Publié dans Politique

Sarah Rabearisoa - Rajaonarimampianina, responsable devant l’histoire

Publié le mercredi, 18 octobre 2017

Sarah Rabearisoa, présidente nationale du Parti démocrate libéral, s’oppose farouchement au projet du régime Rajaonarimampianina de retoucher la Constitution une année avant les échéances électorales. Juriste de formation, elle met même le chef de l’Etat et son parti Hvm devant leur responsabilité historique au cas où ils persisteraient à y aller de leur propre chef au détriment de la volonté générale. La politicienne est aussi prête à relever le défi face à la velléité des tenants du pouvoir de monopoliser les manœuvres électorales. Interview (réalisée la semaine passée).

La Vérité (+) : Vous avez une position assez ferme par rapport à la conjoncture actuelle ?
Sarah Rabearisoa (=) : Le président est là pour un mandat de 5 ans. Il doit le respecter. Les expertes en droit parmi les crédibles se sont exprimées sur l’infondé du projet de retouche constitutionnelle. De plus, un comité préparatoire au sein de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a publié un rapport selon lequel il n’est nullement besoin de toucher à la Constitution à la lumière des dispositions du Code électoral. Pour nous, il est inopportun de réviser la loi fondamentale une année avant l’élection présidentielle. Une telle initiative reviendra au futur président élu. La consolidation de la démocratie doit partir des électorales sereines.
+ : Si jamais il signe et persistent à le faire ?
= : Il est responsable devant l’histoire pour la décision qu’il  va prendre.
+ : Et qu’en est-il de votre préparation quant aux prochaines élections ?
= : Puisque nous sommes un parti, nous nous tenons toujours prêts à une participation active.
+ : Vous avez alors des candidats ?
= : Il nous est un impératif et catégorique de présenter des candidats aux élections.
Propos recueillis par Manou Razafy

1 Commentaire

  • Posté par Zatobe
    vendredi, 20 octobre 2017

    Dommage que Sarah ne s'implique pas plus en politique . Des apparitions sporadiques ..

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Visite dans l’Androy - Rivo Rakotovao en plein … délire !
  • Interview Andry Rajoelina - « Je ne suis pas putschiste… »
  • Soutien à Rajaonarimampianina en 2013 - Andry Rajoelina présente ses excuses aux électeurs
  • Ecole nationale de la magistrature - La Cnidh exige une annulation des examens
  • Andry Rajoelina Pas d’excuses pour Rajaonarimampianina
  • Sefafi - Les caméléons politiques au pilori !
  • Epidémie de peste - Le pire est à venir
  • Team Building gouvernemental - Mahafaly Olivier Solonandrasana tacle Rolly Mercia
  • Agence Malagasy de développement économique - Peu de réalisations concrètes
  • Team building à Mantasoa - Au bord d’un lac artificiel entouré d’énigmes

La Une

Editorial

  • Bravo Mia !
    Mia, la jeune skieuse malagasy, pour sa toute première participation aux Jeux olympiques d’hiver (Joh), a réalisé un exploit inespéré. Lors des deux compétitions de slalom aux Joh de PyeonChang (Corée du Sud), Mialitiana Clerc, de son vrai, qui a représenté Madagascar, terminait les courses dans le top 50. En effet, l’unique représentante de la Grande île, lors du slalom géant finit la compétition au 48è rang sur les 81 participantes avec un chrono de 2mn39 sec. Mia a pu laisser derrière elle certaines grandes de la discipline telles les Hollandaises, l’ Hongroise, la Grecque, l’Albanaise, etc.

A bout portant

AutoDiff