Publié dans Politique

Sommet de la Francophonie - Le Mle annonce une manifestation

Publié le mercredi, 09 novembre 2016

Encore 2 semaines jour pour jour avant le début du XVIème Sommet de la Francophonie à Antananarivo. A l’issue d’une réunion hier à Antanimena, le Mouvement pour la liberté d’expression (Mle) a annoncé qu’il allait faire une grande déclaration et tenir une manifestation durant le rendez-vous international. C’est ce qu’indique Fetra Rakotondrasoa, porte-parole du mouvement dans une déclaration.

« Nos revendications ont toujours trouvé porte close au niveau du régime qui continue de faire la sourde oreille », souligne-t-il, rajoutant : « Nous allons profiter du Sommet de la Francophonie pour nous faire entendre. Etant donné que même entre nous les Malagasy, on n’arrive pas à écouter l’autre, le mouvement a décidé de se faire entendre durant le Sommet. Tous les moyens en possession du Mle seront utilisés ». Outre la déclaration et de la manifestation, les membres du mouvement vont également continuer leur entreprise de publication dans la presse des dossiers pouvant potentiellement toucher des personnalités du régime et qui concernent le social en général. 

Message fort

Le Mouvement n’est donc pas opposé à la Francophonie. Le Mle pense même que le Sommet, qui se déroulera à Antananarivo du 22 au 27 novembre prochain, offrira une belle tribune pour lancer un message fort envers la communauté internationale devant le drame qui s’abat dans le pays. A travers ses actions, le Mle veut en effet montrer aux yeux du monde entier que « de nombreuses choses ne vont pas dans le bon sens à Madagascar, entraînant la pauvreté ». Sur ce sujet, le Mle dénonce notamment la mauvaise gouvernance dans le pays.

Le mouvement a également condamné les vindictes populaires qui ont marqué ces derniers jours dans la Grande-île. Parlant toujours de violence, le Mle a condamné celle de certains membres des Forces de l’ordre à l’encontre du journaliste de Free News. Le Mouvement des journalistes continue de réclamer des sanctions contre les auteurs de violence et interpelle les responsables face à la lenteur des enquêtes. Le Mouvement réclame également des éclaircissements sur les véritables intentions de l’Exécutif par rapport à la société Mbs. 

Ces points seront, à ne pas en douter, soulevés dans la déclaration et durant la manifestation programmée par le Mle. Notons qu’aucune date ni encore de lieu précis n’ont pour l’heure été communiqués pour la manifestation.

L.A.

Fil infos

  • Traite de personnes vers l’Arabie Saoudite - Une passeuse condamnée à 5 ans d’emprisonnement
  • Problèmes de la JIRAMA - “Je prendrai mes responsabilités”, affirme le Chef d’Etat
  • Stade de Mahamasina - La réhabilitation incontournable !
  • Détournement de deniers publics - Liberté provisoire refusée pour Claudine Razaimamonjy et le maire d’Ambohimahamasina
  • Revendication des îles éparses - La cohésion nationale, condition primordiale du succès
  • Vague de limogeage à la JIRAMA - La Direction générale fait fausse route
  • Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina
  • Accident mortel de la circulation - Le MD automatique, une aberration
  • Corruption et détournements - Un ministre de la Transition et deux ministres HVM devant la Haute Cour de Justice
  • Naina Andriantsitohaina - « Il est temps de penser à la population »

Editorial

  • Le pacte gagnant
    L’union fait la force ! Cet adage populaire universel n’a jamais déçu. Il est valable à toute situation, à toute culture et à tout pays.  La force bat tous les obstacles et fait gagner à toute bataille ! Grâce aux efforts concertés des Alliés durant la Grande guerre (39-45) que les abominables forces nazies avaient pu être repoussées et écrasées. Les soutiens au candidat n° 4, Naina Andriantsitohaina, affluent. Des mouvements associatifs de toutes les sensibilités ou des régions différentes de l’île, des formations politiques de toutes tendances, des personnalités diverses, des élus (parlementaires ou autres) et de simples citoyens se décident à prêter main forte à Naina. Et d’autres vont encore venir.  

A bout portant

AutoDiff