Publié dans Politique

Antsiranana - Marc Ravalomanana expulsé de son hôtel

Publié le jeudi, 17 août 2017

La guerre entre le clan Rajaonarimampianina et le clan Ravalomanana est en train de prendre une toute autre dimension. Dernier développement dans ce feuilleton sans fin, Marc Ravalomanana et son épouse ont été expulsés comme des moins que rien de l'hôtel dans lequel ils séjournaient depuis mardi à Antsiranana pour assister à la célébration du jubilé du 50e anniversaire de l'Eglise réformée de Madagascar ou Fjkm et du 200e anniversaire de l'arrivée de la mission Lms (London Missionary Society) qui s'ouvre ce jour pour se conclure dimanche. Cette expulsion serait motivée par la venue du couple présidentiel Rajaonarimampianina qui descendrait également dans cet hôtel à la fin de cette semaine.

Hier dans la fin de la journée, suite à une réunion de l'Organe mixte de contrôle (Omc) et en l'absence des concernés, la chambre occupée par le couple Ravalomanana a été vidée des effets des occupants. Dans la fin de la soirée, des éléments de l'Etat - major mixte opérationnel ont quadrillé l'hôtel pour empêcher Marc et Lalao Ravalomanana d'y entrer. Or ces derniers n'ont pas voulu quitter les lieux et sont restés campés devant l'hôtel jusqu'à tard dans la nuit. Selon les informations, la réservation de la chambre occupée par le couple Ravalomanana a été faite au nom d'une tierce personne. En tout cas, depuis l'interdiction du quinzième anniversaire de la célébration anniversaire qui devait se tenir à Mahamasina au début du mois de juillet, les hostilités ont été clairement lancées. Chaque occasion ou presque est devenue un terrain propice pour l'affrontement entre le clan Ravalomanana et la troupe Rajaonarimampianina. Et ni l'un ni l'autre ne semble prêt à lâcher l'affaire pour l'instant. Les yeux des observateurs seront rivés vers Antsiranana ces prochaines heures où un face à face entre l'ex et l'actuel chef de l'Etat est attendu.
Recueillis par L.A.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Arriérés du sommet de la francophonie 2016 - Des prestataires ruinés par la présidence
  • Affaire Ametis - Le syndicat des agents des impôts monte au créneau
  • Ministère des Finances et du Budget - La gabegie d’un directeur général stoppée net !
  • Droits humains à Madagascar - Le harcèlement des activistes préoccupe Amnesty international
  • Face à l’Iem de Rajoelina - Les pompiers de service du Hvm à la rescousse
  • Vision 2030 de Rajaonarimampianina - Un programme à la va-vite…
  • Suspicion de corruption à l’Enmg - Les Magistrats exigent une enquête
  • Visite dans l’Androy - Rivo Rakotovao en plein … délire !
  • Interview Andry Rajoelina - « Je ne suis pas putschiste… »
  • Soutien à Rajaonarimampianina en 2013 - Andry Rajoelina présente ses excuses aux électeurs

La Une

Editorial

  • Alternative crédible
    Andry Nirina Rajoelina, l'ancien président de la Transition, après quatre années d'absence et de silence, revient sur le devant de la scène. « Zandry kely » débarque au « tanindrazana » avec un « voan-dàlana » dans la valise : l'Iem. Après avoir été présentée, pour la première fois, le vendredi 26 janvier 2018 à Paris au Petit Palais, Musée des beaux-arts, l'Initiative pour l'émergence de Madagascar (Iem) fut à l'honneur à Antananarivo (Ivandry) par le soin de son « père fondateur », en la personne de monsieur Andry Nirina Rajoelina.

A bout portant

AutoDiff