Publié dans Société

Kidnapping - Un supposé auteur abattu par la Police

Publié le jeudi, 11 mai 2017

Après avoir été longtemps recherché, un bandit surnommé Bina (33ans) a été abattu par les limiers de la Brigade criminelle, mercredi soir à Andranobevava. Les informations policières parlent du concerné comme un spécialiste du kidnapping. Pendant les mois d’octobre et de novembre 2016, la Police a tenté de retrouver ses traces à Mahajanga.

Mais le trentenaire réussit toujours à échapper aux tenailles des Forces de l’ordre. Les investigations policières ont révélé que chaque fois qu’ils enlèvent une personne, Bina et son équipe utilisent différents types d’armes à feu dont deux fusils « kalachnikov » et des revolvers. Ces ravisseurs ont déjà fait parler d’eux dans des villes comme Mahajanga, Antsohihy, Sambava et surtout dans la Capitale dont certains doivent sûrement avoir entendu parler de Bina.
Ce sont des individus dangereux qui ne craignent pas d’affronter les Forces de l’ordre au cas où ces dernières les gênent dans l’accomplissement de leurs forfaits. Mais revenons dans les circonstances qui ont débouché sur l’élimination de Bina, mercredi soir. La Police a appris que le gang allait retourner dans la Capitale dans l’objectif de préparer un sale coup, donc un rapt. Depuis, la Police a commencé à le surveiller et contrôler tous ses mouvements et gestes. C’était dans les mêmes circonstances que trois de ses membres, dont Bina, ont été repérés du côté d’Andranobevava. Or, dès que le trio a aperçu les policiers, il les tira dessus. En position de légitime défense, ces derniers ont répliqué aux tirs des bandits dont deux, ceux qui ont porté les fusils « kalachnikov », se sont rapidement enfuis. Seul Bina a voulu tenir tête aux Forces de l’ordre mais a fini par être mortellement touché. Après le cessez-le-feu, la Police a fouillé le corps du défunt sur lequel on a trouvé son arme de poing ainsi que quatre munitions. En revanche, ses acolytes en cavale sont toujours recherchés.
Franck Roland

Fil infos

  • Ministère des Affaires étrangères - Naina Andriantsitohaina prend congé de ses collaborateurs
  • Fondation d'Andry Rajoelina - Feu vert de la HCC
  • Changement climatique - Madagascar parmi les plus vulnérables
  • Naina Andriantsitohaina - Désormais libre pour la bataille municipale !
  • Loi sur la communication médiatisée - Le Conseil du Gouvernement adopte l'avant-projet de loi sans amendements
  • Face aux enjeux électoraux - Le bateau TIM fait eau de toutes parts
  • Fin de mandat à la Mairie - 18 bourdes de Lalao Ravalomanana dévoilées
  • Football- Fédération nationale - Nicolas Dupuis à la tête de la direction technique
  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants

La Une

Editorial

  • Etat riche !
    Ntsay Christian, le Premier ministre de consensus, dès le moment où il débarqua à Mahazoarivo, au palais de la Primature, jugea nécessaire l'assainissement de l'Administration. Dans le viseur du PM, le patrimoine de l'Etat dont le parc automobile se trouve, en premier lieu, en ligne de mire. Nanti d'une volonté politique inébranlable, le nouveau Premier ministre a eu le courage d'ouvrir la boîte de Pandore.  

A bout portant

AutoDiff