Publié dans Société

Sécurisation foncière - Un guichet unique à Sainte-Marie

Publié le dimanche, 23 avril 2017

Plus besoin de débourser des frais exorbitants. Les habitants de l’île Sainte-Marie peuvent désormais demander des titres ou préparer d’autres dossiers relatifs à la sécurisation foncière dans ce District même.

Ceci suite à la mise en place d’un guichet foncier dans cette localité, inauguré samedi dernier. En fait, les usagers ont été contraints de se déplacer à Fénérive-Est, ancien rattachement de la Direction des services fonciers d’Analanjirofo, pour les demandes de prestations. Un éloignement qui a engendré des dépenses considérables. Pourtant, ce District enregistre actuellement 3 325 demandes de titres fonciers en attente, outre les 1 618 titres déjà établis. « Sainte-Marie recense de nombreux touristes qui y font des allers-retours, sans oublier les opérateurs touristiques qui s’y implantent. Raison pour laquelle le ministère de tutelle a décidé d’y mettre en place un guichet foncier. Ce dernier se chargera également des questions relatifs au domaine, la topographie et à l’aménagement du territoire », fait part Narson Rafidimanana, ministre auprès de la Présidence en charge des Projets présidentiels, de l’Aménagement du territoire et de l’Equipement (M2pate). Ce guichet unique, le 3e de la Région d’Analanjirofo, est le 9e service foncier dans la Province de Toamasina. 

Opération domaniale concentrée

Avant l’inauguration du guichet foncier de Sainte-Marie, la délégation du M2pate a procédé à la distribution de titres à Barikadimy Toamasina dans le cadre de l’opération domaniale concentrée (Odoc), vendredi dernier. Pour la première phase de ladite opération, 120 titres ont été distribués aux bénéficiaires, lesquels ont attribué chacun 400 000 ariary pour obtenir sa parcelle. En tout, 8 Ha de terrain viennent d’être cédés à ces usagers. Ces derniers devraient toutefois respecter le plan d’urbanisme dans les constructions. D’ailleurs, le ministre de tutelle n’a pas manqué de renforcer les sensibilisations à ce sujet, notamment face au pullulement des constructions illicites ou hors normes, ces derniers temps. Pour rappel, l’Etat a levé le défi de tripler le nombre de titres fonciers à distribuer auprès des Communes pour cette année 2017. Ce chiffre a toujours tourné autour de  5 000 à 10 000 titres par an ces dernières années. Le but étant d’atteindre l’objectif qu’est de réconcilier les Malagasy avec leurs terres.

Recueillis par  Patricia Ramavonirina

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Jeter de l’argent par la fenêtre - Une nouvelle récidive du régime ce samedi
  • Andry Rajoelina au forum de l'IEM - « Remplacer le fatalisme par l'optimisme »
  • Atteinte à la sûreté de l’Etat - Rasoamaromaka sort libre de son audition
  • Initiative pour l’Emergence de Madagascar - Plus de 2000 participants au forum international
  • Condamnation de l'écologiste Raleva - Un « chef d'accusation ridicule », selon Amnesty international
  • Interdiction de manifester dans les Provinces - Les porte-paroles du Gouvernement désavoués
  • Mouvement des 73 députés - Rasoamaromaka H. accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat
  • Décision de la HCC - La déchéance ou la loi de la jungle
  • Place du 13 mai - Le mouvement des 73 députés gagne un nouveau souffle !
  • Eglise catholique apostolique romaine - Un quatrième Cardinal pour Madagascar

La Une

Editorial

  • Les incorruptibles
    Brian De Palma, le célèbre réalisateur américain, mit jour en 1987, le légendaire film « The untouchables » et adapté sur l'écran français « Les incorruptibles ». Interprété sur le plateau par des acteurs mythiques tels, entre autres, Kevin Costner, Sean Connery ou Robert De Niro, Andy Garcia, le film rencontra un immense succès à travers le monde. En gros, c'est l'histoire de la traque du…charismatique mafieux « Al Capone » durant les années trente, à Chicago. Pour venir à bout de sa mission, l'agent Eliot Ness (Kevin Costner), dut recourir au service des hommes répondant aux critères  de sa trempe, à savoir, intraitables et surtout  incorruptibles (untouchables).

A bout portant

AutoDiff