Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Andry Rajoelina - « Come - back » au pays la semaine prochaine

Publié le jeudi, 15 septembre 2016

Après plusieurs mois de silence, l’ancien président de la Transition, Andry Nirina Rajoelina donnera incessamment signe de vie. L’ex-homme fort du pays effectuera son retour à Madagascar la semaine prochaine. 

Andry Rajoelina n’est plus réapparu en public depuis sa rencontre avec ses proches au mois de janvier dernier. C’était à sa résidence à Ambohimangakely au cours de laquelle l’ancien président de la Transition avait présenté ses vœux à ses plus proches lieutenants.  Depuis, l’ex-homme fort du pays a opté pour la politique du silence. Un silence qu’il n’a brisé qu’une seule fois à l’occasion d’un appel téléphonique au mois de mai dernier. Lors d’une cérémonie de vœux des membres du Mapar et des Tgv de Fianarantsoa, il était intervenu en direct pour adresser un discours à l’endroit de ses plus fidèles adeptes dans la Région. Résident en France depuis 2014 avec sa famille, l’ancien homme fort du pays ne devrait cependant pas rester longtemps au pays. Son séjour devrait être sommaire, indique-t-on. Toutefois, on croit savoir que le numéro Un de la « Révolution orange » de 2009 va profiter de ce retour au pays pour réunir les leaders du Mapar. Des rencontres avec ses partisans seraient également prévues. 

Très attendu

Pour ce retour après plusieurs mois d’absence, Andry Rajoelina ne manquera certainement pas de donner son avis sur la conjoncture. Les sujets ne manquent pas en ce moment. Outre la situation sociopolitique, Rajoelina sera attendu sur des sujets tels que le Sommet de la Francophonie, prévu se tenir dans la Grande-Ile à la fin du mois de novembre prochain. Un sommet qui suscite actuellement la controverse pour les moyens financiers conséquents déployés par l’Etat. L’avis de l’ex-chef d’Etat sur la question d’une élection anticipée, réclamée par plusieurs fronts politiques, dont le « Mitsangàna ry Malagasy », est également attendu par tous. Tout comme son point de vue sur la dernière prise de position de Marc Ravalomanana affirmant être ouvert au dialogue avec toutes les forces vives de la Nation. En tout cas, l’annonce de ce retour a ravivé la flamme des zélateurs de l’ancien homme fort du pays, qui ne cessent de se poser des questions sur les raisons du silence prolongé de celui-ci. L’annonce du retour de l’ancien numéro Un de l’Etat ne fait cependant pas que des heureux. Le régime en place tremble en effet de nouveau, pour l’on ne sait pour quelle raison exactement. Andry Rajoelina a déclaré lors de son dernier passage à Madagascar qu’il ne souhaitait pas diriger un mouvement insurrectionnel. En outre, l’ancien Chef d’Etat a affirmé être disposé à attendre 2018.  

L.A.

Fil infos

  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea admirés par tout un peuple
  • Festivités du 26 juin - Le Président Andry Rajoelina aux côtés de la population
  • Premier ministre Christian Ntsay - « La dette de 170 milliards d’ariary envers le secteur pétrolier apurée »
  • Coupe d’Afrique des Nations 2019 - « Alefa Barea ! »
  • Nouveaux contrats d’approvisionnement de la JIRAMA - En cours de finalisation !
  • Arrêt des subventions aux pétroliers - 240 milliards d’ariary disponibles pour des projets étatiques
  • Baisse conséquente du prix du pétrole lampant - Le régime priorise les plus vulnérables
  • Véronique Vouland Aneini - « Beaucoup d'espoirs se lèvent à Madagascar »
  • Maison centrale de Nosy Be - Les mineurs incarcérés avec les adultes
  • Code de la Communication - Lancement des consultations à Mahajanga

La Une

Editorial

  • Bien parti !
    Barea avec un score honorable de 2 à 2 face à la Guinée se trouve sur la bonne voie. Un match nul que les poulains de Dupuis vont capitaliser pour défier d'autres prétendants censés être favoris. Outsider et n'a pas honte de l'être, les sociétaires du Barea foncent. Pour une toute première participation aux joutes footballistiques continentales, les éléments de Faneva Ima impressionnent. Evidemment, l'équipe nationale guinéenne avec qui Barea devait rencontrer, en Groupe B, pour le premier match, relève d'un niveau technique assez abordable par rapport aux grandes équipes africaines mais la prestation de notre onze national n'a point démérité. A en suivre de près le match de samedi, il fallait quand même reconnaître que Barea sut déjouer les pièges de l'adversaire dont certains parmi les joueurs évoluent dans des équipes de prestige telles le Liverpool.    

A bout portant

AutoDiff