Publié dans Politique

Résultats officieux de l’élection présidentielle 2018 - Rajoelina devant dans les 5 provinces et au coude-à-coude avec Ravalomanana à Antananarivo

Publié le mercredi, 07 novembre 2018

Les yeux sont rivés sur la Grande île. Après un mois d'une longue campagne, les Malgaches ont tranché. Presque 10 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes hier pour le premier tour de l'élection présidentielle.  L'analyse des premiers résultats partiels contenus dans les procès-verbaux après la clôture des opérations électorales qui ont été relayées par des sources sûres, permet de remarquer que le candidat Andry Rajoelina arriverait déjà en tête dans cinq provinces, à savoir Diego, Mahajanga, Toamasina, Fianarantsoa et Toliara. Le président de l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar et Marc Ravalomanana seraient en revanche au coude-à-coude, dans les votes, à Antananarivo, une région réputée être un fief de ce dernier, qui est le candidat du Tiako i Madagasikara.

De tels résultats laissent entrapercevoir la possibilité pour le candidat du TGV de remporter une majorité absolue des voix au premier tour. Le très fameux « Premier tour dia vita » scandé par la population lors des meetings du candidat numéro 13 pourrait se matérialiser, si les tendances se confirment. La proclamation des résultats provisoires du premier tour, qui s’est déroulé hier, est en tout cas attendue dans douze jours environ. Hier, dès la clôture du scrutin, l’on a procédé au dépouillement. Les présidents de bureaux de vote ont cinq jours, au plus, pour transmettre les plis électoraux (Procès verbaux, etc…) auprès des Sections de réception des matériels de vote (SRMV)  sises dans les chefs-lieux de Districts, soit le 12 novembre. Un transfert qui peut se faire à dos d’homme, à pied, en pirogue, en auto… Les SRMV ont jusqu’au 13 novembre ou 24 heures après la réception du dernier pli pour transmettre tous les documents ayant servi aux opérations électorales à la CENI. Par voie terrestre, ou plus probablement par voie héliportée ou par vol régulier. L’organe électoral a alors sept (7) jours, au plus tard, pour proclamer les résultats provisoires du 1er tour par la CENI, soit possiblement le 20 novembre, soit donc dans 12 jours.  Les résultats officieux laissent entendre qu’Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana se partageraient donc à eux deux seuls,  l’ensemble des ex-provinces malgaches. Hery Rajaonarimampianina, le Président sortant, présenté par le Hery vaovao ho an’i Madagasikara et le Voromahery serait distancé du duo de tête dans les votes. Il est même talonné de près par le pasteur Mailhol, du Gedeona Fandresena ny fahantrana eto Madagasikara. Les deux anciens Premiers ministres Jean Ravelonarivo et Olivier Mahafaly Solonandrasana n’arriveraient en tête que dans quelques localités. 

La Haute Cour constitutionnelle procède à la proclamation officielle des résultats définitifs dans un délai de neuf (9) jours à partir de la date de la publication des résultats provisoires par la CENI. Une publication qui devrait avoir lieu au plus tard donc le 28 novembre. La CENI a annoncé qu’elle publiera des tendances progressivement après le scrutin.  Hier, jusqu’à minuit, aucun résultat provisoire n’a été rendu public par cet organe. Dans le cas où aucun candidat n’obtient les 50 % de voix, un second tour aura lieu le 19 décembre 2018.

  La Rédaction

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana
  • Ordre des avocats de Madagascar - Maître Olala suspendu par le barreau
  • Contrat d’Andry Rajoelina avec le peuple de l’Alaotra - Hausse de la production rizicole et travaux sur la Rn44 comme priorités
  • Conférence sur la sécurité et défense - Rivo Rakotovao polémique pour un rien

La Une

Editorial

  • Et les indécis ?
    La campagne électorale pour le second tour du 19 décembre entame la deuxième et dernière semaine. Tous les observateurs et simples citoyens s’accordent à dire qu’on est dans la phase décisive et irréversible devant sceller le sort du scrutin et l’avenir de la Nation. Selon le chiffre annoncé par la Commission  électorale nationale indépendante (CENI) à travers les résultats officiels provisoires et corroboré par la Haute Cour constitutionnelle (HCC) dans le cadre des résultats officiels définitifs, le taux de participation s’élève à 53,95%. Soit, un taux d’abstention de  l’ordre de 46%. Ce qui revient à dire que quelque 4.000.000 de votants, inscrits sur la liste électorale, ne se sont pas déplacés! Un chiffre assez élevé quand même ! Un nombre non négligeable qui risque de mettre en péril ou compromettre la légitimité de l’élu surtout au cas où il se confirmerait ou au pire s’il s’aggrave au second tour. L’abstentionnisme est…

A bout portant

AutoDiff