Politique

Malgré son silence médiatique, l’ancien président de la Transition Andry Rajoelina n’est pas pour autant absent de la scène internationale. En effet,  l’ex – homme fort du régime transitoire a répondu présent au  « China-Africa Investment Forum », à Marrakech, au Maroc les 27 et 28 novembre derniers. Une présence remarquée puisque  le leader du Mapar a été accueilli en tant qu’ancien Chef de l’Etat malagasy. Co-organisé par le ministère marocain de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique du Royaume du Maroc, Jeune Afrique Media Group et BOAO Business Consulting, ce forum est décrit comme un rendez – vous…
L’expression « au ras des pâquerettes » est quelque peu désuète. Cependant elle illustre avant tout la politique étrangère du régime Rajaonarimampianina, souvent en dessous de la moyenne.   Pour rappel, la politique étrangère est définie comme étant l'action menée par un Etat en vue d'établir des relations diverses avec d'autres Etats, de coopération internationale, commerciale, diplomatique et militaire, etc. C'est le ministère des Affaires étrangères qui conduit effectivement la politique extérieure de son pays sous contrôle gouvernemental.  S’il existe un domaine où le régime actuel échoue plus qu’ailleurs, c’est bien la politique étrangère.

Gouvernement - Mamy Ratovomalala pressenti ministre

Publié le dimanche, 17 décembre 2017
Dans la dernière ligne droite de son mandat, Hery Rajaonarimampianina tenterait de donner un second souffle, le dernier, à son équipe. Figure parmi les stratégies à adopter, le toilettage du Gouvernement de Mahafaly Olivier Solonandrasana. Celui-ci qui occupe également le poste de ministre de l’Intérieur est même annoncé, par Dame rumeur, comme dans la liste des partants. Dans ce cas, il s’agit plutôt d’un changement de Gouvernement que d’un toilettage. Reste à savoir ainsi qui deviendra le dernier locataire du Palais de Mahazoarivo de la première partie de la 4e République. Mais dans l’état actuel, les discussions dans les salons…
Suspectés dans une affaire d'embarquement illicite et en contrebande de bois de rose, un administrateur civil et un haut responsable militaire du District de Soanierana Ivongo et de la Région d'Analanjirofo, ainsi que cinq autres personnes, ont été déférés auprès de la Chaîne pénale anti-corruption, hier.

Ressources minières - Madagascar, premier exportateur mondial de saphir

Publié le vendredi, 15 décembre 2017
Un point positif en théorie. Depuis le début  des années 2000, Madagascar et l'Australie se sont alternés comme premier producteur de saphir au monde. Sauf que pour cette fois-ci, Madagascar a pris les devants pour devenir en 2017 le premier producteur et exportateur de saphir  à l'échelle planétaire. En effet, la Grande île assure à elle seule 40 % de la production mondiale de saphir, soit l'équivalent de 10 120 kg de saphir par an.
« Une double infraction de révolte et de tentative de meurtre », ce fut en ces termes que le syndicat des magistrats de Madagascar (Smm) a qualifié le forcing de la prison d’Ikongo en vue de lyncher des prisonniers, survenu avant – hier.  Le Smm à travers un communiqué signé par la présidente, Fanirisoa Ernaivo a exhorté la population malagasy et particulièrement celle d’Ikongo à « prendre conscience que les vindictes populaires ne résoudront pas le mal être généralisé dans le pays et que s’entretuer de cette manière ne nous rendra pas plus en sécurité ». Sur cette lancée, le Smm réclame des…
La semaine dernière, les députés ont voté à l’unanimité la proposition de loi n°004-2017/Pl portant création et règlementation de la caisse de retraite parlementaire.  Cette proposition de loi initiée par le député Jao Jean avait  déjà été précédemment déclarée irrecevable par le Gouvernement. Elle avait été ensuite été retouchée par les députés pour correspondre aux remarques du Gouvernement. La proposition de loi en question a été soumise et adoptée par les députés mercredi dernier. Ceci étant dit, d’après certaines sources, le Gouvernement botterait de nouveau le texte en touche au plus grand désarroi du député  Jao Jean.  La proposition de…

Fil infos

  • Programme d’Andry Rajoelina - Accent sur les énergies renouvelables
  • Conférence souveraine - Les candidats « anti-7 novembre » se couvrent de ridicule
  • Report de la présidentielle et nouvelle transition - Tollé général contre la manœuvre de certains candidats
  • Andry Rajoelina en campagne - Marée humaine dans les capitales Betsileo et Betsimisaraka
  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !

La Une

Editorial

  • Farce exutoire !
    Suite à la réunion initiée par la CENI à laquelle les 36 candidats à l'élection présidentielle ont été conviés, 25 des 36 « participants » à la course ont accouché un « Accord politique ». En effet, à l'issue de cette rencontre, très houleuse, ce vendredi 19 octobre, à Nanisana, des prétendants dont les dossiers de candidature, après s'être acquittés des 50 millions d'Ar, ont été formellement validés par la HCC manifestèrent leur rejet contre l'organisation générale de  l'élection prévue pour le 7 novembre 2018.

A bout portant

AutoDiff