Publié dans Politique

Visite du Président Indien - Vers une augmentation des investissements indiens à Madagascar

Publié le mercredi, 14 mars 2018

 Une grande première dans l’histoire de la coopération malgacho – indienne. Comme annoncé, l’avion qui transportait à son bord une délégation dirigée par le Président de la République de l’Inde, Ram Nath Kovind, et son épouse, Savita Kovind, a atterri à l’aéroport d’Ivato  dans la matinée d’hier.  Le chef de l’Etat indien sera en visite d’Etat de deux jours et est accompagné d'une délégation composée de Shri Ashwini Kumar Choubey, Ministre d'État chargé de la Santé et du bien-être familial, et de quatre membres du Parlement ainsi que des hauts fonctionnaires du Gouvernement. Une équipe gouvernementale sous la houlette du Premier Ministre, Olivier Mahafaly Solonandrasana a fait le déplacement à Ivato pour accueillir la délégation présidentielle. L’on pouvait également apercevoir de nombreux indiens résidant à Madagascar, qui sont venus sur les lieux, brandissant des drapeaux indiens.

La délégation s’est, par la suite, dirigée à Iavoloha où le Président indien s’est entretenu avec son homologue malgache, Hery Rajaonarimampianina. A l’issue de cet entretien, les deux hommes ont « réaffirmé le souhait commun de renforcer la coopération dans les domaines suivants : économique, commercial, technique, éducatif, scientifique et culturel ». Sur cette lancée, l’augmentation du volume des investissements du secteur privé indien à Madagascar dans des secteurs clés est envisagée.
Extension de coopération
La coopération bilatérale s’étendra aussi dans le domaine de la pêche durable, la connectivité maritime, la gestion des ressources marines, la promotion de l'écotourisme, le contrôle de la pollution et les études relatives à la mer. Dans l’après – midi, les deux Présidents ont inauguré le Centre d'application géo-informatique pour le développement rural (CGard), construit en partenariat avec la République de l’Inde. Il s’agit d’un bâtiment équipé de matériel de technologies de pointe en matière de télédétection, de système d'information géo-informatique et de Gps (Global positioning system) qui peuvent faire l’objet d’applications dans plusieurs secteurs comme la pêche, l’agriculture, la cartographie, la gestion des catastrophes naturelles, la recherche scientifique, entre autres.
Ce jour, le chef de l’Etat indien lancera officiellement la réunion d’affaires entres les opérateurs malgaches et indiens au Carlton Anosy. Il donnera également une conférence à l’attention des étudiants de l'Université d'Antananarivo.
Sandra R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Présidentielle 2018 - La France pour une élection libre, inclusive et transparente
  • Grande Messe à Toamasina - Le Cardinal Tsarahazana crève l’abcès sur les mensonges d’Etat
  • Secteur énergétique - Haro du SEFAFI sur les mauvaises pratiques
  • Cardinal Désiré Tsarahazana - « Prions ensemble pour que notre foi se reflète dans nos actes »
  • Scission au sein du HVM - Mahafaly et Paul Rabary, candidats à la présidentielle
  • Cardinal Désiré Tsarahazana - Un discours rempli d’amour et de reconnaissance
  • Affaire CEG d’Analamahitsy - Les zones d’ombre persistent
  • Impartialité durant les élections - Jean Eric Rakotoarisoa rassure
  • Patrimoine de l’Etat - Le HVM fait sa braderie
  • Election présidentielle 2018 - Andry Rajoelina le candidat le mieux préparé

Editorial

  • Calendrier irrévocable
    Un arbre de taille haute, sur le sommet de la colline, attire les foudres. C’est un phénomène physique  naturel. Dans une communauté humaine donnée, quelqu’un qui a réussi dans sa vie et parvient à se hisser au top de sa carrière attise des animosités. AndryNirinaRajoelina, ancien président de la Transition, de retour au pays, entame un périple de descentes sur terrains. A la bonne surprise générale ou à la désolation totale pour certains, c’est selon, le leader du Mapar/Tgv cartonne partout où il passe. Il a été accueilli de Mahajanga à Fianarantsoa, tout récemment, en passant par Antsohihy puis Soanierana-Ivongo jusqu’à Marolambo, pour ne citer que ces quelques localités-repères, par une population entièrement en phase et enthousiasme. L’Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM), détaillée en long et en large durant tout le parcours par son président-fondateur en personne, reçoit un écho plus que favorable. L’IEM est la bienvenue partout où…

A bout portant

AutoDiff