Publié dans Politique

Entourage de Hery Rajaonarimampianina - Milavonjy Philobert dénonce l’attitude des « magouilleurs »

Publié le mercredi, 15 mars 2017

« Bon nombre de ceux qui composent l’entourage du Président de la République Hery Rajaonarimampianina travaillent de manière juste et droite. Il y a néanmoins ceux qui lui ternissent carrément l’image en étant impliqués  dans des affaires de magouille », a déclaré le député Milavonjy Philobert.

Ce dernier ne manque pas de rappeler les noms de ces proches du Président qui ont été cités à plusieurs reprises dans des affaires « sales ».Pour cet élu d’Ambovombe Androy, ces personnalités tristement célèbres exercent une forme d’abus de pouvoir en se prévalant un certain privilège en étant proches du pouvoir. « Il y a des personnes qui salissent carrément la réputation du Président de la République à travers les trafics et les formes de corruption dans le pays », déplore ce membre de l’Assemblée nationale. Evitant de citer des noms, ce député fait pourtant allusion aux visages bien connus de la population et qui, selon toujours ses propos, renvoient une image négative du Président. « La population juge le Président à travers ces attitudes de son entourage. Pourtant, il n’est pas le commanditaire de leurs actes », affirme-t-il. Du coup, le statut de proche du Président devient un refuge.

Bons et mauvais grains

Ce n’est pas la première fois que ces membres de l’entourage du Chef de l’Etat créent la polémique. « Le Président de la République devrait distinguer les bons et les mauvais grains dans son cercle », préconise ce parlementaire. Et de souligner que « il y a pourtant d’autres proches du Président qui travaillent avec beaucoup de volonté et d’humilité ». Selon lui, le fait de savoir qu’il y a encore de « bonnes personnes » autour du locataire d’Iavoloha, l’aurait poussé à soutenir le régime.  Concernant les rumeurs d’une guerre intestine au sein des partisans du Hvm, ce député d’Ambovombe  reconnait qu’« il existe une divergence d’opinions mais pas à cause du Président ». Ce membre du Parlement de Tsimbazaza égratigne au passage les comportements de certains politiciens qui, selon lui, seraient dictés, non pas par la conviction, mais par le simple souhait d’obtenir une place au sein du Gouvernement. « A défaut d’une intégration, ces mêmes politiciens se montrent très critiques à l’encontre du régime. Mais lorsqu’ils obtiennent une place, ils ne trouvent plus rien à dire », constate-t-il. Il s’en remet à l’unique prérogative du Président de la République, Hery Rajaonarimampianina dans le changement du Gouvernement ou pas. Touchant un mot sur l’affaire Antsakabary, il estime que les deux chefs de l’Exécutif ont déjà pris leurs responsabilités en procédant à l’éviction du ministre de la Sécurité publique.

Recueillis par S.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Visite dans l’Androy - Rivo Rakotovao en plein … délire !
  • Interview Andry Rajoelina - « Je ne suis pas putschiste… »
  • Soutien à Rajaonarimampianina en 2013 - Andry Rajoelina présente ses excuses aux électeurs
  • Ecole nationale de la magistrature - La Cnidh exige une annulation des examens
  • Andry Rajoelina Pas d’excuses pour Rajaonarimampianina
  • Sefafi - Les caméléons politiques au pilori !
  • Epidémie de peste - Le pire est à venir
  • Team Building gouvernemental - Mahafaly Olivier Solonandrasana tacle Rolly Mercia
  • Agence Malagasy de développement économique - Peu de réalisations concrètes
  • Team building à Mantasoa - Au bord d’un lac artificiel entouré d’énigmes

La Une

Editorial

  • Bravo Mia !
    Mia, la jeune skieuse malagasy, pour sa toute première participation aux Jeux olympiques d’hiver (Joh), a réalisé un exploit inespéré. Lors des deux compétitions de slalom aux Joh de PyeonChang (Corée du Sud), Mialitiana Clerc, de son vrai, qui a représenté Madagascar, terminait les courses dans le top 50. En effet, l’unique représentante de la Grande île, lors du slalom géant finit la compétition au 48è rang sur les 81 participantes avec un chrono de 2mn39 sec. Mia a pu laisser derrière elle certaines grandes de la discipline telles les Hollandaises, l’ Hongroise, la Grecque, l’Albanaise, etc.

A bout portant

AutoDiff