Publié dans Société

Coronavirus - Premier cas d’un sujet contact positif

Publié le vendredi, 27 mars 2020

Madagascar a enregistré hier le 26ème cas confirmé au Covid-19 dont l’un est sujet contact c’est-à-dire une personne contaminée qui ne figure pas parmi les arrivés des derniers vols à l’Aéroport international d’Ivato.  Les deux autres cas sont des passagères arrivées le 18 mars dernier. « De décembre 2019 jusqu’à ce mois de mars 2020, ce cas témoin n’a pas quitté Madagascar mais a quand même contracté le virus. C’est ainsi qu’il l’a attrapé en étant en contact avec une personne contaminée.  Quant aux deux autres personnes testées positives, l’une d’elle est âgée de 21 ans et a pris le vol de la compagnie aérienne Kenya Airways KQ 256. L’autre victime a voyagé à bord du MH 288 de l’Air Mauritius », explique le Professeur Vololontiana Hanta Marie Danielle, porte-parole du Centre de commandement opérationnel Ivato (Covid-19) lors du rapport récapitulatif à la Télévision nationale malagasy, hier vers 17 heures. Parmi les cas positifs, 4 présentent des symptômes à savoir la fatigue, des toux sèches et des difficultés respiratoires.
Dans son intervention, Vololontiana Hanta Marie Danielle a avancé que le sujet contact a été identifié hier matin. Entre 8h du matin du 26 mars jusqu’à hier vers midi, 223 individus ont passé le test.  Tandis qu’hier après-midi, 120 prélèvements ont été effectués. L’Institut Pasteur ont été déjà fait parvenir les résultats d’analyse de 11 cas dont deux parmi eux se sont révélés positifs. « J’appelle à tous les citoyens de rester calme. La contamination du sujet contact doit conscientiser la population sur l’importance du confinement et du respect de l’état d’urgence sanitaire mis en place par le Gouvernement », lance le Professeur.
En ce qui concerne l’individu comme un cas suspect, identifié à Fianarantsoa et récemment évacué à Antananarivo, la porte-parole dudit centre a confirmé la stabilité de son état de santé. « Des prélèvements ont été réalisé sur cette personne et nous attendons encore le résultat de son test », confirme le Professeur Vololontiana Hanta Marie Danielle.
K.R.

Fil infos

  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim
  • Crise sanitaire - Un parfum de récupération politique dans l’air !
  • Ministère de l’Education nationale - 8 milliards d’ariary dépensés pour l’achat … de bonbons !
  • Roland Ratsiraka - La manœuvre machiavélique d’un politicien déchu
  • Coronavirus - Les législations autorisent des prises d'initiatives locales  
  • Appel de Andry Rajoelina à Toamasina - « Si chacun prend ses responsabilités, nous maîtriserons cette épidémie »
  • Covid-19 - Pas de cadavres ramassés à Toamasina
  • Défilé du 26 juin sur l’avenue de l’Indépendance - Le régime renoue avec la célébration des années 70 et 90

La Une

Editorial

  • Face-à-face mitigé
    La Session ordinaire des deux Chambres du Parlement bat son plein. Comme le stipule le texte fondamental, la première session se consacre essentiellement à l’examen et à l’adoption de la Loi de finances rectificative (LFR) de l’exercice budgétaire en cours et aux présentations des rapports d’activité de l’Exécutif devant le Parlement avec en toile de fond dominant le traditionnel face-à-face qui, au fil du temps, se transforme en « bras de fer » mettant aux prises élus du peuple et membres du Gouvernement.  

A bout portant

AutoDiff