Publié dans Politique

Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar

Publié le vendredi, 18 octobre 2019

Des espoirs étaient nés pour le redressement d'Air Madagascar après la signature du partenariat stratégique avec Air Austral.  Cette dernière devait tirer la compagnie aérienne nationale malgache vers le haut. Actuellement, pourtant, Air Austral ressemble plus à un boulet au pied de la compagnie Air Madagascar, qu'à autre chose. Au rythme actuel, la compagnie réunionnaise tire la compagnie malgache inexorablement vers le fond. En effet, Air Madagascar est au bord de cessation de paiement par manque de fonds de roulement, actuellement.

 

A la date d'aujourd'hui, la compagnie aérienne malgache n'arrive pas à faire face à ses dépenses courantes et commence à reconstituer des nouvelles dettes qui s'élèvent aujourd'hui à 29,6 millions de dollars. Une situation incompréhensible vu que le taux de remplissage de la compagnie aérienne malgache est à 95% jusqu'à la fin de cette année. L'absence de fonds de roulement qu'Air Austral aurait dû verser depuis fin 2018, d'un montant total de 25,2millions de dollars, serait à l'origine du problème.

En urgence, les actionnaires principaux doivent débloquer la situation pour éviter qu'Air Madagascar tombe en faillite. Une situation qui ferait le bonheur d'Air Austral. L'actuel régime doit trouver des solutions, bien qu'on puisse imputer le souci et la faute au régime Rajaonarimampianina lequel a signé le contrat « opaque » et « plein de vice caché » avec la compagnie réunionnaise, qui est pointée du doigt par la Cour des comptes française. En tout cas, il est, à l'heure actuelle, impératif qu'Air Madagascar trouve 7 millions de dollars pour renflouer temporairement sa caisse et faire face à ses dépenses courantes. Ainsi, Air Austral doit injecter les 25,2 millions de dollars en plus des 7 millions de dollars.

Au-delà de l'aspect financier, c'est l'absence de changement perceptible au niveau des clients qui frappe aux yeux, deux ans après la signature de la convention de partenariat stratégique entre Air Madagascar et Air Austral. Selon une source informée, au moins un vol domestique est annulé chaque semaine à cause des pannes de l'ATR, l'avion d'occasion mis à la disposition d'Air Madagascar par la compagnie réunionnaise. Pourtant, faut-il signaler que cette dernière vient d'acquérir de nouveaux avions Airbus pour renforcer ses dessertes sur l'Océan Indien… Nous en reparlerons.

La Rédaction

Fil infos

  • Restitution des îles malagasy l'océan Indien - L'Etat lance la mobilisation nationale
  • Confrontation de listes électorales - Le TIM se trompe de porte
  • Ambovombe Androy - Un candidat attaque la CENI
  • Haute Cour de Justice - Dix dossiers transmis à l’Assemblée nationale
  • Assainissement de la liste électorale - Une affaire de tout un chacun
  • Tension politique et santé publique - Mialy Rajoelina apporte fraîcheur et assurance
  • Parti HVM - Plus de raison d'être
  • Naina Andriantsitohaina - Acta non verba
  • Nantenaina Rakotonirina - Un maire rassembleur
  • Défaite du TIM dans la Capitale - Autopsie d’une débâcle annoncée

La Une

Editorial

  • Impunité parlementaire ?
    Les députés ont adopté, en séance plénière, une résolution pour la libération de leurs pairs Hasimpirenena Rasolomampionona, élu à Fandriana et Raveloson Ludovic élu à Mahabo, incarcérés pour des affaires qui les concernent personnellement. Suite à la recommandation de la Commission permanente chargée de l'examen des demandes de suspension de la détention, des mesures privatives et restrictives de liberté ou de la poursuite d'un député présidée par Rakotomalala Lucien, député élu à Morombe, les députés ont pris la résolution de libérer les deux élus. Le Bureau permanent est chargé de le transmettre à qui de droit. A charge pour le Gouvernement et la Justice de prendre leurs dispositions. Evidemment, le comportement pour le moins corporatiste crée des vagues.  

A bout portant

AutoDiff