L’Allemagne toujours en tête, Madagascar  gagne huit places, à la 106e position derrière l’Azerbaïdjan et devant la Mauritanie (106). La Grande île est à la 23e place dans le classement de la confédération Africaine de football (CAF) et ce, derrière la Lybie et le Niger.

Publié dans Sport

La plus grande quantité de drogue jamais saisie à Madagascar. Dans la nuit du jeudi, la gendarmerie nationale et le « Central intelligence service » (CIS), avec l'appui des services douaniers du pays, ont réussi à appréhender plus de 140 kg de drogue à Manjakandriana. D'après les explications d'Eric Narivony Rabenja, directeur général des douanes, « les trafiquants voulaient rejoindre la ville de Toamasina pour y louer un bateau et rejoindre l'île de Nosy Be. Et c'est à partir de là qu'ils allaient ensuite exporter les produits vers les îles voisines ».

Publié dans Société

Une rivalité existe entre la Commune rurale d’Anosy Avaratra et de Sabotsy Namehana. Au mois d’août dernier, les 16 Districts d’Avaradrano ont décidé de délimiter leur terrain limitrophe. Ils ont alors effectué une descente sur terrain avec les représentants du « Foibe Taon-tsaritany Malagasy » (FTM).

Publié dans Société
vendredi, 08 juin 2018

Imperturbable

Nous voici nous entamons un nouvel épisode de l'Histoire nationale de Madagascar. Par une Décision irrévocable de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) en date du 25 mai 2018, le régime HVM a dû finalement céder la place à une nouvelle équipe, au Gouvernement, dirigée par Ntsay Christian, un technocrate neutre. Proposé par la « vraie » majorité, le MAPAR, à l'Assemblée nationale et adoubé par les célèbres et légendaires 73 députés pour le changement, le nouveau PM aura la délicate tâche d'organiser l'élection présidentielle dans les plus brefs délais.

Publié dans Editorial

Faciliter la facturation des consommateurs. Pour éviter les retards mais aussi les défauts de facturation, la JIRAMA, compagnie nationale malagasy d'eau et d'électricité, a mis en place une nouvelle organisation. Cette mesure va ainsi permettre aux usagers de relever eux-mêmes leur index de consommation ou de s' « auto-relever » et de le communiquer aux responsables de la compagnie par sms ou encore via les réseaux sociaux comme Facebook.

Publié dans Economie

Les 12 candidates participantes au concours de beauté Miss Réunion 2018 sont actuellement en pleine préparation de l’élection qui se déroulera, le 25 août prochain, au théâtre Champ Fleuri. Cela fait 4 jours qu'elles sont à Madagascar pour un voyage exceptionnel de préparation, aux côtés de Miss Réunion 2017 et du président du comité Miss Réunion, Aziz Patel. Pour cette édition 2018, ces jeunes réunionnaises se sont rendues dans la Grande île, plus précisément à Nosy Be. Shooting, balades dans les paysages idylliques de l’île…

Publié dans Culture

Acharnement. C'est le meilleur qualificatif pour justifier la tentative de la partie civile, en l'occurrence l'Etat, à refuser le verdict du tribunal concernant l'affaire du sénateur Lylison. Celui-ci a en effet gagné son opposition  tenu mardi dernier au tribunal Anosy à l'issue duquel, il a été blanchi de ses chefs d'inculpation d'atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat et manifestation non autorisée. Selon des informations, la partie civile se dit insatisfait de ce verdict et compte faire appel. Si cette information est avérée, on s'interroge jusqu'où l'Etat veut aller dans ce dossier du sénateur Lylison. 

Publié dans Politique

Sitôt la passation effectuée, le nouveau Premier ministre a ordonné la perquisition du domicile de son prédécesseur. Ce dernier est soupçonné d’avoir détourné environ 640 millions d’euros mais son statut de Premier ministre ne permettait pas de l’inquiéter de quelque manière que ce soit. La  perquisition de l’une des propriétés de luxe du PM sortant a mis à jour une véritable caverne d’Ali Baba : 284 cartons contenant 72 sacs à main de grandes marques remplis d'argent en différentes devises et de bijoux ont été saisis. Selon la Police, rien que l’argent en espèces confisqué avoisinerait les 25 millions d’euros. Quant aux sacs de luxe et autres bijoux, il faudra prendre du temps pour les évaluer.

Publié dans Politique

Alors que l'échéance pour la formation du gouvernement imposée par la Haute Cour Constitutionnelle est près de se terminer, la répartition des ministères continuent de diviser. Du côté d'Iavoloha, le Président au bord de la déchéance veut dicter sa loi alors que sur la place du 13 mai, les députés du changement maintiennent leur non catégorique à tout gouvernement de consensus. Si l'on se penche sur l'Arrêt n°11-CES/AR du 06 février 2014 portant proclamation des résultats définitifs des élections législatives du 20 décembre 2013 cité en référence par la HCC, il est mentionné que sur les 151 postes des députés élus à l'Assemblée nationale 49 sont au MAPAR, 21 pour le TIM (Mouvance Ravalomanana), 15 pour le Malagasy Miara - Miainga et 6 pour le Hiaraka Isika entre autres. Logiquement, la majorité des portefeuilles - ministériels reviennent aux deux premières formations politiques.

Publié dans Politique

Ministère de l’Intérieur et de la décentralisation et le ministère de la Communication et des relations avec les institutions. C’est au sein de ces deux portefeuilles ministériels que Mahafaly Solonandrasana, l’ancien Premier ministre malgache, aimerait que certains de ses proches soient nommés. Les tractations et les marchandages se poursuivraient dans les hautes sphères pour intégrer la nouvelle équipe gouvernementale dirigée par Christian Ntsay. Selon les informations qui circulent, parmi ses amis, Mahafaly Solonandrasana souhaiterait voir la nomination de deux hommes : Tokely Justin et James Ramarosaona. 

Publié dans Politique

Fil infos

  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !
  • Permis et carte grise biométriques - Accusés, levez-vous !
  • Antoko Repoblikanina - Le dernier- né des partis politiques à Madagascar
  • Mbola Rajaonah, le pestiféré - Sur les traces de Claudine Razaimamonjy
  • Trafic de bois précieux au Vakinankaratra - Deux femmes proches de Rajaonarimampianina dans le coup

La Une

Recherche par date

« June 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Editorial

  • HVM, que reste-t-il ?
    Alors que toutes les formations politiques, du moins celles dignes de leur stature, resserrent les rangs pour affronter la course en vue de la magistrature suprême, le parti du Président démissionnaire Hery Rajaonarimampianina s’effrite. Le parti au pouvoir va en ordre dispersé.  Les démissions se succèdent. Une défection cache une autre ! A ce rythme, le parti présidentiel, une formation politique, sûre de sa puissance, à  l’époque, et qui défiait avec un certain orgueil et d’une fierté, mal placée, les autres serait d’ici peu une carcasse d’ossements, sans âme, ni corps,  l’ombre de lui-même ! Les « départs définitifs » se poursuivent. Et la liste n’est pas exhaustive !

A bout portant

AutoDiff