Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Premier conseil à Mahazoarivo - Le Gouvernement change de combat

Publié le mercredi, 03 janvier 2018

« Nouvelle année, nouvelle dimension ». Tel est le nouveau mot d'ordre adopté par le Premier Ministre, Mahafaly Olivier Solonandrasana à l'occasion du premier conseil du Gouvernement qui s'est tenu hier au palais de Mahazoarivo. A en croire le compte - rendu de ce conseil, le Gouvernement pourrait s'orienter vers d'autres priorités, vers un autre combat.

En effet, le communiqué dudit conseil souligne particulièrement le fait que 2018 soit une année électorale et sera également l'« année de la visibilité de toutes les actions gouvernementales». Des actions gouvernementales qui ambitionnent d'être cohérentes et vont générer des impacts directs au niveau de la population. Force est donc de constater un aveu du numéro deux de l'Exécutif quant à un manque de cohérence de toutes les actions gouvernementales antérieures.
Faut - il rappeler les défis du locataire de Mahazoarivo pour un gouvernement de combat l'année dernière. Un combat contre l'insécurité, la pauvreté, la corruption, etc. qui a été loin d'être gagné. Aujourd'hui, l'équipe gouvernementale change donc de combat en voulant plus de « visibilité » dans l'optique des prochaines élections dont la présidentielle.
Consignes tardives
Sur cette lancée, le chef du Gouvernement a donné des consignes en vue de consultations à mener  au niveau de chaque Département ministériel. Des consultations portant sur « le cours de la vie nationale, avec toutes les entités politiques sans distinction et celles de la Société civile ». Les résolutions de ces consultations devraient  également être soumises aux prochains Conseils du Gouvernement.
Ce n'est qu'en 2018, c'est-à-dire à la fin du mandat du régime Rajaonarimampianina, que le Premier Ministre a déclaré l'urgence d'entamer les travaux de réhabilitation des rues de la Capitale, de certaines Routes Nationales et de celles de la périphérie d'Antananarivo devant permettre au bon acheminement des produits agricoles vers les grands centres de consommation. Des ouvrages qui devaient pourtant faire partie des priorités depuis très longtemps.
S. R.

Fil infos

  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel
  • Produits forestiers - Des mesures à prendre sur la RN44
  • Législatives - De nombreux nouveaux venus attendus à Tsimbazaza
  • Barea à la Coupe d'Afrique des Nations - 700 millions d'ariary du Président Andry Rajoelina

Editorial

  • Un siècle de combat
    L’Organisation internationale du travail (OIT) célèbre en cette année son centenaire d’existence. Créée en 1919, sous l’égide du Traité de Versailles (Paris), point d’orgue final de la Grande Guerre de 1914-1918, l’OIT ou l‘ILO (International Labor Organization), militait contre toute atteinte à la dignité de l’homme dans le cadre du travail décent.  Mise sur pied indépendamment de la naissance de la Société des Nations (SDN) raison pour laquelle elle avait pu surgir des décombres de cette ex-ONU, l’OIT n’a de cesse à réclamer durant ce siècle d’existence la justice sociale dans le monde du travail. Elle interpellait et continue à le faire les employeurs pour qu’au juste ces derniers respectent le minimum acceptable. Le Bureau international du travail (BIT), le secrétariat permanent de l’OIT, travaille d’arrache-pied pour créer un cadre de travail illustrant l’harmonie entre le travail et la dignité de l’homme. Une noble mission que le Bureau persiste et…

A bout portant

AutoDiff