Politique

Free News - Deux journalistes convoqués devant la Brigade criminelle

Publié le mercredi, 21 juin 2017
Le Rédacteur en chef et le Directeur de publication du quotidien « Free News » vont comparaître aujourd’hui devant la Brigade criminelle, respectivement dans la matinée et dans le début d’après-midi. Pour l’heure, les raisons de cette convocation restent inconnues. Etant donné les fonctions des personnes convoquées, il ne peut s’agir que d’une affaire concernant un délit de presse.

Fonction parlementaire - Aucun diplôme exigé

Publié le mercredi, 21 juin 2017
Les idioties dont les parlementaires malgaches, les députés en particulier, continuent de faire preuve et réactualisent un questionnement que beaucoup se posent de façon sporadique. Le diplôme universitaire est-il impératif pour être éligible ? Telle a été la question de base débattue lors d’une discussion entre jeunes étudiants lors de la récente journée portes ouvertes du Parlement à Antananarivo.
La saga judiciaire autour de Claudine Razaimamonjy continue de tenir le monde entier en haleine. Après le transfert à polémique de l’opératrice économique à la prison de Manjakandriana, certaines informations répercutées dans la presse soutiennent qu’une résidence privée située à 30 mètres de la prison a spécialement été affrêtée pour accueillir cette proche du couple présidentiel malagasy. Une information démentie par le directeur de l’établissement pénitentiaire de Manjakandriana, qui indique toutefois que la villa en question servirait de logement pour les proches de la détenue…  Du côté des proches du régime, on continue de crier comme depuis le début de…

Affaire Alain - Ramaroson L’acharnement persiste

Publié le mardi, 20 juin 2017
Alain Ramaroson va encore croupir à la prison pendant un certain temps. Pour cause, le procès a été renvoyé au 18 juillet prochain.

Alain Ramaroson - Une lenteur judiciaire voulue

Publié le lundi, 19 juin 2017
Au Palais de justice d’Anosy se tiendra ce jour le procès de l’ancien membre du Conseil supérieur de la Transition (Cst) Alain Ramaroson. L’absence de quelques accusés lors du procès qui était prévu se dérouler le 6 juin dernier avait obligé le juge à reporter l’audience. En tout cas, plus de neuf mois se seront donc écoulés avant que le président du parti Masters ne soit jugé. Une lenteur jugée déraisonnable par bon nombre de personnes.

Filière « vanille » - L’amnésie de l’Etat dénoncée

Publié le lundi, 19 juin 2017
De passage dans la Capitale, Mevazara Yssouf, président d’honneur des 2 syndicats des planteurs de vanille de la Région de Sava, à savoir Sempala et Fimpala, s’est exprimé sur les problèmes auxquels est confrontée la filière « vanille ».
« Le parti blanc et bleu est un parti fort », ce fut en ces termes que le ministre auprès de la Présidence chargé de l’Agriculture et de l’Elevage, Rivo Rakotovao a décrit le parti présidentiel dans un discours à l’occasion du congrès régional du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara» à Toliara, depuis la fin de la semaine.

Fil infos

  • Contre une présidentielle anticipée - Le HVM et ses sbires divaguent
  • Venue du Pape à Madagascar - « Je ne peux pas promettre à 100 % », dixit le Cardinal Tsarahazana
  • Andry Rajoelina - « La nomination des ministres autres que MAPAR et TIM était à notre insu »
  • Choix de ministres HVM indésirables - Peaux de banane de Rajaonarimampianina contre Ntsay Christian
  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent
  • Quatrième République - Les artisans de la descente aux enfers du régime
  • Vie de parti politique - La famille « recomposée » du HVM s'entretue
  • Le contexte politique vu par Jeune Afrique - Madagascar : un parfum de fin de règne pour Rajaonarimampianina
  • Premier ministre Christian Ntsay « Il faut laisser le gouvernement travailler »
  • Non à Riana Andriamandavy VII - Forte mobilisation des journalistes

Editorial

  • L’épreuve du feu
    Un premier et le plus grand test de grandeur nature attend le Gouvernement Ntsay. Supposé être né d’un accord politique entre les grandes formations politiques, principalement le MAPAR, le TIM et le HVM, le nouveau Cabinet subit un examen crucial et complexe qu’il faille réussir. Tel un prévenu qui, au cours d’une épreuve, doit porter une barre rouge de feu et réussir à traverser un obstacle avec, et cela, sans se faire brûler, le nouveau Premier ministre est soumis à un test très  délicat : parvenir à publier dans les heures sinon les jours qui viennent du calendrier de l’élection présidentielle anticipée ! Un test éprouvant et très dur, cependant le salut de la Nation passe obligatoirement par-là !  Ntsay fait face à deux blocs naturellement ou  foncièrement inconciliables, contradictoires.

A bout portant

AutoDiff