Publié dans Politique

Roi Mohammed VI à la mosquée - Des nombreux fidèles refoulés

Publié le vendredi, 25 novembre 2016

Le Roi du Maroc Mohammed VI s’est rendu à la mosquée d’Antananarivo pour la prière de vendredi, hier. La portion de route qui mène à ladite mosquée a été réhabilitée et ladite mosquée a été également aménagée à cette occasion par le pouvoir. 

 

Une aubaine pour les usagers de cette route. A coup sûr, celle-ci n’aurait jamais fait l’objet d’une quelconque réhabilitation si le Roi Mohammed VI n’avait pas choisi la mosquée d’Antananarivo pour la prière de vendredi. Les environs étaient étroitement surveillés et grouillaient d’éléments des Forces de l’ordre. Ces derniers ont encore fait parler d’eux et ont fait preuve d’excès de zèle. Certes, il y va de la sécurité de cet hôte de marque, mais de là à interdire l’entrée de la mosquée aux fidèles musulmans pour la prière de vendredi est intolérable. Des fidèles ont demandé à être fouillés s’ils doutent d’eux mais les éléments des Forces de l’ordre n’ont rien voulu savoir. Il y eut une vive altercation entre des fidèles de la mosquée d’Antananarivo et les éléments des Forces de l’ordre. Les fidèles musulmans ne voyaient pas la raison pour laquelle les Forces de l’ordre ne les autorisent pas à prier. « Nous sommes musulmans et nous sommes venus ici pour prier. Faites votre travail mais laissez nous entrer », ont-ils crié. Comme l’heure de la prière était venue, les fidèles musulmans en question ont dû prier à même le sol devant l’entrée de la mosquée. L’indignation de la foule qui attendait le passage du Roi Mohammed VI à l’extérieur de la mosquée ne s’est pas fait attendre. Les éléments des Forces de l’ordre se sont fait huer.

Le Roi de Maroc, loin de se douter de ce qui s’est passé à l’entrée de la mosquée à sa sortie, a tenu à faire un bain de foule. Les fidèles présents à l’occasion se sont bousculés pour lui serrer la main. De nature simple et modeste, le Roi Mohammed VI a également serré la main des gens qui l’attendaient à l’extérieur de la mosquée.  En tout cas, l’ambiance avait de quoi susciter la jalousie de Hery Rajaonarimampianina dont la cote de popularité est très basse. A noter que 5 000 Corans ont été offerts à cette occasion par le Roi de Maroc aux musulmans de Madagascar.

 A. Lepêcheur

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Habitation - Des logements sociaux sur 58 ha à Ivato
  • Délestage - La JiRAMA avance une cause technique et environnementale
  • Epidémie de rougeole - Vaccination gratuite des enfants dans 22 districts
  • Assassinat de Richard Ratsimandrava - Un témoin oculaire révèle des faits troublants
  • Président Andry Rajoelina à Addis-Abeba - Sortie internationale, politique et économique
  • Bois de rose, fraude douanière, corruption… - Mbola Rajaonah interpellé
  • Maire de Toamasina et conseillers municipaux - Une Saint -Valentin pas comme les autres
  • Trafic de bois de rose - Arrestation spectaculaire d’Eddy Maminirina
  • Président Andry Rajoelina - « La JIRAMA autorisée à importer directement du fuel lourd »
  • Gendarmerie nationale - Haro sur la corruption et les abus

La Une

Editorial

  • Impunité zéro
    De grosses têtes tombent, du moins commencent à tomber. De gros bonnets ou de gros poissons se font coincés dans le filet des limiers. Le temps de l’impunité est révolu. Finie l’époque où seuls les menus fretins payèrent les pots cassés. Le Président de la République, Rajoelina Andry Nirina, lors de son discours d’investiture déclarait qu’il va mener une bataille sans merci et sans pitié contre la corruption, le pillage des richesses naturelles, souvent endémiques, toutes formes d’exactions frauduleuses, les détournements de deniers publics et le gaspillage du Trésor public, etc. Il déclenchera également la lutte intransigeante contre l’insécurité. Dans la foulée, notre jeune et courageux Chef d’Etat prendra aussi des mesures urgentes afin de soulager, à long terme, le malheur de son peuple. Et pour couronner le tout, Rajoelina  s’engagea  à éradiquer, dans tout le pays, toutes les formes d’impunité. Le régime IEM tranche avec tous ses prédécesseurs  dans…

A bout portant

AutoDiff