Publié dans Politique

« Popularité » du Président de la République à Miarinarivo - Une flagrante manipulation de l'opinion publique

Publié le mardi, 13 septembre 2016

Le député connu sous le pseudonyme de « Jaona Elite », sur les ondes de la radio Antsiva la semaine dernière, s'était extasié sur un soi-disant engouement populaire vis-à-vis de la visite effectuée dernièrement par le Chef de l'Etat à Miarinarivo.

A cette occasion, l'homme avait fustigé la presse qui, selon lui, avait joué les oiseaux de mauvais augure en prédisant un accueil hostile de la population alors que, finalement, celle-ci avait reçu Hery Rajaonarimampianina avec ferveur. Un document rapportant une réunion préparatoire de ce déplacement présidentiel révèle ce qu'il en était exactement (voir fac-similé). L'on saura donc que la journée du 8 septembre 2016 (le jour de la visite) a été décrétée fériée pour tous les travailleurs de cette Commune. Pour étoffer davantage la population locale, le déplacement d'une délégation de 50 personnes de la localité voisine d'Analavory a aussi été soigneusement organisé. Le déploiement de banderoles avec des inscriptions hostiles ou inconvenantes (« soratra ratsy na hafahafa ») a été strictement prohibé. Il en est de même des propos discordants, surtout ceux critiquant le régime en place. D'ailleurs, ceux qui avaient des doléances à adresser à Hery Rajaonarimampianina devaient le faire par écrit et c'est un porte-parole qui lira, après avoir procédé à une censure bien évidemment. Enfin, il était formellement interdit de déserter le meeting avant la fin de tous les discours. Et pour cause, celui du Chef de l'Etat termine normalement les allocutions. On avait tout simplement peur que certains « partisans forcés » ne fassent un simple acte de présence. On retourne la question au député Jaona Elite. Qui a manipulé l'opinion publique dans cette histoire ?

H. M.

325 Commentaires

  • Posté par Georgiana
    dimanche, 12 mars 2017

    There are ѕome issues tһat arᥱ naturally green, ƅut there are other
    individuals tһɑt you can dye green fоr ʏour St.

    Patrick's Ɗay celebration.

    Rapporter
  • Posté par Alonzo
    samedi, 11 mars 2017

    I simply couldn't depart your web site prior to suggesting that I actually enjoyed the usual
    information an individual provide on your guests?
    Is going to be back frequently to investigate cross-check new posts

    Rapporter
  • Posté par Lyndon
    samedi, 11 mars 2017

    Hmm it seems like your blog ate my first comment (it was extremely long) so
    I guess I'll just sum it up what I had written and say, I'm thoroughly enjoying your blog.
    I as well am an aspiring blog writer but I'm still new to the whole
    thing. Do you have any recommendations for inexperienced blog writers?

    I'd definitely appreciate it.

    Rapporter
  • Posté par Latasha
    samedi, 11 mars 2017

    I like the valuable info you provide in your articles.
    I'll bookmark your weblog and check again here regularly.
    I am quite certain I will learn plenty of new stuff right here!
    Best of luck for the next!

    Rapporter
  • Posté par Foster
    jeudi, 09 mars 2017

    In most situations no ߋne knowѕ ԝɦο Ƅegan a joke,
    or whо haѕ any ownership of a funny story.

    Rapporter
  • Posté par Josefina
    jeudi, 09 mars 2017

    Thᥱ 2015 Irish Family mеmbers Dɑy at the Domes is
    Ѕunday, March 15 frօm 9:00 a.m. to foսr:
    00 p.m. It consists οf dancing, demonstrations, music,
    displays, and additional.

    Rapporter
  • Posté par Caitlyn
    samedi, 04 mars 2017

    Hе asks, 'Who іs ready tо ԁie for tɦe hіgher excellent?', adding tһɑt tһey ᴡill be remembered as a hero forever.

    Rapporter
  • Posté par Madeline
    samedi, 04 mars 2017

    Hello! This is my first visit to your blog! We are a collection of volunteers and starting a
    new project in a community in the same niche. Your blog provided us useful information to work on. You
    have done a extraordinary job!

    Rapporter
  • Posté par Merry
    jeudi, 02 mars 2017

    Thе notion ɦas persisted fоr thе duration of the subsequent historic reality-altering events tοp to
    our understanding of tһе globe іn terms оf security ɑnd globalization, even even though thе liberal ground is under siege frоm lᥱft and suitable wing ideologies, components of which are locating thеir
    way іnto tҺe democratic liberal discourse.

    Rapporter
  • Posté par Bobby
    jeudi, 02 mars 2017

    Excellent blog here! Also your website loads up very fast!

    What host are you using? Can I get your affiliate link to your host?
    I wish my website loaded up as quickly as yours lol

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Présidence de la République La crise de confiance étalée au grand jour
  • Affaire Houcine Arfa - « Que le Bianco se saisisse des dénonciations ! »
  • Perception de droit de visa par Ametis - Un détournement de deniers publics
  • Calendrier des élections- Un suspense inquiétant
  • Trafic de personnes vers la Chine - Une fille malgache vendue à 24 millions d’ariary
  • Hery Rajaonarimampianina - Miser beaucoup sur l’énergie
  • Visas aux frontières - Piraterie publique-privée sur les 200 milliards de recette annuelle
  • Voyage en France - Marc Ravalomanana libre comme l’air !
  • Toamasina - Narson Rafidimanana refait surface
  • Investissement en 2018 - Madagascar au fond des abîmes

Editorial

  • Quid du logement !
     Le cyclone tropical Ava frappa durement l’île d’est en ouest et laissa d’importants dégâts. Pertes en vies humaines, destructions des infrastructures de base,  cultures vivrières endommagées et demeures en désolation. En gros, un douloureux bilan.  Le cas hypothétique des habitations humaines nous attire particulièrement l’attention  dans cette colonne. A chaque fois qu’une tempête ou autre débarque, on s’empresse souvent à noter, après avoir constaté les dégâts humains, les ravages des maisons d’habitation. Des milliers de sans abris ne trouvaient où se réfugier. Il faut souligner qu’avec le travail et la nourriture, la demeure humaine ou l’abri fait partie des trois besoins basiques de l’homme. Les indicateurs de base de la pauvreté se concentrent surtout à ces trois éléments incontournables. Domaines où la plupart des dirigeants politiques, inaptes et incompétents, trébuchent. Des écueils où ils ne parviennent jamais à surmonter. La politique du logement n’existe nulle part ailleurs.

A bout portant

AutoDiff