Publié dans Politique

Cardinal Désiré Tsarahazana - « Prions ensemble pour que notre foi se reflète dans nos actes »

Publié le mercredi, 11 juillet 2018

Un accueil triomphal. Après huit années d’attente, les fidèles catholiques n’ont pas pu cacher leur joie en voyant le nouveau Cardinal Désiré Tsarahazana jalonné les rues, de l’aéroport d’Ivato à la Nonciature d’Ivandry. Dans la continuation des évènements, son Eminence a célébré sa première messe hier, à la paroisse de Saint François-Xavier Antanimena. Et les chrétiens ont réitéré leur présence, malgré le froid,  pour partager ce moment privilégié avec le Cardinal mais aussi pour rendre grâce au Seigneur pour cette grande bénédiction offerte à notre pays, plus particulièrement à l’Eglise catholique malagasy. L’église a été remplie à ras bord. La cour de la paroisse a même été aménagée pour accueillir le plus de croyants. Pour précision, cette célébration a également été assistée par les réligieux mais aussi par les personnalités étatiques comme le Premier ministre, Christian Ntsay. 

 

Avant de débuter la messe, un discours a été énoncé par l’Archevêque de l’Archidiocèse d’Antananarivo, Mgr Odon Razanakolona. Un discours de bienvenue. En guise de réponse, le Cardinal a exprimé sa gratitude : « je vous remercie pour tout cet amour que vous me montrez. Toutes vos actions me vont droit au cœur et me touchent profondément ». Il a également ajouté que « le fait de vous voir si nombreux en ce début de soirée pour célébrer cette messe me remplit de courage. Prions ensemble pour que notre foi se reflète dans nos actes et que nous puissons faire avancer ensemble notre pays ». 

 Entre danses liturgiques et cantiques, les croyants du diocèse d’Antananarivo se sont organisés au mieux pour que cette messe d’accueil de son éminence, le Cardinal Désiré Tsarahazana soit un vrai succès. Durant son sermon,  le Cardinal a de nouveau incité ses fidèles brebis à lutter contre le mal.  Après cet accueil en fanfare dans la Capitale, le Cardinal rejoindra Toamasina dans la matinée. La grande messe d’accueil aura lieu dimanche prochain, dans l’enceinte du Lycée Stella Maris. Pour l’occasion, le Cardinal racontera son parcours et témoignera de sa personne.      

Rova R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Elections Liens suspects entre - Mbola Rajaonah et le DSI de la CENI
  • Trucage des résultats électoraux - Des têtes vont tomber au niveau des SRMV
  • TIM – HVM - Une alliance vouée à l’échec !
  • Lalao Ravalomanana à la tête de la mairie - La plus grosse déception des Tananariviens
  • Laniera Ivato - Un Indopakistanais dépossède 950 Malagasy de leurs biens
  • Prétendu « achat de voix » pendant la propagande - Un candidat répond aux observateurs européens
  • Visite de Ravalomanana aux Barea - Une offense au football malagasy
  • Fianarantsoa I, Mananjary … - Des preuves flagrantes de manipulation de voix
  • Insécurité urbaine - Nassir de Conforama kidnappé
  • Anomalies électorales - Le camp Rajoelina saisira la HCC

La Une

Editorial

  • Arrogante !
     Contre vents et marées, la CENI publia officiellement les résultats provisoires de l’élection du Président de la République du 7 novembre 2018. Le schéma d’un deuxième tour se confirme. En dépit des anomalies et des irrégularités constatées, soulevées et dénoncées par l’ensemble des candidats, la Commission ne fait qu’à sa tête et se moque royalement de ces légitimes réserves. Elle  défend, farouchement, par la voix de son président, Maitre Hery Rakotomanana, la supposée légitimité de sa démarche. Toujours selon cet avocat de renom, trois piliers sous-tendent les actions, à savoir : la transparence, la neutralité et l’indépendance. Personne ne conteste ni remet en cause la pertinence ou la nécessité de ces bases cardinales. Seulement, certain comportement des dirigeants de cette honorable Institution les contredit. Ainsi, des faits avérés troublants laissent planer le doute quant à l’existence réelle de la transparence, à la fiabilité de la neutralité et à la véracité de…

A bout portant

AutoDiff