Une centaine des jeunes de la Région de l’océan Indien s’engageront dans un concours axé sur des projets de création d’entreprises, dans le cadre du « Forum international jeunesse et emploi vert » ou Fijev, dont l’édition de cette année aura lieu à Madagascar, les 18, 19 et 20  octobre prochains au Palais des sports de Mahamasina. Parmi les participants, 50 sont issus de la Grande île, et le reste vient des autres pays de l’océan Indien qui sont concernés, ainsi que de Djibouti.

Publié dans Economie

Fabricant de cachets et tampons depuis l’âge de 15 ans, Zo tenait à ses débuts le rôle d’aide auprès de son frère aîné qui exerçait ce métier. Ce dernier lui confiait l’achat de matières premières dont le « Divex » comme il l’appelle, une sorte de caoutchouc, servant normalement pour la réparation des semelles de chaussures. Plus tard, Zo a décidé d’en faire sa véritable profession. « En vérité, ce n’est pas mon choix professionnel. Mais à force de regarder mon grand frère à l’œuvre, j’ai fini par réaliser qu’il m’était possible de le faire en tant que métier. Et c’est ainsi que je m’y suis mis », a-t-il confié.

Publié dans Economie

Autoroute Antananarivo-Toamasina, la route des œufs, … Les projets chinois à Madagascar ne manquent pas ces derniers temps. Le manque de transparence dans les négociations entre le pays et la Chine suscite toutefois des inquiétudes des observateurs à l’annonce de ces projets. Cette situation créerait les conditions propices à des pratiques de corruption. La plupart du temps, les contreparties de ces projets sont souvent inconnues.  Le cas de Soamahamanina à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest d’Antananarivo avait fait grand bruit l’an dernier, en partie en raison de ce flou.

Publié dans Politique
jeudi, 07 septembre 2017

La une du 8 septembre 2017

Publié dans La Une

Un rendez – vous très attendu. C’est ainsi que l’on pourrait qualifier l’élection présidentielle prévue à Madagascar en 2018. Une fois de plus, le sujet a été au cœur des discussions entre le secrétaire général de la Commission de l’océan Indien (Coi), Hamada Madi  et Christian Leffler, secrétaire général adjoint du service européen pour l'action extérieure. Ce fut dans le cadre d’une visite du numéro un de la Coi à Bruxelles durant la semaine pour des entretiens de haut niveau avec l’Union européenne.

Publié dans Politique
jeudi, 07 septembre 2017

Risques et périls… !

Tollé général. Le projet du Gouvernement  malagasy, relayé par un quotidien de la place, de construire un village destiné à accueillir des réfugiés syriens crée la panique générale. Réseaux sociaux, presse privée, stations radiophoniques libres, simples citoyens, intellectuels, etc. montèrent  au   créneau pour dénoncer vigoureusement le macabre projet.Le régime en place, dans l’espoir de soutirer  de gros sous semblerait marcher sur la proposition de la Turquie de recevoir sur le territoire national des réfugiés venant surtout de la Syrie. Lesquels réfugiés qui, en fait, posent problème au Gouvernement turc qu’il voulait s’en débarrasser.

Publié dans Editorial

Des chercheurs avancent. Le Centre national d’application de recherche pharmacologique (Cnarp) a pu exploiter les plantes médicinales pour en tirer leurs bienfaits. Parmi les produits prêts à être commercialisés figure le « Senna Alota ». Un s’agit d’un produit bio destiné pour le traitement et le soin de la peau, particulièrement recommandé pour soigner la teigne ou « hodi-potsy ». Le « Loo2 », un tambavy efficace pour l’entretien et l’amélioration de la santé en général, fait également partie de ces produits bios proposés par le centre. Depuis leur production en 2014, ils sont prêts à être commercialisés non seulement à Madagascar mais aussi à l’étranger si besoin est.

Publié dans Société

Le naufrage d’un canot à moteur baptisé Fidelys et survenu mardi matin au large de Maroantsetra, retient encore les esprits. Une nouvelle, reçue jeudi dernier, a parlé de la disparition d’un passager, faisant grimper ainsi à 5 le nombre des portés disparus enregistré jusque-là. Ses proches poursuivent les recherches dans l’espoir de retrouver la personne disparue.

Publié dans Société

Andrianasolo Ranaivo a été reconduit pour un deuxième mandat de 4 ans au poste du président de la Fédération malagasy  (Fm Golf). L’assemblée générale élective a eu lieu hier à l’hôtel Ibis Ankorondrano.  Il a été élu à l’unanimité par  les 6 voix des deux clubs votants. Il s’agit du golf Azura& Spa Foulpointe, crédité de 4 voix, et du golf Malaza qui a droit de 2 voix. Le club Golf du Rova Andakana n’a pas eu droit au vote car le club n’est pas encore conforme vis-à-vis du ministère de la Jeunesse et des Sports (Mjs). Ce dernier a été représenté par le directeur du sport fédéral, Rosa Rakotozafy durant l’élection qui a été honorée par la présence de Rolland Hubert Rasoamaharo alias Lola, président d’honneur et fondateur de la fédération.

Publié dans Sport

Fil infos

  • Violences policières à Antsakabary - La vidéo remise en mains propres à la Police
  • Séjour irrégulier au pays - Expulsion confirmée des 12 Pakistanais
  • Propagande présidentielle 2018 - Départ avant l'heure de Hery Rajaonarimampianina
  • Port de Toamasina - La société Mictsl dicte sa loi
  • Corruption au Tribunal d'Anosy - Deux greffiers placés sous mandat de dépôt
  • Villa Elisabeth - Le contractant avec l'Etat, un escroc !
  • Critiques tous azimuts - Le pouvoir Rajaonarimampianina se fait tirer les oreilles
  • Moramanga - Un Français expulse 3 600 Malagasy de leurs terres
  • Lalatiana Rakotondrazafy - « Des choses illogiques dans les propos du Pm »
  • Hery Rajaonarimampianina - Un déplacement « secret » en Angola

La Une

Recherche par date

« September 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Editorial

  • Noyautage indécent
    A la guerre comme à la guerre ! On attaque. On neutralise. Et tous les moyens sont bons. Le pouvoir en place, en position de force, ne lésine pas sur toutes les astuces pour terrasser l'adversaire, l'opposition. La presse, le quatrième pouvoir dit-on, l'une des armes les plus efficaces entre les mains des deux camps, constitue la cible idéale. Le mode opératoire, vieux comme le monde, consiste à étouffer les médias indépendants ou proches du camp d'en face.

A bout portant

AutoDiff