Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Affaire ministère de la Communication / Mahafaly - La presse internationale craint au classement des dossiers

Publié le mardi, 20 septembre 2016

La presse internationale, dont Radio France internationale (Rfi) dans sa livraison de dimanche, s’est saisie de l’affaire de détournement de recettes des annonces publicitaires au niveau de l’Office de la radio et télévision malagasy.

Ce média craint que cette nouvelle affaire qui a éclaté au grand jour ne soit étouffée à l’instar de l’affaire dans laquelle le nom de l’actuel Premier ministre, Mahafaly Olivier, est cité. Dans son édition du 18 septembre dernier, la Rfi rapporte en effet que des recettes correspondant à des annonces publicitaires ont été versées sur le compte d’un particulier au lieu d’atterrir dans les caisses du Trésor public. « Le directeur de cabinet du ministre de la Communication est pointé du doigt », souligne la Rfi. Et de rappeler également qu’une enquête est ouverte au niveau du Bureau indépendant anti-corruption et que le dossier pourrait être remis incessamment au niveau du Tribunal. Cependant, la Rfi émet déjà ses craintes quant aux suites de cette affaire. « A la radio et télévision nationales malgaches, cette affaire est sur toutes les lèvres mais beaucoup doutent des réelles poursuites qui seront menées contre les instigateurs de ce détournement de fonds publics », affirme la Rfi. Cette presse rappelle une précédente affaire de détournement de deniers publics touchant un autre haut responsable étatique. « Le mois dernier, c’est le Premier ministre qui était cité dans une affaire de détournement d’argent. Il avait alors « promis », au micro de la Rfi, d’apporter « sous trois jours », les preuves de son innocence. Après de multiples relances, cette promesse n’a jamais été honorée », a déploré la Rfi. Pour rappel, le nom du Premier ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier a été cité dans une affaire de détournement de fonds publics dans la Commune d’Ambohimahamasina. Dans un rapport rédigé par trois inspecteurs d’Etat, le maire de cette Commune rurale avait affirmé avoir reçu l’ordre de Mahafaly Olivier de virer une subvention exceptionnelle de 396 millions d’ariary sur le compte d’un particulier.  Notons également qu’à aucun moment, la Présidence de la République n’a démenti les faits reprochés relatés par le rapport des inspecteurs d’Etat.  Lors d’une rencontre entre une délégation de journalistes et le Président de la République à Iavoloha à la mi-août, Hery Rajaonarimampianina a uniquement reproché à ces hauts fonctionnaires d’avoir remis le dossier entre les mains de la presse. Ces trois inspecteurs généraux d’Etat, accusés de non - respect des règles du métier, sont passés devant le conseil de discipline (Codis). A aucun moment également, durant ce Codis, la véracité des faits relatés dans le rapport des inspecteurs n’a été démentie. Cela fait plusieurs semaines que l’opinion attend actuellement les « preuves » venant du Premier ministre  pour attester son innocence. 

Recueillis par L.A.

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Le nom du Premier ministre connu dans les prochaines heures
  • 60ème anniversaire du Sénat - Rivo Rakotovao, le nouvel Icare ?
  • Corruption passive et extorsion - Un inspecteur de police écope de deux ans de prison ferme
  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés

La Une

Editorial

  • Et le combat continue !
    Les Barea, version compétions africaines CAN et CHAN ou mondiales, viennent de rehausser la dignité du pays et conforter l’assise de la fierté et l’unité nationale. L’équipe à Faneva Ima franchit le cap de niveau continental jamais atteint jusque-là. Nicolas Dupuis, le chef d’orchestre reconnu et respecté lançait royalement sur orbite le Onze national. La Nation toute entière manifestait sa reconnaissance. Le Chef de l’Etat s’était personnellement investi et cela pour redorer le blason et soutenir le sport notamment le football à Madagascar. Tout compte fait, les 25 millions de Malagasy sont fiers de l’exploit inédit de nos héros. Maintenant, le plus important consiste à poursuivre et redoubler d’efforts car le plus dur et le plus ardu restent encore et toujours à faire. Et le combat continue !La 10 ème édition des Jeux des îles débute ce jour à l’île Maurice et ne se terminera que le 28 juillet prochain. Madagasikara,…

A bout portant

AutoDiff