Publié dans Politique

Insécurité - Assassinat d’un couple de jeunes français

Publié le lundi, 22 août 2016

Il n’y a pas un jour sans que la presse ne relate un décès suite à une agression. La dernière en date, c’est l’assassinat d’un couple français à lîle de Sainte-Marie. Ces français n’étaient ni des pédophiles, ni des trafiquants d’organes, encore moins des exportateurs frauduleux de richesses naturelles mais des jeunes bénévoles, œuvrant dans l’association Cetamada qui œuvre dans la protection des baleines. 

Les corps sans vie des deux jeunes gens – dont un garçon âgé de 25 ans et une jeune fille âgé de 22 ans – gisaient sur la plage située à quelques mètres d’une boîte de nuit qu’ils venaient de quitter, après avoir assisté à un concert nocturne. La découverte macabre s’est faite hier vers 6 heures du matin, tandis que les deux victimes ont été aperçues pour la dernière fois à la discothèque, dans la soirée de samedi dernier. Ils auraient donc été attaqués juste à leur sortie de cette discothèque. La jeune femme avait la mâchoire inférieure fracturée, tandis que son copain était gravement atteint au niveau de la tête. Le mobile du meurtre est difficile à déterminer dans la mesure où le portefeuille du jeune homme et tout son contenu, argent et papiers ont été trouvés sur lui, contrairement au sac de la femme qui avait disparu. Le corps de cette dernière était également à moitié nu. D’après certains médias étrangers qui ont déjà fait échos de ce crime barbare, les deux jeunes auraient été tués à coup de bois ronds, mais aucune source n’a pu confirmer l’information. Le mobile et les vraies circonstances du meurtre demeurent, pour le moment, inconnus. La Brigade de la Gendarmerie de l’île de Sainte-Marie a ouvert une enquête. Aucune arrestation n’a encore eu lieu.

Meurtres en série

Ce meurtre du couple français vient s’ajouter sur la longue liste des ressortissants français agressés, kidnappés ou tués à Madagascar ces derniers mois. Des crimes dont certains ne sont même pas élucidés jusqu’à maintenant, à l’instar de celui de Toliary où un couple propriétaire d’un établissement hôtelier avait été tué d’une manière atroce. Des arrestations ont eu lieu et un procès s’est tenu, mais cela ne concernait que les seconds couteaux. Les proches des victimes, basés en France, affirmaient que le commanditaire du meurtre est toujours dans la nature.  Pas plus tard que la semaine dernière, un jeune français d’origine indienne s’est fait tuer devant son père et ses frères en début de soirée à Besarety. Il a été tué non pas par des couteaux ni de sabre, mais par des armes de guerre. Face à cette insécurité galopante, inquiétante et non maîtrisée par les autorités malagasy, tout le monde s’attend maintenant à une vigoureuse réaction des responsables français suite à ce meurtre odieux. Il est certain qu’un membre du Gouvernement malagasy fera incessamment le déplacement à Sainte-Marie, pour soi-disant s’enquérir du déroulement du meurtre et de l’avancement de l’enquête. Celui-ci réunira sans doute les autorités afin de mettre en place des dispositifs de sécurité. Mais comme d’habitude, c’est toujours la réaction du « médecin après la mort ».

 A. Lepêcheur

5 Commentaires

  • Posté par Micheline
    samedi, 18 mars 2017

    Hello there, I think your web site may be having browser compatibility
    problems. When I look at your blog in Safari, it looks fine however, if
    opening in Internet Explorer, it has some overlapping issues.
    I simply wanted to provide you with a quick heads up! Besides that, wonderful website!

    Rapporter
  • Posté par Veronique
    lundi, 13 mars 2017

    Hi there to every body, it's my first pay a visit of this blog; this blog includes amazing
    and genuinely fine data designed for visitors.

    Rapporter
  • Posté par Nereida
    vendredi, 17 février 2017

    I know this website gives quality based posts and
    additional material, is there any other site which presents such things in quality?

    Rapporter
  • Posté par Milagro
    dimanche, 29 janvier 2017

    An impressive share! I have just forwarded this onto a co-worker who had been doing
    a little research on this. And he actually ordered me breakfast simply because I found it for him...
    lol. So allow me to reword this.... Thanks for
    the meal!! But yeah, thanx for spending some time to discuss this matter here on your internet site.

    Rapporter
  • Posté par Tisha
    mercredi, 11 janvier 2017

    Howdy! Someone in my Myspace group shared this website with us so I came to take a
    look. I'm definitely enjoying the information. I'm book-marking and will be tweeting
    this to my followers! Fantastic blog and brilliant design.

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Syndicats magistrats - greffiers - Grève générale et illimitée décrétée
  • Retouche de la Constitution - Une mission du futur président élu selon Camille Vital
  • Corruption et abus de fonction à Morondava - Un officier supérieur et un élu dans le viseur de la justice
  • Conjoncture socio–économique - Le régime se limite aux promesses trimestrielles
  • Expulsion de l'île Juan de Nova - Plainte des pêcheurs malagasy contre la marine française
  • Conjoncture politique - Qui veut éliminer « Neny » Lalao Ravalomanana ?
  • Jean Omer Beriziky - Le Président Rajaonarimampianina, source de la déstabilisation
  • 72e sommet des Nations unies - Ultime test de patriotisme pour Hery Rajaonarimampianina
  • Constitution de la IVe République - Les violations flagrantes du régime…
  • Président Hery Rajaonarimampianina - Un soudain sursaut de réveil pour les archives

La Une

Editorial

  • Incendiaire
    Un puissant séisme politique secoue le Togo et menace sérieusement la dynastie Gnassingbé.  L’opposition togolaise conteste, de la manière la plus énergique et déterminée, l’acharnement des Gnassingbé à s’incruster au pouvoir. A l’issue d’un coup d’Etat en 1967 au Togo, un petit Etat d’Afrique occidentale, sur le Golfe de la Guinée, le Lieutenant Colonel Etienne Gnassingbé Eyadema monta au pouvoir. Il y resta jusqu’à sa mort en 2005, soit, 38 ans de règne sans partage. Son fils Faure Gnassingbé, avec la complicité de l’Armée, lui succéda. « Réélu », successivement en 2010 et 2015, il compte rééditer le schéma classique, comme une lettre à la poste, en 2020. Seulement voilà, l’opposition monta au créneau et décida de lui barrer la route.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff