Publié dans Politique

Corruption dans l’administration - Un maire et un géomètre sous détention provisoire

Publié le dimanche, 19 novembre 2017

Le grand ménage dans lutte contre la corruption menée par le Bianco continue. En attendant la clôture de ces grands dossiers, le Bureau indépendant  anti – corruption a traité une dizaine de dossiers à Ambatondrazaka cette semaine. D’après nos  informations, ces dossiers concerneraient des faits  de corruption au sein des services de la Police nationale, de la Gendarmerie nationale, de la Commune urbaine, des services  topographiques et des domaines,  et de la Région. 

 

19 personnes sont impliquées dans ces dossiers  qui sont déjà entre les mains de la Justice. Le déferrement des suspects a eu lieu jeudi et vendredi derniers au Tribunal de  première instance  d’Ambatondrazaka. Aux dernières nouvelles, deux personnes à savoir le maire d’Andrebakely Sud ainsi qu’un géomètre ont été placés sous mandat de dépôt à l’issue de ce déferrement. Notons que plusieurs domaines de l’administration dont les services des Forces de l’ordre et ceux des domaines figurent d’ailleurs parmi les plus touchés par la corruption si l’on se réfère aux rapports annuels du Bianco.

Toujours en matière de corruption, d’autres grands dossiers, attendent  déjà la même issue, à l’instar du dossier concernant la Villa Elizabeth qui est également en cours de  traitement par le Bianco.  Rappelons que plusieurs personnes ont déjà été auditionnées par le Bianco.

S.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Présidentielle et législatives - Le HVM en ordre dispersé
  • Mouvement « Fanarenana ifotony » - Des réunions douteuses dans les Fokontany
  • Maître Willy - Razafinjatovo alias Olala « Le HVM veut me faire taire »
  • Election présidentielle - Les appels à la candidature d’Andry Rajoelina se multiplient
  • Journée internationale - Nelson Mandela L’amnésie du président Hery Rajaonarimampianina
  • Revendications syndicales - Christian Ntsay interpelle ses ministres
  • Soupçons de corruption à Tsimbazaza - 7 députés encourent une arrestation
  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM
  • Projet rocade Est et Nord-Est - Enfin le lancement officiel
  • Présidentielle 2018 - La France pour une élection libre, inclusive et transparente

Editorial

  • Banale stratégie… !
    A la Une du journal que vous tenez à la main, il y a une semaine de cela, il a été fait mention « Scission au sein du HVM- Mahafaly et Paul Rabary, candidats à la présidentielle !» (La Vérité du 11 juillet 2018). En vérité, La Vérité de par sa pertinence et sa perspicacité à étaler au grand jour sinon tout haut ce que d’autres susurrent tout bas, n’hésite point à scruter et à dénoncer des « non-dits ». Car « toute Vérité est…bonne à dire ». Dans la réalité des faits, la scission au sein du HVM n’est plus un secret pour tous. Ce « grand » parti aux pieds d’argile vit mal sa croissance et sa…puissance. En effet, une grave crise de croissance bouillonne et mine l’intérieur du parti. Une crise de leadership que le noyau dirigeant de ce parti fondé, à la hâte, par le candidat de substitution  Hery Rajaonarimampianina, ne parvient pas à…

A bout portant

AutoDiff