Publié dans Politique

Non à Riana Andriamandavy VII - Forte mobilisation des journalistes

Publié le mercredi, 13 juin 2018

« Ni Riana Andriamandavy VII, ni Rolly Mercia », pouvait - on entendre de la bouche des journalistes qui se sont donné rendez - vous hier après - midi devant la stèle de l'Ordre des Journalistes à Soarano. 48 heures après la nomination du nouveau ministre de la Communication, Riana Andriamandavy VII, la mobilisation des professionnels du milieu médiatique commence, sans distinction de ligne éditoriale.

Dans la matinée, les journalistes ont déjà montré leur mécontentement, au cours de la cérémonie de passation entre les deux hommes en cravate bleue à Nanisana, en brandissant des écriteaux hostiles à l'ancien vice - président de la chambre haute.
 « Nous ne sommes pas d'accord avec la nomination de ce nouveau ministre et nous allons en discuter au cours d'une concertation », a annoncé Théodore Ernest, journaliste. Il ne manque pas de retracer le « sombre » parcours du nouveau patron de la Communication dans le monde politique et le fait qu'il n'a nullement de connaissances dans le domaine des médias. Après cette première mobilisation, les journalistes se réuniront ce jour au Bon accueil à Ambatonakanga avec les membres de l'OJM pour discuter de la suite de ce mouvement de contestation. La consternation s'est déjà fait entendre durant les minutes qui ont suivi la nomination de l'ex - sénateur HVM au poste de ministre de la Communication, lundi dernier.
S.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent
  • Quatrième République - Les artisans de la descente aux enfers du régime
  • Vie de parti politique - La famille « recomposée » du HVM s'entretue
  • Le contexte politique vu par Jeune Afrique - Madagascar : un parfum de fin de règne pour Rajaonarimampianina
  • Premier ministre Christian Ntsay « Il faut laisser le gouvernement travailler »
  • Non à Riana Andriamandavy VII - Forte mobilisation des journalistes
  • Conjoncture politique - Les Nations Unies appellent au renforcement du dialogue
  • Mahafaly Solonandrasana à la Primature - La gabegie au quotidien !
  • Sortie de crise définitive - Place aux élections
  • Ministère de la Communication - Riana Andriamandavy VII, l'indésirable

Editorial

  • Au boulot !
    Et maintenant, au travail. Sauf quelques rares exceptions, tous les Départements ministériels ont effectué les passations de service nécessaires pour que les nouveaux désignés puissent entrer en fonction. Certes, pour certains cas à problèmes dont on connait les raisons, les syndicats suivis de l'ensemble du Personnel du ministère concerné ne baissèrent pas les bras. En fait, il s'agit pour la plupart des « nouveaux-anciens » patrons ou des redoublants dont la réputation fait honte à l'intégrité et à la crédibilité de la haute charge de l'Etat. Leur présence effective au nouveau Gouvernement viole la teneur de la Décision du 25 mai de la HCC.

A bout portant

AutoDiff