Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Politique

Andry Rajoelina dans le Nord - « Aujourd’hui, c’est mon tour de vous venir en aide ! »

Publié le mercredi, 06 février 2019

Le périple du Président de la République dans le Grand Nord, dans le cadre de la lutte contre la rougeole, continue. Hier, ce fut au tour d’Anivorano Nord dans le District d’Antsiranana II de bénéficier de médicaments et de vaccins gratuits contre la rougeole. 10 enfants ont succombé à cette épidémie dans cette localité. 105 malades ont été recensés dont une trentaine évacués à l’hôpital. Dans son discours, Andry Rajoelina à annoncé que cette commune va bientôt bénéficier d’un hôpital  « manara – penitra ». Les travaux dans ce sens vont débuter dans deux mois et les consignes pour l’aménagement du terrain destiné à cette infrastructure ont d’ores et déjà été données aux responsables locaux. A cet établissement hospitalier s’ajoutera d’autres réalisations telles que les routes, la distribution de riz à bas prix, et la réhabilitation des Lycées, CEG et EPP. « Vous m’aviez déjà aidé, et aujourd’hui, c’est à mon tour de vous venir en aide », a déclaré le numéro un de l’Exécutif. Rappelons que le Chef de l’Etat est accompagné du ministre de la Santé publique, le Professeur Julio Rakotonirina et de la représentante résidente de l’OMS (Organisation Mondiale de la santé), Charlotte Ndiaye. Cette dernière a sensibilisé toutes les mères à faire vacciner leurs enfants auprès des centres de santé.

 

Des soins gratuits

Après Anivorano Nord, la délégation a pris la direction d’Antsiranana. Ce fut devant l’hôpital Manara – penitra, une des réalisations de la Transition, que le Président Andry Rajoelina a procédé au lancement de la campagne de vaccination. Après quoi, il a rendu visite aux patients soignés au sein de l’hôpital. Le Président a annoncé l’amélioration des équipements utilisés dans le service imagerie médicale, ainsi que le recrutement de médecins spécialistes. Sur cette lancée, des consignes ont été données aux membres du personnel de santé afin de voir la possibilité de la gratuité des soins au profit des familles nécessiteuses qui n’ont pas les moyens dans ce sens. La visite s’est poursuivie au gymnase et au stade manara – penitra d’Antsiranana, ainsi qu’au terrain de la Seimad prévu pour la construction de buildings annoncée lors de la campagne électorale.

La Rédaction

Fil infos

  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés
  • Marc Ravalomanana - Toujours aussi dédaigneux et méprisant
  • Développement du football - Le Président Rajoelina prend les « Barea » par les cornes
  • Iles Eparses - Un comité mis en place par le Gouvernement

Editorial

  • De bons auspices
    Le régime IEM part d’un bon pied ! Sous une bonne étoile, Rajoelina semble débuter son pouvoir à la magistrature suprême du pays dans un cadre encourageant. Les signaux affichés sur le tableau de commande sont au vert pour ne pas le dire « à l’orange ». Tout commença par une élection présidentielle sans anicroche ni la moindre escarmouche. Une élection crédible et reconnue par …tous. Les deux finalistes, Rajoelina et Ravalomanana, après la proclamation des résultats définitifs par la HCC, se sont donné la main. Avec un score honorable et sans appel de 55,66 %, Andry Rajoelina gagna, haut la main, le scrutin. Et donc, une alternance par la voie royale des urnes et où la démocratie jouit de son plein droit. « Zandry Kely » se débarrassa définitivement de l’étoffe de « putschiste » qu’on lui avait taxé injustement depuis la Révolution Orange de 2009.  

A bout portant

AutoDiff