Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

Mise en place d’un télescope à Madagascar - Telma cède ses installations à Arivonimamo!

Publié le vendredi, 28 octobre 2016

Vers la mise en œuvre d’un projet mondial. L’observatoire malagasy de radio astronomie (Omra), par l’intermédiaire du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (Mesupres), peut désormais utiliser les installations de Telma, sises à Arivonimamo, pour effectuer tous les travaux de recherche liés au projet « Square Kilometer Array ». Ce projet mondial va permettre la mise en place du plus grand télescope du monde en Australie et en Afrique du Sud. Une partie des équipements y afférents va être installée à Madagascar, suite à l’accord de coopération conclu en mars 2015.

La Grande Ile a d’ailleurs soutenu la candidature sud-africaine pour l’hébergement de ce site. Telma a ainsi mis à la disposition de l’Omra ses antennes, bâtiments ainsi que les différents équipements ou encore les matériels techniques et scientifiques pour effectuer tous les travaux de recherche. Ceci pour réaffirmer son engagement à promouvoir la recherche scientifique malagasy et internationale.  

« Telma Madagascar est fier de contribuer à ce projet extraordinaire. Cet observatoire va profiter à nos scientifiques malagasy, à tous les chercheurs et à tous les étudiants, ce qui rejoint également une de nos ambitions de promouvoir la recherche scientifique », confirme l’administrateur directeur général dudit groupe de télécommunications, en la personne de Patrick Pisal-Hamida. Une déclaration faite à l’issue de la signature de convention de partenariat entre les 2 parties, en présence de l’ambassadeur de l’Afrique du Sud dans le pays, hier au siège du Mesupres à Fiadanana. 

« Une étape importante pour la recherche et pour la science est franchie ce jour entre nos 2 pays, à travers cette signature. Grâce à une telle initiative, nous avons plus de chance de résoudre les grandes questions autour de l’univers et d’apporter des réponses aux grands défis du développement », a ajouté l’ambassadeur d’Afrique du Sud, Maud Dlomo. Pour sa part, le technicien malagasy en charge du projet, Charles Ratsifaritana, a défini les domaines de recherche concernés par la mise en place du télescope.

« L’Economie, l’agriculture, l’informatique, la santé, etc.,  figurent parmi les domaines liés à toutes les recherches sur l’univers. Grâce à toutes les données recueillies, nous pourrions par exemple mieux gérer nos activités de production. Par ailleurs, c’est une opportunité de promotion de la filière « recherche scientifique » auprès de nos jeunes», a-t-il conclu.

Recueillis par Patricia R.

Fil infos

  • Mariage forcé d’une Malagasy en Chine - Une mère et sa fille devant le Parquet
  • Paysage politique malagasy - Disparition des grands partis d’antan
  • Résultats provisoires des législatives - Les « Orange » largement en tête
  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel

La Une

Editorial

  • IRMAR en pole position ?
    Nouvelle majorité ! Comme prévu et qu’il fallait s’y attendre, la CENI publiait ce samedi 15 juin sur son site officiel les résultats officiels provisoires des législatives du 27 mai 2019. « Isika Rehetra Miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMAR), l’ex-IRD, avec 84 sièges remporterait le scrutin. Sauf revirement de la situation opéré du côté de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), l’instance finale de décision officielle, une nouvelle majorité portant le dossard de la couleur Orange s’emparerait de l’Assemblée nationale. L’IRMAR, la nouvelle et légitime appellation de la plate-forme présidentielle dominerait, le conditionnel est de rigueur, jusqu’à la confirmation officielle, la nouvelle configuration politique au Palais de Tsimbazaza. Largement en tête selon les résultats affichés par la CENI, le groupement de partis faisant le « même chemin » avec Rajoelina vers la voie du redressement de la Nation survolerait les débats au sein de l’Assemblée nationale. C’est un bon augure pour le jeune Président dans…

A bout portant

AutoDiff