Révolutionnaire. BonMarche.mg est une entreprise qui œuvre dans le e-commerce à Madagascar. Créée en 2015, elle vend des articles en ligne via son site web, www.bonmarche.mg. Et son showroom se trouve au rez-de-chaussée de l’hôtel Cristal Behoririka. Depuis sa création, la société a permis  à la population malagasy d’accéder à de nombreux produits proposés par des enseignes internationales. En effet, son site propose des milliers de références de produits authentiques et de qualité, axés dans les domaines de l’ameublement, des matériels de finition, de la décoration, des électroménagers, des articles pour enfants et bébés, de l’informatique, des vêtements, … Tous ces produits référencés sont présentés sur la plateforme par le biais de photos réelles ; les prix et la disponibilité de ces derniers sont également affichés sur le site. Les promotions et les nouveaux arrivages sont aussi mis en exergue sur ladite plateforme.

Publié dans Economie

Des détails concernant le rapt du bijoutier Kalidas méritent d’être épluchés bien que les enquêteurs soient souvent réticents à parler. Parmi ces détails, la convocation à la Brigade criminelle du fils de l’otage dans la matinée de son enlèvement. Interrogé sur les tenants et aboutissants de cette assignation, ou du moins pour savoir si elle  aurait un lien,  ou si elle n’était que pure coïncidence avec le kidnapping de son père, notre source explique que : « Sa convocation faisait partie de la procédure comme toute autre. La Police avait besoin de ses explications à propos du trafic d’or à l’échelle internationale. Mais nous ne voulons pas dire qu’il a été trempé ! »,s’est-elle exprimée. Rappelons que des policiers en tenue civile s’étaient rendus à la bijouterie d’Andohan’Analakely dans la matinée à cet objectif. 

Publié dans Société

Des cuisses couvertes de bleus. C’est ce qu’une mère de famille a découvert, lundi dernier, en changeant les vêtements de sa fille de 6 ans avant de lui donner un bain. « Choquée, je lui ai demandé sur ce qui s’est passé mais elle a refusé de m’en parler au début. Après quelques minutes de persuasion, avec des mots doux et des câlins, elle m’a finalement révélé que cela résulte des pincements que sa maîtresse lui a fait subir en classe. Tout cela parce qu’elle n’a pas pu donner les bonnes réponses lors des devoirs », témoigne cette maman résidant à Toamasina. Elle n’a pas manqué de faire part de sa tristesse dans un groupe sur les réseaux sociaux, la soirée de lundi même. Alarmés, les responsables auprès de la Direction régionale de l’éducation (Dren) de Toamasina ont mené une enquête au sein de l’école privée où est inscrite la victime. Ils ont découvert, au cours de leur descente, que l’établissement ne dispose d’aucune autorisation d’ouverture. Seuls 2 enseignants, dont la directrice d’école, y assurent des cours et ce sans autorisation d’enseigner.

Publié dans Société

La population n’a plus confiance envers les  paroles de ses dirigeants. Aucun sondage n’est nécessaire pour confirmer cette affirmation. Le fait est patent dans l’affaire Houcine Arfa et l’affaire Ametis.  Le porte-parole du Gouvernement, le ministre Harry Laurent Rahajason, est intervenu sur une chaîne de radio privée de la Capitale en début de semaine pour apporter des explications par rapport à ces deux affaires du moment. Le ministre de la Justice Elise Alexandrine Rasolo lui a emboîté le pas en fin de semaine dernière au cours d’une interview donnée sur les chaînes de télévision et de radio nationale.

Publié dans Politique

« Monsieur le Président Hery, vous ne mesurez plus les conséquences graves des propos de votre entourage. Je n’ai pas peur d’affronter la Justice, ce n’est pas le cas de votre entourage ». C’est l’avertissement lancé par Houcine Arfa à qui de droit après les déclarations faites par les autorités malagasy ces derniers jours.  L’ancien formateur de la garde présidentielle, condamné à trois ans de prison et qui s’est évadé dans le courant du mois de décembre, multiplie les sorties médiatiques depuis son arrivée en France en début de l’année. La dernière en date est celle que l’évadé a effectuée sur radio France internationale (Rfi) hier durant laquelle il a émis cette menace, non pas à l’endroit du Président de la République mais à son entourage. Houcine  Arfa que son avocat à Madagascar, maitre  Christian Raoelina, décrit comme très proche de Hery Rajaonarimampianina. 

Publié dans Politique
mardi, 23 janvier 2018

Mis à nu !

Tel un imprudent dont le pagne se dénoue, brusquement, en plein milieu de la foule (« tapa-tsalaka vory vahoaka), le régime se déculotte en public, devant l’opinion nationale et internationale. A travers cette « affaire Houcine Arfa », nos dirigeants n’ont pas pu, malgré eux, cacher leur « nudité », la partie intime du régime face aux regards indiscrets de monsieur tout le monde. Presse internationale, la première à être servie, et les médias locaux, après, ils n’ont pas fait de détail sur les tenants et aboutissants de la cuisine interne de la haute sphère du pouvoir du pays. En fait, l’indélicatesse d’Houcine Arfa trahit l’ineptie des tenants du régime, voire, celui qui détient la haute main du pouvoir central, en particulier.

Publié dans Editorial
mardi, 23 janvier 2018

La Une du 20 janvier 2018

Publié dans La Une

Fil infos

  • Jeter de l’argent par la fenêtre - Une nouvelle récidive du régime ce samedi
  • Andry Rajoelina au forum de l'IEM - « Remplacer le fatalisme par l'optimisme »
  • Atteinte à la sûreté de l’Etat - Rasoamaromaka sort libre de son audition
  • Initiative pour l’Emergence de Madagascar - Plus de 2000 participants au forum international
  • Condamnation de l'écologiste Raleva - Un « chef d'accusation ridicule », selon Amnesty international
  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar

La Une

Recherche par date

« January 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Editorial

  • Les incorruptibles
    Brian De Palma, le célèbre réalisateur américain, mit jour en 1987, le légendaire film « The untouchables » et adapté sur l'écran français « Les incorruptibles ». Interprété sur le plateau par des acteurs mythiques tels, entre autres, Kevin Costner, Sean Connery ou Robert De Niro, Andy Garcia, le film rencontra un immense succès à travers le monde. En gros, c'est l'histoire de la traque du…charismatique mafieux « Al Capone » durant les années trente, à Chicago. Pour venir à bout de sa mission, l'agent Eliot Ness (Kevin Costner), dut recourir au service des hommes répondant aux critères  de sa trempe, à savoir, intraitables et surtout  incorruptibles (untouchables).

A bout portant

AutoDiff