Publié dans Politique

Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »

Publié le mercredi, 22 mai 2019

Une fois de plus, le Président Andry Rajoelina a démontré à qui de droit qu'il tient parole. Hier à Antsiranana, devant une foule en liesse et acquise, il a déclaré que les travaux sur les projets qu'il a promis pour la capitale du Nord débuteront dans un mois. « Je suis un homme de parole. Vous m'avez donné votre soutien, c'est à mon tour de vous rendre la pareille », lance le Président de la République à la population. Il s'agit de la construction des logements sociaux, la finition du stade,  mis aux normes du marché  Scama, la réhabilitation du « bazary kely » et des rues, l'aménagement du jardin du centre-ville en le dotant d'un boulodrome et le remplacement de tous les bancs publics existant.

« Toutes les écoles publiques devront être réhabilitées et à la prochaine rentrée scolaire, elles seront, chacune, dotées de tablettes pour les élèves », ajoute le locataire du Palais d'Iavoloha. A l'instar des jeunes des autres régions, il a incité ceux d'Antsiranana de présenter leurs projets à financer dans le cadre de « Fihariana ». «  Je n'admets pas que les garçons deviennent des foroches et les filles grossissent le rang des pratiquantes du  plus vieux métier du monde », avertit le Président qui met à la disposition des jeunes un pactole de 200 milliards Ar pour la réalisation de leurs projets. « Une opportunité vous est offerte, saisissez- la », signifie-t-il à l'endroit des jeunes.

A l'assistance, le Président Andry Rajoelina a révélé qu'avec une aide conséquente de 800 millions de $ de la Banque mondiale, Madagascar n'a plus droit à l'erreur. « Un pays qui ne se développe  pas avec une telle somme ne le sera jamais.  Alors que durant la transition, nous n'avons eu que 100 millions de $ pour réaliser les hôpitaux, les diverses infrastructures et maintenir en vie le pays ».

Après cette rencontre avec la population, le Président de la République a dirigé le premier Conseil des ministres décentralisé.

La Rédaction

Fil infos

  • Intervention télévisée du Président Andry Rajoelina - Les dates des examens officiels fixées - Reprise du « Tosika fameno » - Poursuite du confinement dans la Région d'Analamanga
  • Entrées illicites des frontières malagasy - 3 boutres refoulés vers Mayotte
  • Centres de traitement du Covid-19 - Le Mining Business Center, le Palais des sports et le LTPA réquisitionnés
  • Bilan du premier semestre 2020 - Désespoirs et des espoirs !
  • Rapatriement des 193 millions de dollars - L’Etat malagasy sollicite la Banque mondiale
  • Prise en charge des malades du Covid-19 - L’Etat enclenche la vitesse supérieure !
  • Excès de zèle ou abus d’autorité ? - Des barrages tout aussi énervants qu’inutiles
  • Violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf - Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien
  • Etat de santé du Président malagasy - Andry Rajoelina va bien, merci !
  • Esclavagisme moderne, traite des personnes et travail des enfants - « Des pratiques inhumaines à éradiquer », dixit Andry Rajoelina

La Une

Editorial

  • Des actes de bravoure mais …
    Les Forces de la défense et de la sécurité impressionnent beaucoup ces derniers temps. L'Armée, à tout seigneur tout honneur, s'implique désormais dans l'œuvre de « pacification » du pays. La récente restructuration de fond touchant directement les trois unités qui la composent et la réorganisation générale des opérations sur terrain ainsi que les nouvelles dotations en appareils et en matériels de guerre sophistiqués propulse l'Armée vers des actes concrets. Dans le Sud et le Moyen-ouest, les soldats de l'Armée de terre et de l'air participent activement aux actions de ratissage des « dahalo » et cela grâce à la mise en œuvre de la Zone rurale prioritaire de sécurité (ZRPS).

A bout portant

AutoDiff