Publié dans Politique

Cyclone à la Primature - 113 membres du cabinet de l’ex-PM limogés

Publié le lundi, 11 juin 2018

S’il est vrai que parmi les missions de l’Organisation Internationale du  Travail (OIT) figurent la recherche du bien-être du travailleur, du plein-emploi ainsi que la sécurité de l’emploi, il n’a pas fallu longtemps au nouveau Premier ministre Ntsay Christian et non moins ancien représentant résidant du Bureau International du travail (BIT) à Madagascar pour s’apercevoir du sureffectif flagrant qui prévalait à la Primature, particulièrement au niveau du Cabinet de la Primature. Aussi, par la note de service N° 238 – PM/CAB, le locataire de Mahazoarivo a ordonné à son Secrétaire Général de procéder  à l’abrogation des nominations de 113 membres du cabinet de l’ancien  Premier ministre, dont 4 Conseillers spéciaux permanents, 21 Conseillers spéciaux non permanents, 20 Conseillers techniques permanents,  42 Conseillers techniques non permanents, 13 Chargés de mission permanent et enfin 12 Chargés de mission non permanent. Ci-après la liste exhaustive de ces fraîchement limogés. 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Saisie de bois de rose chez TIKO Sambaina - Opération menée par Rolly Mercia
  • 69 ans aujourd’hui - Marc Ravalomanana plombé par son âge
  • Ministère de la Justice - Tout manquement professionnel n’est toléré
  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana

La Une

Editorial

  • Indétrônable
    Le « duel » mettant aux prises les deux finalistes pour le second tour du 19 décembre 2018 montra une nette avance en faveur du jeune et perspicace leader de la Révolution Orange portant le dossard n° 13. Apparemment, Andry Nirina Rajoelina (ANR) gardait jalousement son poste de pole position vis-à-vis de son « éternel adversaire », Marc Ravalomanana du numéro 25. Le premier débat télévisé de deux heures et demie, à l’intention des deux candidats admis au deuxième tour et organisé par la chaîne nationale publique TVM se déroulait ce dimanche dernier dans une ambiance de pugilat quelque peu ...déséquilibré.  Durant toute la séance du débat, le poulain du TGV/MAPAR ne se sentait, à aucun moment, déséquilibré nonobstant le comportement parfois provocateur de l’autre appuyé par lui des partisans qui ne se gênaient pas à des scènes de provocations. Au contraire, loin d’être perturbé, il (ANR) perce.

A bout portant

AutoDiff