Politique

Suite à la suspension des activités de la société Gondwana Gems Sarl à Ilakaka, d’autres sons de cloche se font entendre. Des autorités locales sont montées au créneau pour livrer leurs versions des faits. Le maire d’Andohan’Ilakaka a tenu à démentir formellement les propos du conseiller auprès de la Primature, Paolo Raolinarivo, qui font état de démolition de terrains et de maisons.
Le Sénateur Riana Andriamandavy VII, le ministre de la Justice, Charles Andriamiseza, et d’une manière générale tous ceux qui ne sont pas en charge du dossier mais qui sont intervenus d’une manière ou d’une autre dans l’affaire Claudine Razaimamonjy. Tout ce beau monde a été remis à sa place par le président de l’Assemblée nationale, Jean Max Rakotomamonjy lorsque celui-ci, pour ne pas avoir à s’exprimer sur ce dossier brûlant, a rappelé fort opportunément le principe de la séparation des pouvoirs.

Insécurité - Un prêtre tué et un séminariste grièvement blessé

Publié le dimanche, 23 avril 2017
La communauté catholique continue de payer fort l’insécurité dans le pays. Ses religieux, en effet, continuent de subir la foudre des actes de banditisme. Après les bonnes sœurs dans la Région de Vakinankatra, victimes de vols suivis de viols, c’est au tour des prêtres de subir une attaque meurtrière.
Départ en catimini, retour en douce. Claudine Razaimamonjy, proche conseillère du Président Hery Rajaonarimampianina est bel et bien de retour au pays. La prévenue a débarqué au pays depuis l’île Maurice à bord d’un vol privé dans la nuit de samedi, vers 23 heures et a aussitôt été réadmise à l’hôpital Hjra.
Après le Président Hery Rajaonarimampianina,  ce fut au tour du Premier ministre (Pm) Olivier Mahafaly de s’exprimer (enfin) sur l’affaire Claudine Razaimamonjy. Dans sa déclaration, le patron de la Primature à tout bonnement emboîté le pas à son ministre de la Justice, Charles Andriamiseza, en prenant la défense de la prévenue,

Syndicat des magistrats de Madagascar - Des membres menacés !

Publié le vendredi, 21 avril 2017
Les attaques à l’encontre des magistrats font grincer des dents. Le bureau national du Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm) a dénoncé lors d’une conférence de presse, à l’issue de leur assemblée générale extraordinaire (Age), hier dans le début de l’après-midi, des menaces formulées contre certains de leurs membres.

Affaire Razaimamonjy - La dérobade de Hery Rajaonarimampianina

Publié le jeudi, 20 avril 2017
Alors que l’affaire Claudine Razaimamonjy est en train de prendre une proportion importante au niveau national comme international, le Président de la République Hery Rajaonarimampianina n’a pas trouvé mieux que de se positionner en tant que « Ray aman-dreny ». Interrogé par la presse en marge de l’inauguration de l’Epp d’Andrefan’Ambohijanahary hier, le Chef de l’Etat prétend vouloir se placer au-dessus de la mêlée. Se placer en « Ray aman-dreny » ne devrait pourtant pas empêcher le Chef de l’Etat de faire appliquer la loi puisque le « claudine gate » implique un détournement de plusieurs milliards d’ariary de derniers…

Fil infos

  • Arriérés du sommet de la francophonie 2016 - Des prestataires ruinés par la présidence
  • Affaire Ametis - Le syndicat des agents des impôts monte au créneau
  • Ministère des Finances et du Budget - La gabegie d’un directeur général stoppée net !
  • Droits humains à Madagascar - Le harcèlement des activistes préoccupe Amnesty international
  • Face à l’Iem de Rajoelina - Les pompiers de service du Hvm à la rescousse
  • Vision 2030 de Rajaonarimampianina - Un programme à la va-vite…
  • Suspicion de corruption à l’Enmg - Les Magistrats exigent une enquête
  • Visite dans l’Androy - Rivo Rakotovao en plein … délire !
  • Interview Andry Rajoelina - « Je ne suis pas putschiste… »
  • Soutien à Rajaonarimampianina en 2013 - Andry Rajoelina présente ses excuses aux électeurs

La Une

Editorial

  • Alternative crédible
    Andry Nirina Rajoelina, l'ancien président de la Transition, après quatre années d'absence et de silence, revient sur le devant de la scène. « Zandry kely » débarque au « tanindrazana » avec un « voan-dàlana » dans la valise : l'Iem. Après avoir été présentée, pour la première fois, le vendredi 26 janvier 2018 à Paris au Petit Palais, Musée des beaux-arts, l'Initiative pour l'émergence de Madagascar (Iem) fut à l'honneur à Antananarivo (Ivandry) par le soin de son « père fondateur », en la personne de monsieur Andry Nirina Rajoelina.

A bout portant

AutoDiff