Société

Les plus nécessiteux, y compris les détenus, parmi les cibles. La première mission humanitaire médico-chirurgicale de l’association « Médecins de l’océan Indien » (Moi) pour cette année 2016 se tiendra à Maroantsetra du 18 au 28 avril prochain. Cette 58e mission de ladite association ciblera jusqu’à 10 000 patients, lesquels vont bénéficier des consultations et soins généraux mais aussi chirurgicaux dansdifférentes spécialités telles que l’ophtalmologie, la gastro-entérologie, l’échographie, la cardiologie, la pédiatrie, etc.

Antsahavola - Une jeune suissesse agressée

Publié le mardi, 12 avril 2016
Deux ressortissantes suisses, la mère et sa fille de 24 ans ont été attaquées par plusieurs bandits, dimanche vers 17h, dans une ruelle située près du Chalet des Roses à Antsahavola. La jeune femme a été sérieusement blessée à la tête au cours de l’agression.

Cua - Possible démolition du Golden Center

Publié le lundi, 11 avril 2016
Démolition. Telle est la prochaine étape prévue par la Commune urbaine d’Antananarivo (Cua), après l’expertise menée par les techniciens. En effet, d’après les explications d’un haut responsable au sein de la Cua, les deux derniers rapports d’expertise ont tous été négatifs. « Le bâtiment du Golden Center ne suit pas les normes structurales sur plusieurs points. Nous sommes en train de voir si l’on devra procéder à une démolition partielle ou complète du bâtiment », explique le responsable, joint au téléphone.

Itaosy - Un militaire assassine sa concubine

Publié le lundi, 11 avril 2016
Le quartier de Loharanombato Itaosy était entré en ébullition samedi vers la fin de la matinée. Un militaire aurait assassiné de sang-froid sa concubine à l’issue d’une violente dispute. D’après les premiers éléments de l’enquête, un coup assené avec un objet dur et très lourd sur la jeune femme lui était donc fatal. Après son forfait, le membre des Forces de l’ordre en cause a quitté en catastrophe la maison et n’a plus donné aucune de ses nouvelles.
Ça continue. Les habitants du Fokontany Ambatoroka haussent également le ton face à une éventuelle démolition de leurs maisons. En effet, les riverains de la route menant à Andohanimandroseza, qui habitent du coté droit de la chaussée, ont reçu un avertissement, lundi après-midi, leur avisant d’une éventuelle démolition de leurs logis, considérées comme des constructions illicites.

Education - Le système éducatif primaire à revoir

Publié le vendredi, 08 avril 2016
Plaintes. Les enseignants des écoles primaires publiques et privées se plaignent de la difficulté croissante à inculquer des connaissances aux élèves. D’après leurs explications, le manque de suivi dans l’éducation des enfants et le manque de formation des nouveaux enseignants entrainent une baisse du niveau des élèves, ainsi qu’une lourde responsabilité pour les professeurs. « Les enfants sont aujourd’hui envoyés à l’école comme si on les envoyait en colonnie de vacances. Les parents ne suivent plus l’évolution de leurs progénitures.

Marchands de rue - L’assainissement s’étendra à Andravoahangy

Publié le jeudi, 07 avril 2016
Continuation. Pendant que la chasse aux marchands de rues à Analakely continue, d’autres actions sont également menées dans d’autres rues de la Capitale, notamment dans les lieux de grands marchés. Ainsi, après le marché d’Anosibe, la Commune urbaine d’Antananarivo (Cua) va également procéder à l’évacuation des marchands de rue à Andravoahangy.

Fil infos

  • Présidence de la République - Démission de Hery Rajaonarimampianina dans dix mois
  • Souffrances de la population malagasy - Le Parlement européen fait mieux que le nôtre
  • Violences policières à Antsakabary - La vidéo remise en mains propres à la Police
  • Séjour irrégulier au pays - Expulsion confirmée des 12 Pakistanais
  • Propagande présidentielle 2018 - Départ avant l'heure de Hery Rajaonarimampianina
  • Port de Toamasina - La société Mictsl dicte sa loi
  • Corruption au Tribunal d'Anosy - Deux greffiers placés sous mandat de dépôt
  • Villa Elisabeth - Le contractant avec l'Etat, un escroc !
  • Critiques tous azimuts - Le pouvoir Rajaonarimampianina se fait tirer les oreilles
  • Moramanga - Un Français expulse 3 600 Malagasy de leurs terres

La Une

Editorial

  • Nuisible réseau
    Contre-productif. Le réseau de la filière « riz » va à l’encontre de la saine production de cet aliment de base des 24 millions de Malagasy dans le pays. Au lieu de jouer le rôle de levier à la croissance, il fait obstacle. La population souffre, de manière chronique, de l’insuffisance de ce produit vital pour la consommation quotidienne. Le « kapoaka » ou le kilo s’achète à prix d’or sur le marché.

A bout portant

AutoDiff