Société

Kidnapping de « Karàna » - Un indicateur à Antanimora

Publié le jeudi, 11 août 2016
Face à l’augmentation inquiétante des kidnappings de « Karàna » qui s’opèrent dans la Capitale, les limiers de la section 4 de la Brigade criminelle de la Police nationale ne lésinent pas sur les moyens pour mettre un frein à ces phénomènes. Hier, un suspect de 45 ans a été placé sous mandat de dépôt après son déferrement. Samedi, il a été interpellé à Andravoahangy.

Infrastructures - La « Tranompokonolona Isotry » rénové

Publié le jeudi, 11 août 2016
Rénovation. Après avoir été fermée depuis le mois de juillet dernier pour cause de réhabilitation, la « Tranompokonolona Isotry » a réouvert ses portes et peut à nouveau être utilisé. Cette infrastructure, surtout utilisée pour des interprétations théâtrales et des spectacles de danse, avait été complètement délabrée, comme l’avait rapporté l’Association « Fikambanan’ny mpanao teatra malagasy » (Fmtm).
Un budget estimatif de plus de 52 millions d’ariary pour la communication. Au moins 1 500 000 lunettes spéciales à 1 200 ariary  l’unité, prix approximatif, sont à faire parvenir dans la Grande Ile pour l’éclipse solaire du 1er septembre prochain. Des calculs simples ont permis de déterminer qu’outre les dépenses pour le matraquage sur tout le territoire, les produits importés et commandés auprès d’une entreprise privée coûteraient les yeux de la tête, 1 milliard 800 millions d’ ariary.
Les habitants des quartiers situés dans toute la partie ouest de la Capitale unissent leurs voix devant le retour du délestage. C’est le cas au 67ha ou à Andohatapenaka, où les riverains se plaignent de fréquentes et longues coupures de courant. Hier, par exemple, le délestage a été exceptionnellement long, si bien que la plupart des habitants de ces localités, mais aussi ceux de l’ensemble de la Capitale, dépités, se sont révoltés.

Ankadimbahoaka - Le charretier a succombé

Publié le jeudi, 11 août 2016
Un véhicule a percuté une carriole lundi soir, du côté d’Ankadimbahoaka. Le lendemain vers 8h du matin, le charretier d’une trentaine d’années, victime de l’accident, a succombé des suites de ses graves blessures. Evacué avec un pronostic vital engagé à l’Hjra Ampefiloha, le trentenaire n’a donc pas tenu le coup, malgré les ultimes tentatives des médecins pour le maintenir en vie.
Consternation des sportifs. L’évènement organisé vendredi dernier au Stade municipal d’Alarobia, un défoulement après les épreuves du baccalauréat destiné non seulement aux candidats participant à cet examen officiel mais aussi aux jeunes, a dévasté les lieux. En fait, ce stade s’est transformé en lieu de soulagement pour les spectateurs, lesquels n’ont pas hésité à uriner et à déféquer librement.
Au profit de tous les élèves du primaire, en classe de Cp1 (11e) jusqu’en Cm2 (7e). Près de 4,4 millions de kits seront distribués pour l’année scolaire 2016-2017. Chaque élève en Cp1 aura un sac à dos tandis que les autres, du Cp2 (10e) jusqu’en Cm2, recevront un emballage en plastique, outre les fournitures. Celles-ci se composent entre autres de cahiers, stylos, règles, crayon, crayons de couleur, taille-crayon, gomme, ardoise et brosse pour ardoise, mais leur nombre dépend de la classe dans laquelle se trouvent les bénéficiaires.

Fil infos

  • « China-Africa Investment Forum » à Marrakech - Andry Rajoelina au rendez – vous des décideurs
  • Politique étrangère du régime Rajaonarimampianina - Au ras des pâquerettes !
  • Gouvernement - Mamy Ratovomalala pressenti ministre
  • Trafic de bois de rose - Un colonel et un ex-chef de District déférés devant la Chaîne pénale
  • Ressources minières - Madagascar, premier exportateur mondial de saphir
  • Assaut de la prison d’Ikongo - Condamnation unanime des magistrats et des pénitentiaires
  • Pension de retraite pour les parlementaires - Bottée en touche par l’Exécutif
  • Féculerie de Marovitsika Moramanga - Vive tension autour des terrains agricoles
  • Affaire de Claudine Razaimamonjy - Un ancien responsable des marchés publics en prison
  • Refus d’une décision de justice - 800 personnes prennent d’assaut la prison d’Ikongo

La Une

Editorial

  • Canular !
     Et la farce continue. De mascarade en mascarade, les hommes du pouvoir mènent en bateau les 25 millions de Malagasy. Des numéros, très maladroitement interprétés, au lieu d’égayer la galerie, offusquent. La comédie vire à la pitrerie. La sauce mayonnaise tourne. C’est raté ! Iavoloha, mordicus et contre vents et marées,  persiste et signe de sa volonté à tripoter la Constitution. Ayant butté à une fin de non recevoir de la part des partenaires nationaux soutenus par la Communauté, les dirigeants aux cravates bleues ne désarment point. Pour contourner la chose, ils sont en train de mettre sur pied une nouvelle tactique. En effet, Iavoloha passe le relais aux parlementaires patentés au pouvoir. Les députés et sénateurs  proches du régime cogitent un plan machiavélique en vue de « toucher » à la Loi fondamentale. 

A bout portant

AutoDiff