Publié dans Société

Cyclone « Enawo » - La Journée de la femme compromise ?

Publié le dimanche, 05 mars 2017

Entrée en terre entre Foulpointe et Antalaha. Le cyclone tropical « Enawo » touchera le sol malgache à partir de ce soir ou demain matin. Selon les informations émanant du service météo, ce cyclone sillonnera les hautes-terres centrales, dont la Région d’Analamanga, le 8 et 9 mars prochains. « L’avis d’alerte jaune (menace) ou même rouge (danger imminent) n’est pas à écarter pour Antananarivo vu l’intensité du cyclone.

Les confirmations y afférentes seront connues demain (ndlr ce jour) », a fait part Mamy Nirina Randrianarivelo, ingénieur en météorologie et non moins chef de service communication auprès de la Direction générale de la météo, joint au téléphone hier soir. Apparemment, la célébration de la Journée internationale de la femme pourrait être compromise par le passage de ce cyclone. Les vents forts et pluies abondantes pourront s’inviter à la célébration, laquelle se fera en plein air. La cérémonie officielle se fera, rappelons-le, au stade de Mahamasina, suivie par l’inauguration de la bibliothèque de l’Epp Antanimbarinandriana. Ainsi, des mesures devraient être prises au préalable pour éviter toute mauvaise surprise.

Vigilance « forte pluie »

Pour revenir à « Enawo », il pourra atteindre le stade de cyclone tropical intense vu sa puissance qui ne cesse de se renforcer, du moins durant le week-end dernier. Avec un déplacement vers l’Ouest Sud-ouest, son centre se trouvait à 585 km au Nord-est d’Antalaha, hier à 15h locales. Le système s’accompagne d’un vent de 130 km/h, alterné par des rafales instantanées de 181 km/h. La Direction générale de la météo a lancé hier un avis de vigilance « jaune forte pluie » pour les régions de Sava et d’Analanjirofo, et ce, dès ce lundi. Des pluies abondantes seront également attendues dans les régions de Diana, Sofia, Boeny, Atsinanana, Alaotra Mangoro, Betsiboka et Analamanga, concernées par l’avis de vigilance « verte » (avertissement). Les prévisionnistes météo déconseillent toute sortie en mer, laquelle est devenue très agitée depuis hier. Dans tous les cas, la vigilance est de mise pour les habitants, d’autant plus que le temps parait presque sec avant cet épisode. Aussi, la météo conseille les habitants à suivre de près l’évolution du cyclone à travers la presse ou encore sur les réseaux sociaux.

Recueillis par Patricia Ramavonirina  

Fil infos

  • Toamasina - Le « Bazary be » théâtre d'un incendie spectaculaire
  • Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme - La Grande île obtient le soutien financier de Bill Gates
  • Gestion des affaires nationales - La société civile Rohy à côté de la plaque
  • Libéralisation fibre optique - Le ministre des Télécommunications campe sur ses positions
  • Gouvernance - Le Plan régional de Boeny appliqué à la base
  • Polémique autour du projet « Tana Masoandro » - Quand le remblayage sert l’intérêt général
  • Sahasinaka - 2 enfants tués, 34 personnes blessées dans l’embardée d’un Sprinter
  • Fuite de sujets - Le directeur de l’office sous contrôle judiciaire, un enseignant MD
  • Président Andry Rajoelina à Lyon - « Pas de développement sans système de santé efficace »
  • Culture du privilège - Le mauvais exemple de certains enseignants-chercheurs pointé du doigt

La Une

Editorial

  • Soixante-et-un ans !
    Ce jour du 14 octobre, la République Malagasy a soixante-et-un ans. En effet, le 14 octobre 1958, la République malgache est née. Une étape voulue par l'Elysée avant d'octroyer l'indépendance. Il fallait attendre deux années après (1960) pour que le Général de Gaule se décide à le faire. Le Congrès des Assemblées provinciales réuni au lycée Gallieni (Andohalo Antananarivo) approuva par 208 voix pour, zéro contre, 26 abstentions et 6 portés absents l'instauration de la République à Madagascar. Zafimahova, celui qui a présidé la séance, annonça solennellement dans un tonnerre d'applaudissements la « nouvelle » ce jour du 14 octobre 1958 à 10 h 50 tapante (source Wikipédia) tout en restant dans la grande famille de la Communauté française.  

A bout portant

AutoDiff