 passagers par jour dans la capitale économique ivoirienne. Elle desservira l’agglomération d’Abidjan, en partant d'Anyama au Nord à l'aéroport international Félix-Houphouët-Boigny au Sud, en passant par le célèbre quartier d'affaires du Plateau. Le début des travaux y afférents se fera incessamment, notamment après l’obtention d’une aide de la France à hauteur de 1,4 milliard d’euros.

Publié dans Société

Créée au début de l’année 1996, Tv Plus n’était à l’époque qu’une simple boîte de production et de montage de grands événements tels que les mariages, les événements familiaux,  les spectacles et les clips sous titrés de « Vidéo pilot ». La société a ensuite évolué et est devenue une des plus grandes chaînes de la Grande île. Malgré la multiplication de la concurrence, Tv Plus Madagascar maintient le record de taux d’audience générale depuis 2008 jusqu'à maintenant. Actuellement, la chaîne dispose de matériels des plus sophistiqués en matière de vidéo et aussi en son mais aussi dispose plusieurs alléchantes émissions sur diverses  rubriques attirant de plus en plus les téléspectateurs et les auditeurs. En  2012 a été inaugurée la Villa An-Fi ou Andapa Finaritra sise à Ivanja Ambohitsoa qui  est le local de cette chaîne audiovisuelle privée jusqu’à aujourd’hui. Puisque Tv Plus est l’abréviation de Toujours Vouloir Plus, la société ne cesse donc d’évoluer que ce soit au niveau technique, matériel ou encore sur l’infrastructure. Les bâtiments ont ainsi été améliorés pour se professionnaliser encore plus en matière de production audiovisuelle, afin de répondre  à l’attente du public.

Publié dans Culture

Inopérant. C’est le constat établi par bon nombre d’observateurs. Face à la « recrudescence des mauvaises pratiques visant à entraver la libre concurrence dans l’achat public », l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) a publié un communiqué de presse  paru dans plusieurs journaux de la Capitale il y a quelques jours dans lequel cet établissement informe qu’il procèdera dorénavant à l’application des sanctions. « Des mesures appropriées seront prises à l’encontre des auteurs de ces pratiques condamnables. Ces mesures concernent notamment toutes manœuvres, sous quelques formes que ce soit, contraires aux principes de la liberté d’accès à la commande publique, d’égalité de traitement des candidats et de transparence des procédures, et qui sont institutionnellement destinées à priver certains participants de leur droit à l’information » peut-on lire dans la missive.

Publié dans Politique
dimanche, 10 septembre 2017

Farces des Forces ?

Le capitaine Théodule Ranaivoson proposa  d’engager des pourparlers auprès de « malaso », et ce, pour venir à bout du phénomène « dahalo » dans l’extrême Sud-est de l’île, à Anosy.   Notre confrère qui avait fait état de cette nouvelle de taille dans les colonnes du journal, de la semaine, de se demander : est-on en face d’« une nouvelle stratégie ? » Une légitime question dans la mesure où une nouvelle approche serait-elle en train de se préparer quelque part dans les Etats-majors de la Gendarmerie et de l’Armée ? Ou s’agit-il, tout  simplement, d’aveu d’impuissance ? Ou carrément d’une…farce, de très mauvais goût, de nos hommes en uniforme ? L’Europe occidentale (France, Allemagne,  Belgique,…) et les Etats-Unis, cibles privilégiées du Daech et théâtres des actes terroristes ces dernières années, verraient mal d’engager une négociation de paix avec l’Etat islamique (l’Ei) pour éradiquer  les actes de terreur dont la population civile et  innocente en est la principale victime.

Publié dans Editorial

Fil infos

  • Permis biométrique - Mahafaly Olivier doit répondre de l’arnaque du siècle
  • Calendrier électoral - Le Premier ministre entretient le flou
  • Concurrence au sein du HVM - Rivo Rakotovao tacle l'ex - ministre Paul Rabary
  • Vie politique - Qui a peur des élections ?
  • Assemblée nationale - Quid de la déchéance des députés « caméléons » ?
  • Election présidentielle 2018 - Les candidats pressentis du HVM
  • Elections anticipées - Une obligation et non une option !
  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »

Recherche par date

« September 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Editorial

  • Problème d'éthique !
    En 15 +2 jours de la nomination du Premier ministre de consensus (PMC), la situation politique malagasy n'a rien évolué. Nommé le 4 juin 2018, Ntsay Christian n'est pas encore sorti de l'auberge. En dix jours d'existence, le Gouvernement tente, tant bien que mal, de démarrer.Sur la Place du 13 mai, la tension ne baisse pas.

A bout portant

AutoDiff