Publié dans Politique

Allemagne – Madagascar - Nouvelles consultations politiques en décembre prochain

Publié le lundi, 02 octobre 2017

L’Allemagne est très attentive au contexte politique malgache. Outre la tenue régulière de réunions intergouvernementales germano-malagasy dont l’objectif principal est de permettre à Madagascar d’atteindre les Objectifs de Développement Durable pour 2030, la tenue des consultations politiques germano-malagasy est également prévue au mois de décembre prochain. Il s’agit d’un face à face entre les représentants du Gouvernement malagasy et celui allemand dans le but d’optimiser l’utilisation des fonds alloués par La République d’Allemagne. D’ailleurs, un émissaire de la chancelière allemande est actuellement dans nos murs dans le cadre de cette même coopération bilatérale.

 

 Le gouvernement malagasy va – t – il à nouveau se faire taper sur les doigts ? En tout cas, au cours des dialogues politiques en 2016, la partie germanique a particulièrement mise en avant ses préoccupations par rapport à la situation d’insécurité alimentaire dans le Grand Sud du pays. Notons que pendant la crise politique qui s’est déclenchée en 2009, l’Allemagne a contourné toute coopération avec l’Etat et s’est investi dans la subvention des projets avec les acteurs directs au niveau des régions.

 Une enveloppe  de 60 millions d’euros

 L’Energie, la biodiversité et la décentralisation. Tels sont les 3 principaux secteurs de coopération entre Madagascar et l’Allemagne. Ainsi, la reprise de coopération entre les deux pays a été marquée par la signature d’accords pour l’octroi d’une enveloppe de plus de 60 millions d’euros, en 2016. Un fonds dont le décaissement s’effectue de manière progressive suivant des conditions très précises. « La négociation des accords est en cours de finalisation », selon les précisions de la Primature.

 Le pays d’Angela Merkel a tenu à montrer son soutien lors de la cérémonie organisée à l’occasion du 25ème anniversaire de l’Unité allemande hier à la Villa Berlin Ambatoroka. La journée de l’Unité allemande est la fête nationale allemande et est célébrée depuis 1990 le  3 octobre, jour anniversaire de la réunification du pays. 

S.R.

Fil infos

  • Stade de Mahamasina - La réhabilitation incontournable !
  • Détournement de deniers publics - Liberté provisoire refusée pour Claudine Razaimamonjy et le maire d’Ambohimahamasina
  • Revendication des îles éparses - La cohésion nationale, condition primordiale du succès
  • Vague de limogeage à la JIRAMA - La Direction générale fait fausse route
  • Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina
  • Accident mortel de la circulation - Le MD automatique, une aberration
  • Corruption et détournements - Un ministre de la Transition et deux ministres HVM devant la Haute Cour de Justice
  • Naina Andriantsitohaina - « Il est temps de penser à la population »
  • Problème d’électricité et de distribution d’eau - Ras-le-bol de la population
  • Andry Rajoelina à Morondava - Réouverture imminente de la SUCOMA

La Une

Editorial

  • Corporatisme et impunité
    Lors de la « Concertation nationale des grands responsables de la Police nationale tenue à Ivato (CCI) le 20 août 2019, le Premier ministre Ntsay Christian sort de ses gonds. D’habitude conciliant dans ses interventions publiques, le Chef du Gouvernement n’a pas pu retenir la colère face à la défense exclusive et parfois aveugle des intérêts professionnels constatée au sein de la Police nationale. Ntsay a tapé sur la table ! Il dénonce le comportement corporatiste qui frise l’impunité dans les rangs des Forces de l’ordre.Néanmoins, le scélérat geste le moins que l’on puisse dire de la Police nationale n’est seulement le fait de cette unité des Forces de l’Ordre, le regrettable comportement s’enregistre malheureusement aussi chez d’autres Corps de métier et qui s’apparente à une tendance généralisée à asseoir l’impunité en tant que système. De l’immunité parlementaire. Les largesses que la Loi fondamentale donne jouissance à un parlementaire préoccupent le citoyen…

A bout portant

AutoDiff