Les trafiquants de drogue du pays ne cessent de faire parler d’eux dans les îles voisines. Dimanche dernier, un passeur malagasy ainsi que ses deux supposées clientes, des Mauriciennes, ont été arrêtés à l’île Maurice par des limiers, équivalents de la Brigade des stupéfiants nationale. Leur arrestation s’était déroulée dans un hôtel très connu de l’île. Ils comparaîtront bientôt devant la Cour de l’île sœur, leurs accusations aggravées par des circonstances atténuantes. La mule malagasy répondant au nom de J.N. (37 ans) a importé de la Grande île 600 grammes d’héroïne valant près de neuf millions de roupies.

Publié dans Société

Une guerre sans fin entre les étudiants et la présidence de l’université de Mahajanga. Samedi dernier, les étudiants au sein du Bureau de l’université de Mahajanga (Bdeum) ont de nouveau effectué une grève. A l’issue de cette manifestation, une voiture a été incendiée. En conséquence, 14 étudiants dont 5 jeunes femmes sont arrêtés par les membres des Forces de l’ordre.  Dans la matinée d’hier, les étudiants ont encore continué leur manifestation. Ils ont bloqué l’accès à la route d’Ambondrona à l’aide un barrage.

Publié dans Société

 « Ca suffit. Il faut qu'on avance pour le Fisandratana de Madagascar ». Tel était le mot de la fin lors de la présentation du plan Fisandratana (Emergence et renaissance) 2030 pour la Grande île qui a eu lieu au palais d'Etat d'Iavoloha dans la soirée de jeudi dernier. La chaîne nationale a rediffusé l'intégralité des interventions ce dimanche soir pour ancrer un peu plus dans la pensée collective que le pays a le président qui lui convient.

Publié dans Politique

Ny misandratr'andro ny alahady 28 janoary teo no nitrangan'ity lozam-pifamoivoizana mahatsiravina izay namoizana ain'olona iray teny amin'iny lalam-pirenena fahaefatra eny Antanimalandy iny. Sahabo ho tamin’ny 09 ora sy 45 minitra teo ho eo no nitrangan'ity loza ity ka araka ny fantatra dia ilay taksibe zotra fahafito mampitohy ny bord sy Belobaka iny no nirimorimo avy any atsinanana ka teo amin'ilay « casseur de vitesse » antsoina hoe plaky mena no nandraofany ilay môtô teo anoloany. Ilay môtô kosa izay nanaja io toerana io ka voatery nampidina ny hafainganam-pandeha nefa voafaoka  ka maty ny mpamily.

Publié dans Malagasy

A J-1 de la clôture de la révision annuelle de la liste électorale (Rale) pour la période 2017 - 2018, les citoyens ne se bousculent pas au portillon des fokontany. Malgré le délai de deux mois stipulé dans l'article 26 du Code Electoral selon lequel la révision annuelle de la liste électorale s'étend sur la période entre le 1er décembre au 31 janvier de l'année suivante (ndlr : cette année 2018), les Malagasy ne se pressent pas.

Publié dans Politique
lundi, 29 janvier 2018

De l'ire

De l'électricité dans l'air ! Les grands acteurs de l'économie nationale sortent de leurs gonds. En effet, ceux qui font tourner la machine industrielle et le moteur de l'économie du pays dénoncèrent, avec virulence d'une rareté exceptionnelle, le laxisme des dirigeants. Un camouflet « grandeur nature » à l'endroit des maîtres du pouvoir, civiles et militaires.

Publié dans Editorial

Toujours dans le rouge. La dépréciation de la monnaie locale est toujours d’actualité. D’après les cours du Marché interbancaire de devises (Mid) du 29 janvier 2018, un euro équivaut à 4 000 ariary. Cette situation aggrave la situation économique du pays. Qui plus est, la diminution du volume des exportations n’annonce rien de bon.

Publié dans Economie

Grâce à leurs talents mais surtout au concours de chant organisé par la télévision Viva Madagascar, les jeunes membres du groupe G5 sont actuellement devenus des stars. Des célébrités déja bien connues dans la Grande île et pourquoi pas une vraie carrière internationale. En tout cas, Mahery, Baggio, Nathan, Larry et Tojo sont en route vers le succès. Plus rien ne pourra les arrêter et d’ailleurs, les milliers de fans ne les laisseront jamais tomber.

Publié dans Culture
lundi, 29 janvier 2018

La une du 30 janvier 2018

Publié dans La Une

Fil infos

  • Jeter de l’argent par la fenêtre - Une nouvelle récidive du régime ce samedi
  • Andry Rajoelina au forum de l'IEM - « Remplacer le fatalisme par l'optimisme »
  • Atteinte à la sûreté de l’Etat - Rasoamaromaka sort libre de son audition
  • Initiative pour l’Emergence de Madagascar - Plus de 2000 participants au forum international
  • Condamnation de l'écologiste Raleva - Un « chef d'accusation ridicule », selon Amnesty international
  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar

La Une

Recherche par date

« January 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Editorial

  • Les incorruptibles
    Brian De Palma, le célèbre réalisateur américain, mit jour en 1987, le légendaire film « The untouchables » et adapté sur l'écran français « Les incorruptibles ». Interprété sur le plateau par des acteurs mythiques tels, entre autres, Kevin Costner, Sean Connery ou Robert De Niro, Andy Garcia, le film rencontra un immense succès à travers le monde. En gros, c'est l'histoire de la traque du…charismatique mafieux « Al Capone » durant les années trente, à Chicago. Pour venir à bout de sa mission, l'agent Eliot Ness (Kevin Costner), dut recourir au service des hommes répondant aux critères  de sa trempe, à savoir, intraitables et surtout  incorruptibles (untouchables).

A bout portant

AutoDiff