Publié dans Politique

Premier conseil à Mahazoarivo - Le Gouvernement change de combat

Publié le mercredi, 03 janvier 2018

« Nouvelle année, nouvelle dimension ». Tel est le nouveau mot d'ordre adopté par le Premier Ministre, Mahafaly Olivier Solonandrasana à l'occasion du premier conseil du Gouvernement qui s'est tenu hier au palais de Mahazoarivo. A en croire le compte - rendu de ce conseil, le Gouvernement pourrait s'orienter vers d'autres priorités, vers un autre combat.

En effet, le communiqué dudit conseil souligne particulièrement le fait que 2018 soit une année électorale et sera également l'« année de la visibilité de toutes les actions gouvernementales». Des actions gouvernementales qui ambitionnent d'être cohérentes et vont générer des impacts directs au niveau de la population. Force est donc de constater un aveu du numéro deux de l'Exécutif quant à un manque de cohérence de toutes les actions gouvernementales antérieures.
Faut - il rappeler les défis du locataire de Mahazoarivo pour un gouvernement de combat l'année dernière. Un combat contre l'insécurité, la pauvreté, la corruption, etc. qui a été loin d'être gagné. Aujourd'hui, l'équipe gouvernementale change donc de combat en voulant plus de « visibilité » dans l'optique des prochaines élections dont la présidentielle.
Consignes tardives
Sur cette lancée, le chef du Gouvernement a donné des consignes en vue de consultations à mener  au niveau de chaque Département ministériel. Des consultations portant sur « le cours de la vie nationale, avec toutes les entités politiques sans distinction et celles de la Société civile ». Les résolutions de ces consultations devraient  également être soumises aux prochains Conseils du Gouvernement.
Ce n'est qu'en 2018, c'est-à-dire à la fin du mandat du régime Rajaonarimampianina, que le Premier Ministre a déclaré l'urgence d'entamer les travaux de réhabilitation des rues de la Capitale, de certaines Routes Nationales et de celles de la périphérie d'Antananarivo devant permettre au bon acheminement des produits agricoles vers les grands centres de consommation. Des ouvrages qui devaient pourtant faire partie des priorités depuis très longtemps.
S. R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Week-end de Pâques - 1 mort, plus de 80 consultations
  • Port et détention illégale d’armes - Arrestation d’une ancienne députée
  • Couple présidentiel à Antanifotsy - Une fête pascale sous le signe de la générosité et de la simplicité !
  • Toamasina - 40 kg d’héroïne saisis sur la route nationale 5
  • Décentralisation effective et suppression du Sénat - Andry Rajoelina demande l’avis du peuple
  • Ville de Toamasina - A la merci des émanations gazeuses suffocantes
  • Concours ENMG - D'autres têtes risquent de tomber
  • Nosy Be - La décision de la Justice bafouée par des autorités
  • Gestion et recensement du personnel de l'Etat - Ultimatum d'un mois pour tous les ministres
  • Algoculture - Des bénéfices souvent négligés

La Une

Editorial

  • Retour sur terre
    La petite semaine de ferveur de Pâques prend déjà fin. Après avoir été « dans les nuages », on redescend sur terre. Les choses sérieuses attendent. Malgré que les célébrations des fêtes de Pâques n’atteignent pas le degré d’exultation de celles de Noël, elles ont quand même réussi à remplir leur contrat. Eglises et temples ont été pris d’assaut et les … affaires des commerçants, tout gabarit confondu, n’en déméritent pas. Normalement, les réjouissances de Pâques devraient revêtir une importance capitale parmi les chrétiens du fait qu’elles sont les seules fêtes inscrites et recommandées par Dieu dans les Saintes Ecritures judéo-chrétiennes ou la Bible. Les seuls « Jours de réjouissances » où chrétiens et juifs (judaïsme) célèbrent ensemble, à leur manière chacun, ces « andro firavoravoana ». Par contre, les célébrations de Noël, telles qu’on assiste dans les temples et églises, sont pour la plupart de pures inventions dans l’imaginaire des hommes. La Bible n’a jamais…

A bout portant

AutoDiff