Publié dans Politique

Election présidentielle - Andry Rajoelina number 1 dans la majorité des Régions

Publié le dimanche, 11 novembre 2018

Les résultats officiels provisoires proclamés par la CENI ne sont pas attendus avant le début de la semaine prochaine, les résultats officiels définitifs devant être proclamés au plus tard dans deux semaines. Dans la majorité des Régions, Andry Rajoelina est arrivé en tête. Dans les autres Régions, il arrive systématiquement dans le top 2, pas très loin du premier.
Bien qu'encore partiels, les résultats publiés au compte-gouttes par la CENI, jusqu'à hier permettent de dégager les grandes tendances de l'élection présidentielle du 7 novembre dernier. Le scrutin a porté sur 24 852 bureaux de votes répartis dans 22 Régions.

Au niveau national, le candidat numéro 13, Andry Rajoelina reste  actuellement en tête avec 40,48% des voix, selon les derniers résultats partiels publiés par la CENI hier à 19h24 heures.  Il est suivi à une longueur respectable par le candidat numéro 25 Marc Ravalomanana avec 35,75% et plus loin encore le candidat numéro 12 Hery Rajaonarimampianina 7,38%. Au niveau régional, les tendances sont plus marquées. 12 régions ont été remportées par Andry Rajoelina, soit la majorité des 22 régions du pays, selon les tendances publiées hier à 8h39 par la CENI. 
Les Régions d'Atsimo Andrefana et du Melaky ont plébiscité le candidat du Tanora malaGasy Vonona  (TGV) avec respectivement 63, 61% et 52,51% des voix exprimées, distançant largement ses principaux rivaux. Dans l'Atsimo Andrefana, Rajaonarimampianina et Ravalomanana sont au coude à coude avec chacun 11% tandis que dans le Melaky Ravalomanana arrive second avec toujours 11%.
Dans l'Analanjirofo, Atsinanana, Diana, Sofia et Ihorombe, le porte-fanion des Orange a également fait une razzia remportant plus de 50% des voix exprimées, devant Marc Ravalomanana dans toutes les Régions sauf à Analanjirofo où Hery Rajaonarimampianina parvient à chiper la seconde place à ce dernier.
Si les résultats sont plus serrés, Andry Rajoelina est également en tête dans les Régions Vatovavy Fitovinany avec 49,40% et Haute Matsiatra avec 47,86% devant Marc Ravalomanana qui y obtient respectivement, 17,50% et 30,07%.
Avec 43,69% dans l'Androy, 40,39% dans l'Anosy et 38% à Atsimo Atsinanana, le candidat numéro 13 se retrouve premier de la course.  Il y est suivi par le candidat Hery Rajaonarimampianina avec respectivement 28,30%, 27,54% et 13,27%, tandis que le candidat Marc Ravalomanana loin derrière.
Ce dernier est placé en tête dans 9 régions.  Dans ces régions considérées comme fief du candidat du Tiako i Madagasikara, le candidat Andry Rajoelina y a tout de même réalisé de bon score notamment dans l'Alaotra Mangoro, l'Amoron'i Mania et Analamanga avec à chaque fois plus de 30%.
Petite surprise, Hery Rajaonarimampianina a accroché à son arc, la Région SAVA où il a empoché 35,54% des voix juste devant Andry Rajoelina qui le talonne de près avec 34,39%. Le candidat Marc Ravalomanana est décroché du duo de tête. Des résultats qui seront, il faut le souligner, amenés à évoluer au fur et à mesure que les résultats partiels seront publiés par la CENI dans les prochaines heures.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana
  • Ordre des avocats de Madagascar - Maître Olala suspendu par le barreau
  • Contrat d’Andry Rajoelina avec le peuple de l’Alaotra - Hausse de la production rizicole et travaux sur la Rn44 comme priorités
  • Conférence sur la sécurité et défense - Rivo Rakotovao polémique pour un rien

La Une

Editorial

  • Et les indécis ?
    La campagne électorale pour le second tour du 19 décembre entame la deuxième et dernière semaine. Tous les observateurs et simples citoyens s’accordent à dire qu’on est dans la phase décisive et irréversible devant sceller le sort du scrutin et l’avenir de la Nation. Selon le chiffre annoncé par la Commission  électorale nationale indépendante (CENI) à travers les résultats officiels provisoires et corroboré par la Haute Cour constitutionnelle (HCC) dans le cadre des résultats officiels définitifs, le taux de participation s’élève à 53,95%. Soit, un taux d’abstention de  l’ordre de 46%. Ce qui revient à dire que quelque 4.000.000 de votants, inscrits sur la liste électorale, ne se sont pas déplacés! Un chiffre assez élevé quand même ! Un nombre non négligeable qui risque de mettre en péril ou compromettre la légitimité de l’élu surtout au cas où il se confirmerait ou au pire s’il s’aggrave au second tour. L’abstentionnisme est…

A bout portant

AutoDiff