Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Election présidentielle - Rajaonarimampianina déçoit tout le monde

Publié le jeudi, 08 novembre 2018

Au lendemain de  l’élection présidentielle, l’heure est maintenant au bilan dans chaque camp. Bien que les résultats officieux soient encore incomplets, la tendance est connue de tous. Des candidats aspirent à passer l’étape suivante, sauf que si les arbitres sifflent avant terme la fin du match, tandis que d’autres voient leurs chances s’amenuiser au fil des jours. A voir de très près la tendance affichée sur le site web de la CENI, Hery Rajaonarimampianina, candidat n°12, figure dans la catégorie de ceux qui n’ont plus rien à espérer. Avec un pourcentage aussi bas, 3% et quelques poussières de voix 72 heures après le début du décompte, le sort du Président sortant semble scellé. Sous d’autres cieux où la majorité des prétendants à la magistrature suprême sont des hommes ou des femmes censés, la reconnaissance de la défaite s’avère incontournable.


Ce qui est loin d’être pourtant le comportement de l’ex-président de la République de Madagascar. Hier, le clan du n°12 est sorti de son silence à travers un communiqué qui malheureusement n’a apporté que de la déception auprès des observateurs. Au lieu de s’avouer vaincu et féliciter ses devanciers en l’occurrence Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, Hery Rajaonarimampianina continue de donner un faux espoir à ses partisans et de critiquer à tout vent le déroulement de l’élection. Certes, elle est loin d’être parfaite, tout comme la liste électorale d’ailleurs, mais de là à inventer des détournements de voix à grande échelle, c’est un combat d’arrière-garde.  « Nous ne laisserons pas la population se voir dérober son vote », lit-on dans ce communiqué. Mauvais perdant, Hery Rajaonarimampianina l’est certainement et homme d’Etat il a perdu à jamais cette stature par ce comportement indigne.
La population malagasy a exprimé sa déception envers Hery Rajaonarimampianina à travers les urnes en le plaçant, pour l’instant à la 3e place, mais celui-ci refuse toujours d’acter cette déconvenue.
La rédaction

Fil infos

  • Mariage forcé d’une Malagasy en Chine - Une mère et sa fille devant le Parquet
  • Paysage politique malagasy - Disparition des grands partis d’antan
  • Résultats provisoires des législatives - Les « Orange » largement en tête
  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel

Editorial

  • IRMAR en pole position ?
    Nouvelle majorité ! Comme prévu et qu’il fallait s’y attendre, la CENI publiait ce samedi 15 juin sur son site officiel les résultats officiels provisoires des législatives du 27 mai 2019. « Isika Rehetra Miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMAR), l’ex-IRD, avec 84 sièges remporterait le scrutin. Sauf revirement de la situation opéré du côté de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), l’instance finale de décision officielle, une nouvelle majorité portant le dossard de la couleur Orange s’emparerait de l’Assemblée nationale. L’IRMAR, la nouvelle et légitime appellation de la plate-forme présidentielle dominerait, le conditionnel est de rigueur, jusqu’à la confirmation officielle, la nouvelle configuration politique au Palais de Tsimbazaza. Largement en tête selon les résultats affichés par la CENI, le groupement de partis faisant le « même chemin » avec Rajoelina vers la voie du redressement de la Nation survolerait les débats au sein de l’Assemblée nationale. C’est un bon augure pour le jeune Président dans…

A bout portant

AutoDiff