Publié dans Politique

Marchés publics 2016 - Magouilles de haut vol ou erreurs grossières ?

Publié le vendredi, 09 février 2018

Un document listant les marchés publics au titre de l'exercice 2016, publié par l'Autorité de régulation des marchés publics et répandu sur les réseaux sociaux, a créé la polémique ces dernières 48 heures. Et pour cause, certains montants exprimés dans ledit document de 955 pages se chiffrent à des milliards d'ariary pour des dépenses quelque fois injustifiées. Pour ne citer par exemple que l'achat de pneus d'un véhicule par le ministère de la Sécurité publique pour une somme dépassant les 2 milliards d'ariary ou encore le coût d'entretien de ce même véhicule pour un coût supérieur à 7 milliards d'ariary. La thèse d' « erreurs » est actuellement véhiculée par des responsables pour expliquer ces montants faramineux.

Une thèse réfutée par certains observateurs qui doutent qu'à ce niveau de la discussion, des erreurs aussi grossières soient effectuées. En outre, il ne s'agit pas d'un seul ministère mais de plusieurs ministères où ces sommes inimaginables sont mises en jeu. En tout cas, certains analystes n'ont pas manqué de souligner une autre facette dans cette affaire, en l'occurrence le fait que l'écrasante majorité des soumissionnaires sont des personnes physiques. Madagascar compte donc parmi ses rangs des personnes ayant à leur disposition une surface financière immense capable de leur offrir ces marchés ? Force est également de constater que les sociétés spécialisées, par exemple les grandes sociétés d'import-export, sont littéralement absentes du débat…En tout cas, des investigations sont actuellement menées par nos soins par rapport à certains cas les plus « douteux ». Nous en reparlerons.
A.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Impostures et mensonges de Ny Rado R. - Des victimes prêtes à la confrontation
  • Investiture du Président Andry Rajoelina - Des invités de marque attendus
  • PM d'Andry Rajoelina - Les députés d'accord sur un nom
  • Election de Andry Rajoelina - Des félicitations à l'allure de demande de pardon !
  • Futur Gouvernement - De nouvelles têtes en perspective !
  • Ny Rado Rafalimanana - Un vantard de première catégorie !
  • Assainissement au niveau de la Justice - Des magistrats sanctionnés
  • Investiture du 19 janvier - Qui succédera à Ralitera Etienne ?
  • Cérémonie d’investiture laïque à Mahamasina - Le président de la HCC persiste et signe
  • République de Madagascar - « Zandry kely » élu, 7è Président

La Une

Editorial

  • Laïcité !
    « Pas de bible, pas de culte ! » Une déclaration choc de Jean Eric Rakotoarisoa, président de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), autour de la cérémonie d'investiture du samedi 19 janvier à Mahamasina qui créa des vagues auprès de l'opinion. Et pour répondre à ses « détracteurs », le professeur de Droit constitutionnel persiste et signe à ceux ou celles qui veulent l'entendre qu'il s'agit d'une cérémonie républicaine. Pour une fois, le principe de la laïcité de l'Etat, nettement mis en valeur dans cette nouvelle disposition, est respecté. En fait, le président de la HCC n'a fait que remettre les pendules à l'heure !

A bout portant

AutoDiff