Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Société

Tsaralalàna - Une Indo-pakistanaise retrouvée morte et ligotée

Publié le mercredi, 15 mars 2017

Une femme d’origine indo-pakistanaise de 61 ans a été retrouvée morte de façon curieuse dans son domicile à Tsaralalàna. La victime n’a en effet aucune trace de blessure, du moins selon un premier constat sur place. Son cadavre a été retrouvé gisant sur les marches d’un escalier de l’appartement, les poignets liés.

C’étaient ses proches qui auraient fait en premier la découverte macabre en voulant lui rendre visite. Aussitôt, ils ont informé les Forces de l’ordre qui se sont alors rendues sur place pour un constat d’usage. Pour le moment, rien ne transparaît de l’origine du décès de la sexagénaire. Les premiers éléments de l’information ont toutefois révélé que la défunte vivait seule. Il n’a pas été également mentionné s’il y avait du vol ou non chez elle. Les enfants de la défunte possèdent un commerce situé pas très loin de son domicile. Tous les matins, ils ont l’habitude de rendre visite à leur mère. D’ailleurs, c’était d’ailleurs de cette façon qu’ils ont dû se rendre à l’évidence de sa mort. Selon les enquêteurs, il serait trop tôt d’avancer
quoi que ce soit afin d’essayer de donner une quelconque explication à l’affaire même si la thèse d’un meurtre a été privilégiée.

La dépouille de la victime a été transportée à la morgue de l’hôpital Hjra Ampefiloha au cours de la journée d’hier. En attendant, la Brigade criminelle d’Anosy a démarré une enquête mais n’arrive toujours pas à déterminer la cause du décès de la sexagénaire. En quelques jours, il est vraiment inquiétant d’apprendre que quatre femmes ont été attaquées chez elles, si la thèse d’une agression s’avérerait juste dans le cas de l’Indo-pakistanaise de Tsaralalàna. L’enquête se poursuit.
Franck Roland

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Le nom du Premier ministre connu dans les prochaines heures
  • 60ème anniversaire du Sénat - Rivo Rakotovao, le nouvel Icare ?
  • Corruption passive et extorsion - Un inspecteur de police écope de deux ans de prison ferme
  • Assemblée nationale - Les membres du Bureau permanent connus
  • Exécutif - Démission du Gouvernement ce jour
  • Dans sa fuite précipitée - Henri Rabary-Njaka a laissé des dettes au pays
  • Présidente de l’Assemblée nationale - Christine Razanamahasoa plébiscitée
  • Dénonciations contre Mamy Ravatomanga - Les machinations du HVM mises à nu par la Justice française
  • Banditisme et détention illégale d'armes - Les arrestations et les saisies se poursuivent
  • Coupe d'Afrique des Nations 2019 - Les Barea décorés et récompensés

La Une

Editorial

  • Et le combat continue !
    Les Barea, version compétions africaines CAN et CHAN ou mondiales, viennent de rehausser la dignité du pays et conforter l’assise de la fierté et l’unité nationale. L’équipe à Faneva Ima franchit le cap de niveau continental jamais atteint jusque-là. Nicolas Dupuis, le chef d’orchestre reconnu et respecté lançait royalement sur orbite le Onze national. La Nation toute entière manifestait sa reconnaissance. Le Chef de l’Etat s’était personnellement investi et cela pour redorer le blason et soutenir le sport notamment le football à Madagascar. Tout compte fait, les 25 millions de Malagasy sont fiers de l’exploit inédit de nos héros. Maintenant, le plus important consiste à poursuivre et redoubler d’efforts car le plus dur et le plus ardu restent encore et toujours à faire. Et le combat continue !La 10 ème édition des Jeux des îles débute ce jour à l’île Maurice et ne se terminera que le 28 juillet prochain. Madagasikara,…

A bout portant

AutoDiff