Publié dans Politique

Premier conseil à Mahazoarivo - Le Gouvernement change de combat

Publié le mercredi, 03 janvier 2018

« Nouvelle année, nouvelle dimension ». Tel est le nouveau mot d'ordre adopté par le Premier Ministre, Mahafaly Olivier Solonandrasana à l'occasion du premier conseil du Gouvernement qui s'est tenu hier au palais de Mahazoarivo. A en croire le compte - rendu de ce conseil, le Gouvernement pourrait s'orienter vers d'autres priorités, vers un autre combat.

En effet, le communiqué dudit conseil souligne particulièrement le fait que 2018 soit une année électorale et sera également l'« année de la visibilité de toutes les actions gouvernementales». Des actions gouvernementales qui ambitionnent d'être cohérentes et vont générer des impacts directs au niveau de la population. Force est donc de constater un aveu du numéro deux de l'Exécutif quant à un manque de cohérence de toutes les actions gouvernementales antérieures.
Faut - il rappeler les défis du locataire de Mahazoarivo pour un gouvernement de combat l'année dernière. Un combat contre l'insécurité, la pauvreté, la corruption, etc. qui a été loin d'être gagné. Aujourd'hui, l'équipe gouvernementale change donc de combat en voulant plus de « visibilité » dans l'optique des prochaines élections dont la présidentielle.
Consignes tardives
Sur cette lancée, le chef du Gouvernement a donné des consignes en vue de consultations à mener  au niveau de chaque Département ministériel. Des consultations portant sur « le cours de la vie nationale, avec toutes les entités politiques sans distinction et celles de la Société civile ». Les résolutions de ces consultations devraient  également être soumises aux prochains Conseils du Gouvernement.
Ce n'est qu'en 2018, c'est-à-dire à la fin du mandat du régime Rajaonarimampianina, que le Premier Ministre a déclaré l'urgence d'entamer les travaux de réhabilitation des rues de la Capitale, de certaines Routes Nationales et de celles de la périphérie d'Antananarivo devant permettre au bon acheminement des produits agricoles vers les grands centres de consommation. Des ouvrages qui devaient pourtant faire partie des priorités depuis très longtemps.
S. R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !
  • Assainissement au niveau de la Justice - Des magistrats sanctionnés
  • Investiture du 19 janvier - Qui succédera à Ralitera Etienne ?
  • Cérémonie d’investiture laïque à Mahamasina - Le président de la HCC persiste et signe
  • République de Madagascar - « Zandry kely » élu, 7è Président

Editorial

  • Laïcité !
    « Pas de bible, pas de culte ! » Une déclaration choc de Jean Eric Rakotoarisoa, président de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), autour de la cérémonie d'investiture du samedi 19 janvier à Mahamasina qui créa des vagues auprès de l'opinion. Et pour répondre à ses « détracteurs », le professeur de Droit constitutionnel persiste et signe à ceux ou celles qui veulent l'entendre qu'il s'agit d'une cérémonie républicaine. Pour une fois, le principe de la laïcité de l'Etat, nettement mis en valeur dans cette nouvelle disposition, est respecté. En fait, le président de la HCC n'a fait que remettre les pendules à l'heure !

A bout portant

AutoDiff