Publié dans Politique

Corruption au Centre d’immatriculation Ambohidahy - 2 personnes sous mandat de dépôt

Publié le mercredi, 15 mars 2017

Les actions du Bureau indépendant anti-corruption (Bianco) ont porté leurs fruits. L’organe d’Ambohidahy a mis à jour un réseau de corruption. 11 personnes responsables au niveau du Centre d’immatriculation Ambohidahy ont été déférées hier à la Chaîne pénale anti-corruption des 67 Ha dans le cadre d’une affaire de corruption.

A l’issue des auditions devant le magistrat, 2 personnes auraient été placées sous mandat de dépôt. D’après les informations recueillies, le procès ne reprendra que le 7 avril prochain. Apparemment, le changement vers le biométrique appâte certaines personnes malveillantes. Cette fois-ci, c’est le renouvellement des cartes grises et des permis de conduire en biométrique qui est au cœur de l’actualité. Saisi d’une doléance sur des faits suspectés de corruption perpétrés par un réseau opérant au niveau du Centre d’immatriculation Ambohidahy (Cim), le Bianco a en effet mené ses propres enquêtes qui ont débouché sur l’arrestation des membres dudit réseau. Les agents du Bianco se sont enquis des informations sur place, ont surveillé et observé le mode d’opération de ces individus.

D’après les informations, les enquêtes du Bianco, achevées cette semaine, ont mis en exergue des faits de faux et d’usage de faux en écriture publique connexe à des faits de corruption passive et active dans la réception des demandes et transformations de permis et de cartes grises biométriques, ainsi que dans la mutation et l’immatriculation de véhicules. Plusieurs actes d’investigation ont été effectués, notamment des fouilles, des auditions, des perquisitions et des mesures de mise en garde à vue. Ainsi, 11 personnes, membres de ce réseau de corruption démantelé dont des responsables du Cim, ont été déférées par Ambohidahy auprès de la Justice. Notons que la date limite du renouvellement du permis de conduire et de la carte grise en biométrique est fixée au 31 mars 2017 au niveau de tous les centres d’immatriculation de Madagascar. A l’approche de cette date butoir, de nombreux titulaires de permis se bousculent toutefois encore aux portillons des centres d’immatriculation. De longues files d’attente sont de nouveaux visibles, ce qui pourrait amener le pouvoir à repousser encore une nouvelle fois l’échéance. Actuellement, 80 % des permis de conduire et des cartes grises auraient été remplacés.
Recueillis par L.A.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Privation de discours à Vohipeno - La colère très mal placée de Hery Rajaonarimampianina
  • Déplacements de Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina - Le régime aux abois
  • Manifestations publiques interdites - Les catholiques font de la résistance
  • Régime Hvm - S’expliquer pour mieux couler !
  • Rencontre avec les Tananariviens - Manifestation des députés Tim -Mapar maintenue
  • Ramena – Antsiranana II - Abus de pouvoir d’un ancien maire
  • Conjoncture politique - Prédiction d’une semaine… « révolutionnaire » !
  • Ihanta Randriamandranto - « Non à l’anarchie, remettons de la discipline »
  • Rapport des députés du TIM et du MAPAR - Rendez-vous avec les Tananariviens ce samedi à l’Hôtel de ville
  • De Mahajanga à Vohipeno - Week-end noir de Hery Rajaonarimampianina

La Une

Editorial

  • Le mensonge d’Etat
    Richard Yung, sénateur français de « la république en marche », de passage au pays, déclarait à l’issue d’une interview qu’il avait accordée à un quotidien de la place que « la France n’a pas de candidat ». Une déclaration qui laissait évasifs et perplexes les analystes des relations existant entre la France et l’Afrique les cinquante dernières années. Certains même la qualifient de dilatoire. En fait, Mr Yung corrobore ce que le nouveau locataire de l’Elysée, Emmanuel Macron, annonçait devant les étudiants burkinabé à Ouagadougou le 28 novembre 2017 selon lequel « qu’il n’y avait pas de politique africaine de la France ».

A bout portant

AutoDiff