Publié dans Politique

Rapport des députés du TIM et du MAPAR - Rendez-vous avec les Tananariviens ce samedi à l’Hôtel de ville

Publié le dimanche, 15 avril 2018

 Les députés du « Tiako i Madagasikara » et ceux du  « Miaraka amin’ny prezida Andry Rajoelina », élus dans les six Arrondissements de la Capitale, vont s’entretenir directement avec la population en fin de semaine. L’annonce a été faite lors de la conférence-débat tenue par les parlementaires du TIM et du MAPAR, et retransmise sur la télévision Viva et Tv Plus samedi dans la nuit. Une conférence au cours de laquelle les élus des deux entités politiques ont débattu principalement des questions relatives aux lois électorales. La rencontre avec la population tananarivienne sera l’occasion pour les 11 députés du TIM et du MAPAR confondus de faire un rapport sur les évènements qui ont eu lieu à l’Assemblée nationale. « Il s’agit d’un droit et d’un devoir en tant que parlementaires », ont fait remarquer les députés. Rendez-vous a été pris pour ce samedi 21 avril dans la fin de la matinée sur le parvis de l’Hôtel de Ville d’Analakely.

Les parlementaires ont affiché leur détermination à tenir cette rencontre coûte que coûte. « Pourquoi le député Jaona Elite a-t-il été autorisé à tenir une rencontre avec la population de l’Atsimondrano, et pas nous ? », préviennent d’ailleurs déjà les députés du TIM et du MAPAR. D’après les informations également, les députés de la Capitale ont invité leurs confrères et consœurs des autres Circonscriptions de la Grande-île à assister à cette rencontre. Répondant par ailleurs aux attaques diligentées par des gens du régime, ces derniers affirment par ailleurs que, comme le parti HVM qui est au pouvoir, le TIM et le MAPAR disposent également d’un grand vivier de fonctionnaires…
La Rédaction

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana
  • Ordre des avocats de Madagascar - Maître Olala suspendu par le barreau
  • Contrat d’Andry Rajoelina avec le peuple de l’Alaotra - Hausse de la production rizicole et travaux sur la Rn44 comme priorités
  • Conférence sur la sécurité et défense - Rivo Rakotovao polémique pour un rien

La Une

Editorial

  • Et les indécis ?
    La campagne électorale pour le second tour du 19 décembre entame la deuxième et dernière semaine. Tous les observateurs et simples citoyens s’accordent à dire qu’on est dans la phase décisive et irréversible devant sceller le sort du scrutin et l’avenir de la Nation. Selon le chiffre annoncé par la Commission  électorale nationale indépendante (CENI) à travers les résultats officiels provisoires et corroboré par la Haute Cour constitutionnelle (HCC) dans le cadre des résultats officiels définitifs, le taux de participation s’élève à 53,95%. Soit, un taux d’abstention de  l’ordre de 46%. Ce qui revient à dire que quelque 4.000.000 de votants, inscrits sur la liste électorale, ne se sont pas déplacés! Un chiffre assez élevé quand même ! Un nombre non négligeable qui risque de mettre en péril ou compromettre la légitimité de l’élu surtout au cas où il se confirmerait ou au pire s’il s’aggrave au second tour. L’abstentionnisme est…

A bout portant

AutoDiff