Politique

Depuis le 1er janvier 2018, la perception de droit de timbre pour l’obtention de visa de séjour à partir de tous les aéroports et ports  internationaux de Madagascar (communément appelé visa aux frontières) a été attribuée exclusivement à la société privée Ametis ou Agence malgache d’édition de titres et de timbres sécurisés. Un marché juteux qui, selon les estimations, générerait une recette annuelle de 200 milliards de francs malagasy au bas mot. Un pactole sur lequel s’est abattue, tel un rapace sur sa proie, une véritable « piraterie publique privée » (3P). Car le contrat de concession s’y rapportant, non seulement est…

Voyage en France - Marc Ravalomanana libre comme l’air !

Publié le vendredi, 12 janvier 2018
Comme si de rien n’était. L’ancien président Marc Ravalomanana vient de s’envoler vers la France, jeudi soir. Il était notamment accompagné de Guy Rivo Randrianarisoa, député élu sous la bannière Tim. Comme pour faire un pied de nez au régime Rajaonarimampianina, Marc Ravalomanana a même publié sa photo, entouré du parlementaire Tim et d’un autre partisan sur sa page officielle sur les réseaux sociaux.

Toamasina - Narson Rafidimanana refait surface

Publié le vendredi, 12 janvier 2018
Depuis son départ du gouvernement Mahafaly Solonandrasana Olivier, Narson Rafidimanana a complètement disparu de la circulation. La seule information concernant cet ex numéro 2 du gouvernement, c'est qu'il a perdu son père à la veille du nouvel an. Connu dans la province de Toamasina où il avait vécu pendant sept décennies, Ramanantsiatosika Guy Willy dit Bezariko, s'est éteint à l'âge de 91 ans dans le grand port de l'Est et a été inhumé dans son village natal à Antanifotsy (Antsirabe). 

Investissement en 2018 - Madagascar au fond des abîmes

Publié le mercredi, 10 janvier 2018
Les classements s'enchaînent et se ressemblent pour le régime Rajaonarimampianina. Dans son article intitulé « The best countries for business », le célèbre magazine Forbes a classé  Madagascar à la 121ème place des pays où il faut investir durant l'année en cours, et ce au niveau mondial. Pour ce qui est du classement au sein du continent africain, la Grande île occupe la 21ème place. Ledit classement avance également que les 3 premiers pays au monde où il faut investir sont le Royaume-Unis, la Nouvelle-Zélande et les Pays-Bas. En Afrique, le top 3 est remporté par l'Ile Maurice, l'Afrique du…

Journée d'assainissement - Initiative louable mais…

Publié le mercredi, 10 janvier 2018
Jour J pour la journée d'assainissement annoncée par le Président de la République hier. Une journée qui a beaucoup plus suscité l'enthousiasme des dirigeants et les agents du secteur public que les simples citoyens. A preuve, aucune mobilisation majeure n'a été observée au niveau des fokontany contrairement aux ministères et autres institutions qui ont observé une journée plus active que d'habitude.
« Je ne suis pas un hypocrite pour fréquenter des gens qui ne me considèrent pas ». C’est la réponse donnée par Marc Ravalomanana pour expliquer son absence au Palais d’Iavoloha lors de la présentation de vœux au couple Rajaonarimampianina. Hier, Marc Ravalomanana a fait face à la presse et à part sa mésaventure à Toliary le week-end dernier, il a lancé des piques à l’endroit du régime actuel.

Affaire 7 février - Marc Ravalomanana encourt une arrestation

Publié le mardi, 09 janvier 2018
Réponse du berger à la bergère (ou plutôt l’inverse). A peine la conférence de presse de Marc Ravalomanana terminée dans la matinée, le ministre de la Justice, Elise Rasolo Alexandrine s’est également entretenu avec les journalistes hier à midi. Elle a évoqué le dossier concernant le locataire de Faravohitra ainsi que le cas de l’évadé, Houcine Arfa.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff