Publié dans Politique

Insécurité urbaine - Nassir de Conforama kidnappé

Publié le mercredi, 14 novembre 2018

Cinq jours après l’enlèvement d’un membre de la communauté indopakistanaise, Riaz Hassim, un autre vient de subir le même sort hier vers 19h30. Il s’agit de Nassir Sivijee, associé du magasin Conforama sis à Tsaralalana.  C’est en allant rentré chez lui qu’il a été kidnappé à Androhibe. Aucune  information n’est pour le moment disponible ni auprès de la police nationale encore moins du Collectif des français d’origine indienne de Madagascar (CFOIM). En pareille circonstance, c’est le silence complet également  du côté des proches de la victime par peur des kidnappeurs. Nassir Sivijee est le second membre de la famille enlevé. En 2015, son frère Akif Djaffarally était kidnappé dans l’enceinte du collège St Michel à Amparibe où avec sa femme, il effectuait son jogging matinal. Akif Djaffarally a été libéré par ses ravisseurs après une dizaine de jours de captivité. Concernant Riaz Hassim, Dg de Makiplast, il serait toujours détenu par ses ravisseurs bien que des informations aient circulé hier sur son éventuelle libération.
La Rédaction

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina dans le Vakinankaratra - Des élus locaux témoignent des abus du régime Ravalomanana
  • Hôtel de ville - Hajo Andrianainarivelo démonte le mensonge de Marc Ravalomanana
  • Selon Rolly Mercia - Ravalomanana est un « vorace sans scrupules et sans vergogne »
  • Premier débat de l'entre-deux-tours - Rajoelina cloue le bec à Ravalomanana
  • Andry Rajoelina dans le Sud-est et l’Atsinanana - Des grands travaux hospitaliers dès son arrivée à la Présidence
  • Andry Rajoelina - « Je serai le Président du vrai changement »
  • Archives 2015 - Les 4 vérités de Rolly Mercia sur Marc Ravalomanana
  • Ordre des avocats de Madagascar - Maître Olala suspendu par le barreau
  • Contrat d’Andry Rajoelina avec le peuple de l’Alaotra - Hausse de la production rizicole et travaux sur la Rn44 comme priorités
  • Conférence sur la sécurité et défense - Rivo Rakotovao polémique pour un rien

La Une

Editorial

  • Et les indécis ?
    La campagne électorale pour le second tour du 19 décembre entame la deuxième et dernière semaine. Tous les observateurs et simples citoyens s’accordent à dire qu’on est dans la phase décisive et irréversible devant sceller le sort du scrutin et l’avenir de la Nation. Selon le chiffre annoncé par la Commission  électorale nationale indépendante (CENI) à travers les résultats officiels provisoires et corroboré par la Haute Cour constitutionnelle (HCC) dans le cadre des résultats officiels définitifs, le taux de participation s’élève à 53,95%. Soit, un taux d’abstention de  l’ordre de 46%. Ce qui revient à dire que quelque 4.000.000 de votants, inscrits sur la liste électorale, ne se sont pas déplacés! Un chiffre assez élevé quand même ! Un nombre non négligeable qui risque de mettre en péril ou compromettre la légitimité de l’élu surtout au cas où il se confirmerait ou au pire s’il s’aggrave au second tour. L’abstentionnisme est…

A bout portant

AutoDiff