Publié dans Politique

Enseignement supérieur - Harmonisation en cours du calendrier universitaire !

Publié le jeudi, 16 mars 2017

Un défi à relever pour l’application du système Lmd (Licence-Master-Doctorat). L’harmonisation du calendrier universitaire fait partie des activités à entreprendre pour que ce nouveau système d’enseignement supérieur soit effectif. Cette harmonisation facilite entre autres l’organisation et la distribution des bourses d’études ou encore le bon déroulement de l’année universitaire, y compris les divers examens.

Pourtant, les grèves successives des étudiants, personnels administratifs ou enseignants-chercheurs ont impacté sur le calendrier universitaire. Depuis, les Facultés et Départements d’une même université n’ont pu harmoniser leurs rentrées. Mais désormais, les 6 universités ainsi que les 3 Instituts supérieurs de technologie de Madagascar, implantés à Ambositra, Antananarivo et Antsiranana, appliqueront le calendrier universitaire harmonisé. Les responsables issus de ces établissements s’y sont convenus lors de la Conférence des présidents et des recteurs d’institutions de l’enseignement supérieur (Copries), édition 2017, en janvier dernier.
Des avancées dans le système Lmd
Prévue se tenir le 10 mars dernier, la rentrée solennelle des institutions d’enseignement supérieur sus-citées a pu se faire hier. Une cérémonie officielle y afférente s’est tenue à l’université d’Antananarivo. C’était une occasion pour le ministre de tutelle de rappeler les étapes franchies dans l’effectivité du système Lmd, la mise en place d’une stratégie nationale de l’enseignement supérieur, la valorisation des recherches au service du développement ou encore la validation nationale de qualification (à travers la création d’un Comité pour l’habilitation et l’accréditation) qui figurent parmi les avancées mises en exergue. A cela s’ajoute la mise en place de diverses infrastructures, la dotation d’équipements innovants ou encore le renforcement des partenariats au niveau national et international. A l’exemple de l’université de Fianarantsoa, la place de la communication et du système Lmd fait partie des installations numériques inaugurées en juin 2016. Divers évènements d’envergure sont au programme cette année, dont le lancement du Forum de la recherche ou encore le Prix du Président de la République.
Recueillis par Patricia Ramavonirina

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Hery Rajaonarimampianina - Miser beaucoup sur l’énergie
  • Visas aux frontières - Piraterie publique-privée sur les 200 milliards de recette annuelle
  • Voyage en France - Marc Ravalomanana libre comme l’air !
  • Toamasina - Narson Rafidimanana refait surface
  • Investissement en 2018 - Madagascar au fond des abîmes
  • Journée d'assainissement - Initiative louable mais…
  • Marc Ravalomanana - « Rajaonarimampianina manque de personnalité et d’autorité »
  • Affaire 7 février - Marc Ravalomanana encourt une arrestation
  • Reconnaissance pour la gestion de la peste - La grosse blague de l’Oms
  • Dégâts du cyclone Ava - L’inertie et l’incompétence du régime mises à nu

Editorial

  • A quand ?
     Les choses commencent à bouger ailleurs. Les séismes du changement ébranlent les anciennes habitudes de certains pays.  En Arabie Saoudite, premier producteur mondial du brut (pétrole), un pays longtemps réputé d’être hermétiquement fermé à toute influence étrangère, notamment de l’Occident, commence à ouvrir, bien que timidement, les portes et enclenche des changements notables.  Entre autres, les femmes saoudiennes, depuis toujours ignorées, retrouvent, peu à peu considérés, leurs droits les plus élémentaires. Désormais, elles peuvent entrer au stade et voir des matches ; elles peuvent conduire, etc… En outre, le roi Salmane affiche sa détermination de moraliser la vie publique, surtout, dans les rangs de la famille royale. Personne « n’est plus » au-dessus de la loi.

A bout portant

AutoDiff