Publié dans Politique

Marchés publics - 5 ministères clés pour Claudine Razaimamonjy

Publié le mercredi, 14 juin 2017

Suite au transfert de Claudine Razaimamonjy à la maison centrale d’Antanimora et en attendant d’éventuels rebondissements, l’attention des observateurs est dorénavant davantage focalisée sur les affaires touchant cette proche du Président Hery Rajaonarimampianina. Partiellement satisfait de cette incarcération tardive, le Syndicat des magistrats de Madagascar (Smm) a d’emblée réagi en réclamant également la tête des complices de l’opératrice économique. Rappelons à titre d’information que Claudine Razaimamonjy a été placée sous mandat de dépôt le 7 avril dernier suite à son audition au niveau de la Chaîne pénale anti-corruption (Cpac) pour les deux premiers dossiers lui concernant. Le directeur général du Bureau indépendant anti-corruption (Bianco), Jean Louis Andriamifidy avait confirmé dans la foulée que 4 autres affaires lui concernant sont encore en cours de traitement au niveau de la villa La Piscine d’Ambohibao. 

On croit entendre que ces 4 autres dossiers seraient plus complexes et de loin plus graves que les 2 premiers qui ont pourtant déjà conduit au placement sous mandat de dépôt de la concernée. Une autre manière de dire que cette proche du couple présidentiel est loin d’être sortie de l’auberge, si bien sûr le Bianco et la Cpac restent dans leur logique. Pour les deux premiers dossiers qui ont conduit au placement sous mandat de dépôt de la concernée, les chefs d’inculpation sont : détournements de deniers publics, complicité de détournements de deniers publics, abus de fonction, recel, favoritisme, complicité de favoritisme et blanchiments de capitaux.

Chasses gardées 

Des documents qui circulent depuis plusieurs mois sur cette proche du Chef de l’Etat font état de cas encore plus déraisonnables que ceux cités plus haut. Il s’agirait en effet de marchés publics purement fictifs mais qui auraient pourtant fait l’objet de décaissement effectif d’argent public de montants démesurés. Dans ce domaine, certains départements ministériels seraient, selon les mêmes documents, de véritables chasses gardées pour Claudine Razaimamonjy. Le département ministériel de l’Intérieur et de la Décentralisation dirigé par le Premier ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier, celui de la Santé, celui de l’Education nationale, celui de l’Enseignement technique et celui des Sports feraient ainsi partie des ministères pour lesquels la propriétaire de l’A&C d’Ivato aurait un fort penchant…

Il est difficile de déterminer les artifices utilisés pour pouvoir attester du service fait, lequel est la clé pour pouvoir décaisser la somme, contrepartie de tout marché public. En tout cas, pour les autres irrégularités déjà mises au jour, les auteurs de malversations ne se sont pas embarrassés de la moindre procédure pour se contenter simplement de faire pression sur le  maire de la Commune ayant bénéficié du virement de la somme convoitée, à l’exemple du cas d’Ambohimahamasina qui avait défrayé la chronique l’an dernier. Selon le même mode opératoire cité plus haut, des sociétés-écrans ou des prête-noms sont pour la plupart du temps utilisées dont celles qui reviennent le plus souvent sont Raharimanantsoa Jacqueline et Randriantsara Linah Sylvie... Pour répondre à l’interpellation du Smm, le Bianco sait vers où diriger son regard. L’incarcération de l’opératrice économique est, pour bon nombre d’observateurs, un feu vert donné au Bianco pour la poursuite de la procédure judiciaire. 

Recueillis par A.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Baccalauréat 2017 - Fuite de sujets impossible
  • Détournement de deniers publics - Claudine Razaimamonjy aperçue en ville
  • Meurtre du jeune Golo Achimo à Nosy Be - Un inspecteur de police accusé de complicité
  • Circulation - Hécatombes sur les routes nationales
  • André Rasolo - La dérive dictatoriale du régime dénoncée
  • Groupe des Experts Nationaux - Madagascar sur « une poudrière »
  • Marc Ravalomanana à Mandritsara - Visite sous haute surveillance policière
  • Presse internationale - La piètre image du régime Rajaonarimampianina
  • Palais de Mahazoarivo - Qu'est-ce qu'il s'y passait ?
  • Colonel Coutiti Assolant - Devenu un farouche partisan du Hvm

Editorial

  • Bérézina scolaire
        C’est la déroute ! L’année scolaire se termine par des résultats plus que catastrophiques. Les taux des admis aux examens officiels relevant du ministère de l’Education nationale (Men), à savoir le Cepe et le Bepc, descendent tous au-dessous de la barre des 50 %, et même en dessous des 20 à 10 % pour certains cas.  

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff