Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

Violences basées sur le genre - Presque la moitié des femmes mariées consentantes

Publié le mardi, 20 septembre 2016

Une réalité. 45,2 % des femmes âgées d’entre 15 et 49 ans considèrent que « le mari a le droit de battre sa femme à cause d’au moins l’une des raisons suivantes : la femme brûle la nourriture, se dispute avec lui, sort sans l’aviser, néglige les enfants ou refuse des rapports sexuels ».

Outre les violences physiques, bon nombre de femmes endurent quotidiennement des violences psychologiques, économiques et sexuelles. C’est le cas de Toavina R. (nom d’emprunt), une mère de famille résidant à Mahamasina. « Mon mari ne cesse pas de me crier dessus, de me critiquer et de me rabaisser. Pourtant, je fais tout mon possible pour m’occuper de lui et de mes 3 enfants, malgré le fait que je travaille. Une fois, il m’a frappé à cause d’une dispute suite à son infidélité alors que j’étais enceinte de 7 mois. Il est de nature agressif, je le savais depuis longtemps et j’ai toujours espéré qu’il allait changer, mais en vain. Je suis sur le point de craquer, mais je n’ose pas lui dénoncer au risque de faire du tort à mes enfants », nous confie cette jeune mère, âgée de 30 ans. Comme elle, bon nombre d’épouses victimes de violences optent pour le silence. Raison pour  laquelle les centres d’écoutes et d’orientations juridiques multiplient les sensibilisations. Pour sa part, le ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la femme ainsi que ses partenaires, dont le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), viennent de lancer la stratégie nationale de lutte contre les violences basées sur le genre (Vbg), le 15 septembre dernier. Celle-ci s’articule autour de 5 axes stratégiques, à savoir la prévention des actes de violence, la réponse juridique-médicale et sociale, la réinsertion socio-économique des victimes/survivantes de Vbg et l’accompagnement psychosocial des auteurs, la coordination et le suivi/évaluation ou encore l’optimisation des résultats par la mise en place de mesures d’accompagnement. Le but étant de réduire la prévalence de ces genres de violence dans la Grande Ile.

Recueillis par Patricia R.

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Le nom du Premier ministre connu dans les prochaines heures
  • 60ème anniversaire du Sénat - Rivo Rakotovao, le nouvel Icare ?
  • Corruption passive et extorsion - Un inspecteur de police écope de deux ans de prison ferme
  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés

La Une

Editorial

  • Et le combat continue !
    Les Barea, version compétions africaines CAN et CHAN ou mondiales, viennent de rehausser la dignité du pays et conforter l’assise de la fierté et l’unité nationale. L’équipe à Faneva Ima franchit le cap de niveau continental jamais atteint jusque-là. Nicolas Dupuis, le chef d’orchestre reconnu et respecté lançait royalement sur orbite le Onze national. La Nation toute entière manifestait sa reconnaissance. Le Chef de l’Etat s’était personnellement investi et cela pour redorer le blason et soutenir le sport notamment le football à Madagascar. Tout compte fait, les 25 millions de Malagasy sont fiers de l’exploit inédit de nos héros. Maintenant, le plus important consiste à poursuivre et redoubler d’efforts car le plus dur et le plus ardu restent encore et toujours à faire. Et le combat continue !La 10 ème édition des Jeux des îles débute ce jour à l’île Maurice et ne se terminera que le 28 juillet prochain. Madagasikara,…

A bout portant

AutoDiff