Société

Ambohidratrimo - Un quadragénaire s’est pendu chez lui

Publié le samedi, 24 septembre 2016
Un homme de 44 ans a été retrouvé mort lundi après-midi dans son domicile à Farahindra, Commune rurale d’Ambohimanjaka, dans le District d’Ambohidratrimo. Le quadragénaire se serait volontairement pendu afin de mettre fin à ses jours.

Lutte contre la rage - La vaccination des animaux à prix réduit

Publié le samedi, 24 septembre 2016
Amélioration de l’accès aux vaccins. Le vaccin antirabique, pour les chiens et chats, coûtera 8 000 ariary, contre un prix normal allant de 50 000 ariary à 60 000 ariary. Un prix réduit expressément pour promouvoir la lutte contre la rage, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale, le mercredi 28 septembre prochain. « Afin d’améliorer l’accès aux vaccins antirabiques, encore trop coûteux à Madagascar, celui-ci sera proposé à un prix de 8 000 ariary mercredi prochain, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la lutte contre la rage. Cette journée sera célébrée à Andoharanofotsy », a expliqué Edosoa…
Un sérieux obstacle. 90 % des livres fonciers se trouvent dans un état lamentable, et ce, dans la plupart des conservations domaniales et foncières. Des pages ou des informations y sont manquantes.

Fianarantsoa - Le leader politique libéré

Publié le vendredi, 23 septembre 2016
L’affaire concernant le kidnapping  survenu mercredi après-midi de Benjamin Raharison, ancien chef de Région de Haute-Matsiatra  à Beravina Fianarantsoa, a défrayé la chronique. La même nuit du mercredi, ses présumés ravisseurs l’ont toutefois relâché près de chez lui et le dirigeant du  mouvement de l’opposition  appelé « Malagasy mivondrona ho an’ny fanorenana » (Mmf) a pu retrouver les siens, sain et sauf. 
Formation de journalistes. 16 journalistes économiques et politiques issus de différents organismes de presse malagasy ont bénéficié d’une formation sur l’industrie et la politique industrielle, hier à Ivato. Une formation qui entre dans le cadre de la mise en place de la politique industrielle à Madagascar, dont la loi est actuellement en cours d’élaboration et sera promulguée au Parlement à la deuxième session en octobre prochain. 

Construction illicite - Une épicerie à Ampasanimalo démolie

Publié le vendredi, 23 septembre 2016
Construite sur la voie publique. Une maison servant d’épicerie localisée à Ampasanimalo, dans le 2ème Arrondissement de la Capitale, a été démolie hier. Une décision qui fait suite à l’arrêté municipal n°755-Cua/Cab.16 sortie le 21 septembre 2016. Il s’agit d’une maisonnette basse en dur qui s’étale sur une surface de 4x2m. En fait, le cas de cette construction illicite est déjà passé au Tribunal.

Ivato Aéroport - La simulation d’attentat crée la panique

Publié le jeudi, 22 septembre 2016
Pour mieux se préparer en cas d’attentat terroriste. Les forces vives intervenant au sein de l’Aéroport international d’Ivato dont l’Adema (Aéroports de Madagascar),l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne (Asecna), la Police des frontières, les Douanes, le Corps de protection civile (Cpc), etc. en collaboration avec les Forces militaires, ont organisé hier un exercice de simulation d’attentat à la bombe.

Fil infos

  • Visite du Président Rajoelina à Toamasina - L’excès de zèle du préfet fait jaser !
  • Nécrologie - Manandafy, le bouillant politicien n’est plus
  • Parc industriel à Moramanga - « Je ne reculerai pas pour l’intérêt de la Nation », dixit Andry Rajoelina
  • Troisième Arrondissement - Anyah brigue un second mandat de député
  • Jardin d’Antaninarenina - Vendu à des fantômes !
  • Gouvernement - Ntsay Christian Deux ministres obligés de démissionner
  • Crash d’un Boeing d’Ethiopian Airlines - Psychose à Madagascar
  • Ile Maurice - Visite diplomatique et économique du Président Andry Rajoelina
  • Jaovita Hortense Florette - « Sans la débrouillardise féminine, la population malagasy n’aurait pu vivre normalement »
  • Suspicions de détournement - Deux anciens ministres auditionnés au BIANCO

La Une

Editorial

  • Assainissement et non règlements de comptes !
    La traque des auteurs de magouilles continue et s’intensifie même. Les interceptions s’amplifient et ne font aucune distinction ni un « deux poids, deux mesures ». Tous les anciens dignitaires ayant commis des malversations (conseillers spéciaux, ministres, Dg ou autres, des opérateurs économiques, ...) passent à la trappe. Les mesures de rétorsion contre toutes les formes d’exaction portant atteinte aux intérêts supérieurs de la Nation sont diversement appréciées auprès de l’opinion et de certaine classe politique. Pour les « ennemis » du régime, en place, il ne s’agit ni moins ni plus que de vilains actes de règlements de comptes. Les principales cibles étant, pensent-ils, les anciens dignitaires du pays. Selon les commentaires véhiculés à travers certains quotidiens de la place et par réseaux sociaux interposés, la nouvelle équipe dirigée par Andry Rajoelina  s’acharne, sans ménagement, contre les membres influents de l’ancienne équipe au pouvoir, et cela, pour leur rendre la monnaie de la…

A bout portant

AutoDiff